Réseaux sociaux : les USA demandent toujours plus d'informations pour l'obtention de visas

12
passeport-pixabay.png
Pixabay

Le ministère des Affaires étrangères américain va exiger des ressortissants étrangers qu'ils fournissent des informations encore plus poussées, dans le but de sécuriser davantage les entrées dans le pays.

Chaque année, les États-Unis accueillent 15 millions de visiteurs ou travailleurs étrangers sous visa. On pourrait se dire que ça n'a l'air de rien pour le premier PIB mondial, mais en réalité, la question est centrale pour un État qui fait de la sécurité intérieure un enjeu majeur. Afin de maintenir celle-ci à un niveau d'excellence, les USA vont bientôt réclamer de nouvelles informations aux demandeurs de visa.

Si vous êtes présent(e) sur les réseaux sociaux, dites-le !

Les ressortissants étrangers qui souhaitent obtenir un visa américain devront bientôt renseigner leurs comptes de réseaux sociaux des cinq dernières années, mais aussi leur numéro de téléphone ainsi que leur adresse électronique, comme l'a annoncé le département d'État américain, équivalent du ministère des Affaires étrangères.

« Le ministère a adapté son formulaire de demande de visas, pour obtenir des informations complémentaires de la part des demandeurs », a-t-il précisé. La mesure, annoncée dès 2017, a logiquement mis un peu de temps à se mettre en place. Elle devrait toutefois épargner les représentants d'État et certains diplomates, protégés par le droit international.

Un examen poussé des réseaux sociaux pour prévenir de tout acte hostile

Si jusqu'à présent, ces détails étaient réclamés aux demandeurs s'étant, par exemple, rendus dans des zones où la présence d'organisations terroristes était établie, ils sont aujourd'hui élargis à tous, les autorités américaines considérant que la menace pouvait provenir de n'importe quel pays et de n'importe quel individu. Un examen approfondi des réseaux sociaux du candidat à l'entrée aux USA pourrait ainsi permettre de prévenir tout acte hostile au pays.

Ces informations sont déjà réclamées pour celles et ceux qui font une demande ESTA (Electronic System for Travel Authorization), qui fait office d'autorisation préalable à l'embarquement au sein d'un avion ou d'un navire à destination des États-Unis, en lieu et place du visa, pour les séjours de moins de 90 jours. Le formulaire ESTA demande notamment de signaler les plateformes et identifiants des réseaux sociaux sur lesquels vous êtes présent.

Source : AP News
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (12)

Blues_Blanche
A quand la même chose en europe ?
twist_oliver
Le plus dur, pour certains, ce sera de ne rien oublier :<br /> myspace<br /> facebook<br /> instagram<br /> tweeter<br /> google+<br /> sans compter les réseaux liés aux apps de rencontres, de sports, les forums :<br /> meetic<br /> tinder<br /> runtastic<br /> jeuxvideo.com<br /> turbo.fr<br /> clubic…<br /> 1 oubli : 1 demi-journée en salle d’interrogatoire<br /> 2 oublis : 2 journées<br /> 3 oublis : interdiction à vie de mettre un pied sur le sol américain<br />
Moogle12
On pourrait dire que c’est liberticide, oui certes. En même temps vous avez un truc à cacher ? Je pense pas. On s’en tape, concrètement, et eux aussi. Par contre le profil Facebook d’un imbécile qui s’affiche avec des armes et des drapeaux suggestifs (et j’en ai vu pour en parler), honnêtement qui voudrait les laisser rentrer ?<br /> Ah j’ai une idée mais chut.
le_cassos
Trop simple pour moi, pas de facebook, pas de tweeter, pas de linkedin, rien de réseau sociaux.
fightermad
Avez vous un mobile, pc ou autre de marque huaweii ?
yoda_net
4 oublis : Guantánamo
yoda_net
C’est du niveau de réflexion de leur président ! Comme si celui qui a des trucs à cacher n’utilisait pas des messageries cryptées, plusieurs adresses mails et comptes facebook …
yoda_net
Pas de réseaux sociaux : pas normal, tu seras interrogé pour savoir ce que tu as à cacher…<br /> PS: je n’en ai pas non plus
CallMeLeDuc
C’est Totalement con, il suffira de renseigner un email et des aka de reso sociaux factices… j’ai bien assez de vieux comptes dont je me sert pas qui trainent qque part.
philumax
Un complément d’information, vraiment…
mcbenny
Je connais des héritiers au trône d’Angleterre qui se sont déguisés en nazis… Ils sont tricards alors ?
Voir tous les messages sur le forum