Sundar Pichai, P.-D.G. de Google, prend les rênes du groupe Alphabet

Mathieu Grumiaux Contributeur
04 décembre 2019 à 11h10
0
Sundar Pichai PDG de Google

Les co-fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, abandonnent la gestion quotidienne du groupe mais restent néanmoins membres du conseil d'administration.

Une nouvelle gestion censée être plus efficace

Une page se tourne chez Google. Dans une lettre publiée sur le blog officiel de l'entreprise, les deux co-fondateurs du groupe, Larry Page et Sergey Brin, annoncent que Sundar Pichai, l'actuel P.-D.G. de Google, va prendre la tête du groupe Alphabet.

« Aujourd'hui, en 2019, si l'entreprise était une personne, ce serait une jeune adulte de 21 ans et il serait temps de quitter le nid. Bien que c'eût été un immense privilège d'être profondément impliqué dans la gestion quotidienne de l'entreprise depuis si longtemps, nous croyons qu'il est temps d'assumer le rôle de parents fiers - offrant des conseils et de l'amour, mais pas une surveillance quotidienne », écrivent les deux fondateurs, qui restent toutefois actionnaires et membres du conseil d'administration du groupe.

Larry Page et Sergey Brin expliquent vouloir, par leur départ, simplifier la gestion d'Alphabet : « Nous n'avons jamais été du genre à nous accrocher à des postes de direction lorsque nous pensons qu'il existe une meilleure façon de diriger l'entreprise. Alphabet et Google n'ont plus besoin de deux P.-D.G. et d'un président ».

Sundar Pichai doit désormais superviser l'intégralité des activités d'Alphabet

Les co-fondateurs ne tarissent pas d'éloges à propos de Sundar Pichai : « Sundar apporte de l'humilité et une grande passion pour la technologie à nos utilisateurs, à nos partenaires et à nos employés au quotidien. (...) Nous n'aurions pas pu trouver mieux pour conduire Google et Alphabet vers l'avenir ».

Sundar Pichai, 47 ans, est entré chez Google en 2004. En 2015, il devient P.-D.G. de Google suite à la création d'Alphabet. L'homme est désormais responsable d'un mastodonte employant plus de 100 000 personnes autour du monde, et va devoir gérer les activités quotidiennes de Google en plus de la supervision des autres « paris » du groupe.

Le patron aura désormais à sa charge la gestion des nombreuses activités de l'entreprise et de l'ensemble de ses divisions spécialisées dans le véhicule autonome comme Waymo ou la santé avec Verily et Calico.

Source : Communiqué
Modifié le 04/12/2019 à 11h50
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top