LinkedIn veut accueillir les événements professionnels virtuels avec une nouvelle plateforme audio et vidéo

10 janvier 2022 à 12h25
0
LinkedIn

Le réseau social dédié aux professionnels, LinkedIn , lancera tour à tour, ces prochaines semaines, une plateforme d'événements audio et vidéo.

LinkedIn poursuit sa mue et vise à augmenter le temps passé par ses 800 millions d'utilisateurs sur son site. TechCrunch nous apprend que le réseau social professionnel s'apprête à lancer une nouvelle plateforme interactive de contenus qui hébergera des événements virtuels, destinés à ses créateurs. Dans un premier temps, sans doute dans le courant du mois de janvier, cela se fera en audio. La vidéo devrait suivre au printemps.

Une plateforme gratuite, mais dont certains événements pourraient être payants

Concrètement, la version bêta de cette toute nouvelle plateforme estampillée LinkedIn (mais inspirée de Clubhouse, comme nous l'expliquions ce week-end ), devrait être disponible dans le courant du mois de janvier. On ne sait pas si les utilisateurs français y auront tout de suite accès. Celle-ci se concentrera donc, dans un premier temps, sur les contenus audio.

La version bêta sera ouverte aux créateurs qui utilisent déjà LinkedIn. Deux rôles seront possibles : celui d'hôte de l'événement, et celui d'organisateur. Les événements, promettant d'être interactifs, seront en direct et devraient, selon toute vraisemblance, être gratuits. Un accès payant n'est toutefois pas exclu, sous la forme d'une billetterie qui aiderait les créateurs d'événements (organisateurs) à monétiser ces derniers, avec la garantie d'événements ambitieux, aux thèmes et intervenants de qualité.

LinkedIn audio

L'idée de LinkedIn est de pousser ses utilisateurs à rester plus longtemps sur son site, et d'éviter de les pousser à utiliser des services ou logiciels tiers. C'est directement depuis le réseau social que se feront la diffusion et l'enregistrement des événements audio ─ événements qui pourront se prolonger même après leur diffusion, si certains participants veulent poursuivre les débats.

Des événements modulables pour optimiser l'interactivité

Profitant d'un certain essoufflement de Clubhouse , LinkedIn veut aller plus loin qu'avec son outil Live Video, qui autorise tous les membres et pages approuvés à diffuser du contenu vidéo en direct sur un profil, une page ou un événement LinkedIn. Celui-ci a bien fonctionné ces deux dernières années, avec 1,5 million de créateurs, et c'est pour cela que la filiale de Microsoft veut aller plus loin, en mettant au point cette plateforme virtuelle.

LinkedIn vidéo et audio

Alors, l'intérêt de LinkedIn est d'offrir les moyens aux créateurs de personnaliser les événements qui auront lieu sur la nouvelle plateforme. En fonction de leurs besoins, les professionnels pourront ouvrir certains accès, et inviter par exemple des spectateurs à réagir. Des outils de modération seront donc mis à disposition des créateurs, qui pourront créer de véritables tables rondes virtuelles.

LinkedIn vidéo

Les événements les plus marquants seront mis en avant sur la plateforme, afin d'étendre leur portée et leur visibilité auprès des utilisateurs. LinkedIn compte évidemment sur les entreprises pour jouer le jeu, et c'est ce qui sous-entend que le système de « billetterie » devrait arriver bien assez tôt après le lancement de la plateforme, peut-être même bien avant l'arrivée de la vidéo, qui n'est pas encore la priorité absolue.

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
Amazon arrête de payer ses salariés en échange de commentaires positifs sur les réseaux sociaux
Cookies : après le flop du FLoC, Google tente une nouvelle approche avec Topics
Microsoft : Office et le Cloud tirent les résultats vers le haut
WordPress : 93 thèmes et plugins corrompus mettent en danger plus de 360 000 sites
2021, l'année des semi-conducteurs : le secteur a progressé de plus de 25 % malgré les pénuries
Dans son procès contre Apple, Epic ressort la carte du droit antitrust
Amazon va ouvrir une boutique dans laquelle vous serez habillé... par des algorithmes
Diablo et Call of Duty bientôt exclusifs à Xbox ? Microsoft se paye Activision Blizzard
Spendesk devient la 5e licorne française du mois ; que fait-elle ?
Haut de page