La Ligue 1 sur Amazon sur la période 2021-2024, Canal+, vexé, jette l'éponge !

Stade Orange Vélodrome OM © Alexandre Boero
© Alexandre Boero pour Clubic

Amazon diffusera, ces trois prochaines saisons, huit des dix matchs de Ligue 1. Canal+, de son côté, laisse tomber la compétition française et les matchs restants, déçu par la LFP.

Les droits TV de la Ligue 1 (et accessoirement de la Ligue 2) ont encore connu un, non, plusieurs chamboulements historiques en cette fin de semaine. Alors que les droits TV pour la période 2021-2024, laissés libres par la mascarade Mediapro, avaient accouché vendredi après-midi d'un ticket Amazon-Canal+, la chaîne cryptée a finalement annoncé, peu avant 18 h 00, qu'elle jette l'éponge et se retire de la Ligue 1. Invraisemblable situation.

Amazon, la bonne affaire !

Quelle est la dernière situation connue ? Après divers rebondissements, Amazon a pu confirmer, par voie de presse, un « accord historique. » Le géant du e-commerce, non refroidi par le demi-échec Roland-Garros (pas aidé il est vrai par des rencontres peu emballantes et un public absent sur place) sur la plateforme Prime Vidéo, a frappé un grand coup en s'emparant de 80% des matchs de la Ligue 1 pour les trois saisons à venir, et ce dès cet été. Le match du dimanche soir sera diffusé sur Amazon, tout comme 66 deuxièmes et troisièmes choix.

En outre, l'entreprise américaine a obtenu l'assurance de diffuser les dix meilleures affiches de chaque saison : la double-confrontation OM/PSG PSG/OM en fait évidemment partie. Le tout pour 250 millions d'euros.

Pour l'instant, on ne sait pas comment va s'harmoniser la future offre d'Amazon pour le foot français. Il paraît compliqué d'imaginer la Ligue 1 insérée directement dans l'abonnement Prime traditionnel, qui comprend déjà une myriade de services (dont la plateforme Prime Video) pour 49 euros par mois (ou 5,99 euros par mois). La firme nous promet de rapidement présenter son offre, sans aucun doute avant le coup d'envoi de la prochaine saison, prévu pour le week-end des 6, 7 et 8 août 2021.

Canal+ envoie tout valser, beIN SPORTS récupère les matchs restants

Alors que l'on pensait que Canal+ se contenterait finalement de deux rencontres, le groupe a publié un communiqué, publié en fin d'après-midi vendredi, intitulé « Canal+ se retire de la Ligue 1. » La chaîne « regrette la décision de la Ligue de Football Professionnel (LFP) de retenir la proposition d'Amazon au détriment de celles de ses partenaires historiques Canal+ et beIN SPORTS. »

La chaîne cryptée détenait encore le lot 3 lui permettant de diffuser un match le samedi à 21 h et un autre le dimanche à 17 h, pour 332 millions d'euros. Mais ces droits étaient en réalité sous-loués par beIN SPORTS, qui en hérite donc directement et devra, sauf à les revendre, diffuser de son côté les deux rencontres laissées par Canal+.

Canal+, un partenaire historique du football français depuis de nombreuses années, va désormais se concentrer sur la Premier League (le championnat de foot anglais), les deux plus belles affiches de la Ligue des champions chaque journée, mais aussi le Top 14, la Formule 1 ou la saison de MotoGP, qui voit les pilotes français briller cette saison.

Modifié le 12/06/2021 à 09h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
44
23
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Tesla détient le cinquième supercalculateur le plus puissant au monde, destiné à former l'IA à la conduite
Les députés de La France Insoumise veulent mettre fin à l'HADOPI
OnlyFans cherche un milliard de dollars et s'éloigne des contenus sexuels
La Ligue des droits de l'Homme dépose une plainte contre Uber auprès de la CNIL
Google : l'Europe va ouvrir une enquête sur sa très lucrative activité de publicité en ligne
1,2 million d'entrées dérobées sur Pôle Emploi : finalement, le hacker aurait renoncé à les mettre en vente par
Apple Private Relay n'est pas destiné à remplacer votre VPN
Qu'est-ce que le Request To Pay, ce standard européen de paiement qui entre en vigueur aujourd'hui même ?
Les députés ont voté ! Les smartphones reconditionnés seront bien frappés de la redevance copie privée
Intel pourrait mettre 2 milliards de dollars sur la table pour acquérir SiFive, concepteur de puces RISC-V
Haut de page