La start-up française Dataiku devient une licorne après l'entrée de Google à son capital

08 décembre 2019 à 15h44
0
Dataiku

Le moteur de recherche est entré au capital de la start-up par le biais de son fonds d'investissement, CapitalG.

Dataiku, désormais valorisé à 1,4 milliard de dollars, veut continuer son expansion à travers le monde et va ouvrir de nouveaux bureaux.

300 clients utilisent les outils d'analyse des données de Dataiku pour développer leur business

Dataiku est une start-up fondée en 2013, spécialisée dans la data science, c'est à dire l'étude d'ensembles de données grâce à un ensemble d'algorithmes qui permettent par exemple aux entreprises de prévoir leurs dépenses sur une période donnée, ou à des équipes marketing d'anticiper les besoins de leurs clients.

La jeune pousse s'est rapidement fait un nom et une réputation, revendiquant aujourd'hui plus de 300 clients à travers le monde, parmi lesquels Veepee, BlaBlaCar, Ubisoft ou encore la BNP Paribas.

Dataiku annonce aujourd'hui une nouvelle levée de fonds et l'arrivée dans son capital du fonds « growth » CapitalG. Ce dernier n'est rien d'autre que le fonds d'investissement de Google, et permet à la start-up d'annoncer une valorisation à 1,4 milliard de dollars.


Google entre au capital de Dataiku et va l'assister dans son expansion

« Nous avons eu plusieurs offres, pour la plupart de fonds growth européens et américains, et nous avons choisi, avec Dataiku, un investisseur sur le long terme, qui connaissait déjà l'entreprise, et qui pourrait l'accompagner dans son objectif principal : atteindre l'IPO dans quelques années » , précise Xavier Lorphelin, cofondateur du fonds d'investissement Serena qui a vendu une petite partie de ses parts à CapitalG à l'occasion de cette levée de fonds.

« Nous sommes ravis d'entreprendre ce voyage avec eux alors qu'ils continuent d'étendre leur approche très différenciée de l'intelligence artificielle qui démocratise les données et fait tomber les barrières entre les data scientists et les analystes d'affaires », explique à son tour Derek Zanutto, associé chez CapitalG.

Le moteur de recherche a déjà investi dans des sociétés comme Airbnb, Lyft et Stripe pour ne citer qu'eux. La start-up pourra s'appuyer sur les ressources de Google pour continuer à croître et développer ses technologies d'intelligence artificielle à destination des entreprises.

Désormais auréolé de son nouveau statut de licorne, Dataiku ne dévie pas de ses objectifs initiaux et compte continuer à recruter de nouveaux collaborateurs, après avoir doublé ses effectifs de 200 à 400 employés sur la seule année 2019. Florian Douetteau, co-fondateur de la start-up, espère également « continuer à doubler le chiffre d'affaires » et prévoit l'ouverture prochaine de bureaux au Moyen-Orient.

Source : Maddyness
9
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
OneWeb opère maintenant 74 satellites en orbite
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coronavirus : le traçage numérique
scroll top