Le site de formation 360Learning lève 1,2 million d'euros

01 octobre 2013 à 12h52
0
360Learning propose aux entreprises ou enseignants de créer des modules de cours en ligne, pour un coût réduit et une simplicité maximale, promet la start-up, qui reçoit 1,2 million d'euros.

00F0000006675582-photo-360learning.jpg
Pour sa plateforme de formation en ligne, 360Learning annonce avoir reçu le soutien financier des fonds ISAI et 3T Capital, lesquels apportent 1,2 million d'euros à la start-up. Cette première levée de fonds va permettre à la société d'accélérer sa croissance sur deux axes : le développement commercial et celui de sa communauté d'utilisateurs.

La plateforme 360Learning propose aux entreprises, organismes de formation ou enseignants de préparer des modules de cours en ligne et à moindre coût. Les tarifs vont de 370 euros par mois pour 50 utilisateurs à 2 490 euros mensuels pour 500 utilisateurs, le tout avec une durée d'engagement d'un an. La société propose ensuite des services professionnels sur le modèle du freemium.

Habituellement, « la création d'un module e-learning coûte plusieurs dizaines de milliers d'euros et prend en moyenne plusieurs mois », indique 360Learning qui se prévaut que sur son site « un utilisateur sans compétences techniques spécifiques peut créer gratuitement un module en 30 minutes ». Un modèle qui a séduit des sociétés comme Orange, la SNCF, le Crédit Agricole mais aussi HEC et 500 organismes de formation.

« Les plateformes e-learning utilisées aujourd'hui datent de la fin des années 90. Elles ont été conçues comme des logiciels de gestion destinés aux grandes entreprises. Nous avons donc misé sur une approche Web, sociale et ergonomique permettant aux utilisateurs de fabriquer ou réutiliser leurs contenus », fait valoir Nicolas Hernandez, le président et co-fondateur de la société en 2010.

Pour Jean-David Chamboredon, président d'ISAI, « l'offre résout les deux problèmes majeurs de la formation en ligne : au plan financier, une baisse drastique des coûts d'entrée jusqu'alors prohibitifs et au plan technique, une simplification des outils inspirés des réseaux sociaux ». Après digiSchool et LearningShelter en juin, le secteur du e-learning montre encore qu'il séduit les investisseurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GoPro Hero3+ : caisson plus petit et performances améliorées pour les caméras miniatures
Motorola Solutions TC55 : un smartphone
YouTube Music Awards : quand Google remet des prix aux vidéos musicales populaires
E-commerce : IntelliAd se lance sur les enchères en temps réel
BLEND Web Mix : le fondateur d'OverBlog ouvre le bal
Facebook élargit le champ de recherche de Graph Search : ce que ça change pour l'utilisateur
Windows Phone approche les 10% du marché en Europe
Xi3 officialise sa Piston Console, une SteamBox officieuse ?
E-commerce : Neteven aide les marchands sur les marketplaces
BitTorrent annonce un client de messagerie instantanée décentralisé
Haut de page