Le réseau social App.net lève 644 000 dollars grâce à des dons

01 juin 2018 à 15h36
0
Financé par 9 700 dons, le projet de Dalton Caldwell App.net a réussi sa levée de fonds. Son fondateur veut en faire une alternative à Twitter, sans publicité.

« Nous l'avons fait », se félicite sur son blog Dalton Caldwell, à la tête de la start-up App.net. Présenté comme une alternative à Twitter sans publicité, même si du chemin reste à faire, son réseau social peut désormais voir le jour. Une version alpha est déjà en ligne.

Pour y parvenir, Dalton Caldwell a fait appel au crowdfunding. Près de 9 700 personnes ont répondu présent, et ont investi 50 dollars (pour les utilisateurs) et 100 dollars (pour les développeurs) dans App.net. Alors que la levée de fonds initiale prévoyait d'atteindre le seuil des 500 000 dollars, la start-up a finalement récolté 644 000 dollars. Un engouement qui rappelle la lancée de Diaspora.

0230000005351688-photo-app-net-page.jpg

Médiatisé dès son arrivée sur le Net en 2010, le réseau social Diaspora avait fait parler de lui notamment parce qu'il était entièrement financé par les donateurs du site de financement participatif Kickstarter. Alors que son fondateur prévoyait de lever 10 000 dollars, des milliers de supporters avaient afflué apportant plus de 200 000 dollars.

De la même manière que Diaspora se présente comme une « alternative open source à Facebook », App.net s'envisage comme un Twitter libre. Pour son fondateur, « Twitter est allé dans la mauvaise direction si l'on regarde l'accès à ses API et sa façon de monétiser ses utilisateurs ». La publicité n'est pas le seul moyen que peut trouver un réseau social pour gagner de l'argent, défend Dalton Caldwell.

Les 9 700 investisseurs ont en fait payé pour accéder à App.net pendant une année. L'objectif ultime pour App.net est de réussir de certains utilisateurs qu'ils soutiennent le projet dans la durée en s'acquittant d'une petite souscription mensuelle payante. Un modèle économique risqué selon le site Slashgear selon qui la plupart des utilisateurs des réseaux sociaux ne semble pas se plaindre de la présence de publicité. Même s'il note que l'engouement pour App.net peut indiquer que certains internautes pourraient payer pour un service plus propre.

Les internautes qui ont apporté 50 dollars au projet pourront réserver leur nom d'utilisateur. Quant aux développeurs qui ont investi 100 dollars, ils auront accès à plusieurs outils et API.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple vs. Samsung : excédée, la juge demande aux avocats de se rencontrer en privé
Intel : Ivy Bridge sans GPU et renouvellement des mobiles
Vector Capital devient le premier actionnaire de Technicolor
Motorola Mobility (Google) va supprimer 4000 emplois (MàJ)
Samsung perd un témoin-clé dans son procès contre Apple
Yahoo se prépare à des acquisitions grâce à la cession de parts dans Alibaba
Synology DS213+ : nouveau SoC pour la nouvelle génération de NAS
Xbox 720 : un kit de développement Durango vendu sur eBay ?
RIM pourrait revendre son fournisseur de services hébergés NewBay
Spotify : améliorations pour la radio sur ordinateur
Haut de page