Projet Diaspora : "nous sommes toujours là"

17 mai 2011 à 15h05
0
00FA000003547202-photo-joindiaspora.jpg
Après plusieurs mois de silence, le projet Diaspora, l'alternative open source à Facebook, reprend du poil de la bête et annonce un développement plus rapide.

Annoncée en février 2010 et lancée en alpha 9 mois plus tard, la plateforme de Diaspora propose les outils nécessaires pour héberger un réseau communautaire. Celle-ci reprend plusieurs fonctionnalités classiques de Facebook mais entend s'appuyer sur un système décentralisé, gage d'une meilleure sécurité. Diaspora pourra donc être installé sur le serveur d'une personne ou sur son propre hébergeur mais l'équipe proposera également d'accueillir les membres sur des serveurs pré-configurés avec des mises à jour automatiques.

Dans un billet publié sur son blog officiel, l'équipe de développement explique avoir planché sur l'infrastructure-même du réseau avec la mise en place d'un dispositif permettant aux applications tierces d'être authentifiées (à la manière de Facebook). L'un des participants au projet explique ainsi : « Ces changements faciliteront également les interopérabilités avec les autres applications de réseaux communautaires ». D'autres travaux se sont concentrés sur les performances globales de la plateforme et l'optimisation du code source.

Les premiers testeurs de Diaspora souhaitent voir une accélération des travaux en cours et pour ce faire l'équipe de développement devrait accueillir de nouvelles personnes. L'alternative promise au réseau Facebook n'est donc pas enterrée et les développeurs intéressés sont invités à consulter la page du projet sur le répertoire de GitHub
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top