16 projets retenus pour digitaliser les services publics en France

carte france fotolia

Le gouvernement a annoncé les 16 lauréats de son appel à projets, qui auront pour objectif de moderniser les services administratifs et de les rendre plus accessibles. L'effort porte particulièrement sur la transformation numérique de l'action publique.

Si vous pensez que l'administration française a besoin d'un petit rafraîchissement, sachez que le gouvernement est de votre avis. Après les 17 premiers projets retenus lors du premier appel, il avait ainsi lancé un deuxième appel à projets du fonds pour la transformation de l'action publique (FTAP), le 20 juin 2018.

Digitalisation du ministère de l'Intérieur

Parmi les 61 dossiers reçus, 16 ont été sélectionnés et leur identité a été annoncée par les ministres Gérald Darmanin et Mounir Mahjoubi, lors du GovTech Summit, le 12 novembre 2018. Les lauréats, choisis notamment pour leur ambition et leur caractère novateur, ont particulièrement mis l'accent sur la numérisation des services.

À commencer par ceux du ministère de l'Intérieur. Ainsi, le projet « HIPE » (Harmonisation et Innovation autour du Parcours de l'Étranger) vise à dématérialiser et simplifier les demandes effectuées par les étrangers sur le territoire français, notamment grâce à la data science et l'intelligence artificielle.

Dans le même état d'esprit, un chatbot sera mis en place afin de faciliter des démarches telles que celles concernant le permis de conduire, le passeport ou la carte d'identité.

Faciliter le logement et la formation

D'autres services publics seront également soumis à une transformation numérique conséquente, comme la police technique et scientifique, les services de contrôle fiscal ou le Code du travail, rendu plus accessible.

Quant au ministère de la Cohésion des territoires, il sera modernisé grâce à une amélioration du système de maintien dans le logement des personnes vulnérables et une meilleure prévention des impayés locatifs.

Enfin, la formation figure également au cœur de cette évolution. Celle des étudiants tout d'abord, avec une plus grande flexibilité du parcours en licence. Mais aussi celle des agents publics, grâce à une plateforme interministérielle de formation en ligne.

Source : Portail de la modernisation de l'action publique
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Forfait mobile : quels sont les offres les plus compétitives du moment ?
Bookeen Notéa VS Likebook P10 : duel au sommet pour la lecture grand format
Ant Group réfléchit à comment se séparer de Jack Ma, pour calmer Pékin
PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Chute de prix de la souris sans fil Logitech M171 (rouge) pour PC et Mac !
Test du Moustache Friday 27 FS Speed : un speedbike efficace, mais aussi des contraintes
Punch-Out sur NES : le jeu de boxe de votre enfance... Avec ou sans Mike Tyson ?
Forfait mobile : la Série Free Mobile 70 Go à moins de 10€
Photophone : notre comparatif des meilleurs smartphones taillés pour la photo
Haut de page