Sundar Pichai, P.-D.G. de Google, prend les rênes du groupe Alphabet

04 décembre 2019 à 11h10
0
Sundar Pichai PDG de Google

Les co-fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, abandonnent la gestion quotidienne du groupe mais restent néanmoins membres du conseil d'administration.

Une nouvelle gestion censée être plus efficace

Une page se tourne chez Google. Dans une lettre publiée sur le blog officiel de l'entreprise, les deux co-fondateurs du groupe, Larry Page et Sergey Brin, annoncent que Sundar Pichai, l'actuel P.-D.G. de Google, va prendre la tête du groupe Alphabet.

« Aujourd'hui, en 2019, si l'entreprise était une personne, ce serait une jeune adulte de 21 ans et il serait temps de quitter le nid. Bien que c'eût été un immense privilège d'être profondément impliqué dans la gestion quotidienne de l'entreprise depuis si longtemps, nous croyons qu'il est temps d'assumer le rôle de parents fiers - offrant des conseils et de l'amour, mais pas une surveillance quotidienne », écrivent les deux fondateurs, qui restent toutefois actionnaires et membres du conseil d'administration du groupe.

Larry Page et Sergey Brin expliquent vouloir, par leur départ, simplifier la gestion d'Alphabet : « Nous n'avons jamais été du genre à nous accrocher à des postes de direction lorsque nous pensons qu'il existe une meilleure façon de diriger l'entreprise. Alphabet et Google n'ont plus besoin de deux P.-D.G. et d'un président ».

Sundar Pichai doit désormais superviser l'intégralité des activités d'Alphabet

Les co-fondateurs ne tarissent pas d'éloges à propos de Sundar Pichai : « Sundar apporte de l'humilité et une grande passion pour la technologie à nos utilisateurs, à nos partenaires et à nos employés au quotidien. (...) Nous n'aurions pas pu trouver mieux pour conduire Google et Alphabet vers l'avenir ».

Sundar Pichai, 47 ans, est entré chez Google en 2004. En 2015, il devient P.-D.G. de Google suite à la création d'Alphabet. L'homme est désormais responsable d'un mastodonte employant plus de 100 000 personnes autour du monde, et va devoir gérer les activités quotidiennes de Google en plus de la supervision des autres « paris » du groupe.

Le patron aura désormais à sa charge la gestion des nombreuses activités de l'entreprise et de l'ensemble de ses divisions spécialisées dans le véhicule autonome comme Waymo ou la santé avec Verily et Calico.

Source : Communiqué
Modifié le 04/12/2019 à 11h50
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top