🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

GameStop retrouve des couleurs, comme jamais depuis 5 ans !

16 janvier 2021 à 09h50
6
GameStop

Le groupe américain, propriétaire de Micromania, a connu un spectaculaire rebond en bourse, consécutif à une succession de changements à la tête de l'entreprise.

Voilà une bonne nouvelle dans le petit monde du jeu vidéo. Alors qu'on lui promettait l'enfer encore l'année dernière , GameStop est en train de renaître de ses cendres. Le distributeur de jeux vidéo, dont l'action s'est envolée de 4 dollars cet été à près de 40 dollars l'unité ces derniers jours, a vécu une semaine pas banale, après l'annonce d'un accord avec la société de capital-risque, RC Ventures LLC. Le groupe américain peut (enfin) respirer un peu.

Ryan Cohen (fondateur de Chewy), une place de plus en plus importante

Alors que s'est-il concrètement passé pour GameStop ces dernières semaines ? Cet automne, Ryan Cohen, ancien PDG de Chewy, acteur majeur américain de la vente en ligne de produits destinés aux animaux de compagnie (revendu pour 3,3 milliards de dollars à Petscale en 2018), révélait détenir une participation de 9,98% dans le capital de GameStop.

Le riche entrepreneur "activiste" avait ensuite poussé un coup de gueule, au mois de novembre, en demandant au conseil d'administration de l'entreprise d'opérer un revirement stratégique en développant la plateforme de vente en ligne du groupe, avec des produits à des prix compétitifs, de façon à élargir le parc de clients de ce dernier, avec l'objectif secret de devenir un vrai Amazon du jeu vidéo. Celui qui était déjà le plus gros investisseur individuel de GameStop a ensuite porté sa participation à 12,9% le 17 décembre 2020.

Le lundi 11 janvier, l'entreprise a publié un communiqué via lequel elle a annoncé avoir signé un accord avec la société de capital risque RC Ventures LLC, qui appartient à Ryan Cohen, provoquant d'importants changements en interne.

GameStop, cap sur le e-commerce

En premier lieu, des changements sont intervenus dans le Conseil d'administration de GameStop, qui compte désormais 13 membres. L'accord scellé avec RC Ventures LLC a permis d'accueillir trois nouvelles personnes en son sein : Ryan Cohen, ce qui n'est pas une surprise ; mais aussi Alan Attal et Jim Grube, tous des ex-Chewy. En ce qui concerne le dernier cité, Jim Grube, il est intéressant de noter qu'il fut le directeur des finances d'Amazon de 2007 à 2009. La prochaine élection du Conseil d'administration aura lieu en juin prochain.

Les trois nouveaux membres vont pouvoir opérer un vrai changement de stratégie au sein de GameStop, d'abord en livrant leur expertise approfondie en matière de e-commerce. "Nous sommes ravis d'apporter notre état d'esprit et notre expertise technologiques à GameStop. (….) Nous pensons que la société peut améliorer la valeur pour les actionnaires (….) en devenant la destination ultime pour les joueurs. Alan, Jim et moi sommes engagés à travailler aux côtés de nos collègues administrateurs et de l'équipe de direction pour continuer à transformer GameStop", a commenté Ryan Cohen.

Le vrai salut de GameStop doit donc passer par la vente en ligne et la dématérialisation. Un constat que partage désormais le PDG de l'entreprise, George Sherman, heureux des premiers résultats obtenus : "Nous tirons parti de nos capacités omnicanales, augmentons nos ventes en ligne et démontrons notre capacité unique à servir nos clients, où, quand et comme ils choisissent de magasiner et de faire l'expérience du jeu. De plus, nous avons réalisé de solides progrès dans l'optimisation de nos activités en nous concentrant résolument sur la gestion efficace de nos dépenses, de nos magasins et de nos stocks."

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

GameStop a vu ses ventes en ligne exploser de 309% à l'occasion des fêtes de fin d'année, par rapport à celles de l'année précédente. Au total, le e-commerce pesait 34% des ventes totales de l'entreprise sur cette fenêtre stratégique de 9 semaines. Et c'est tout, sauf un hasard. Le groupe a ainsi parfaitement mis à profit l'engouement autour de la PS5 et des Xbox Series. GameStop est bien de retour, et ce ne peut être qu'une bonne nouvelle pour sa filiale Micromania.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
lapin-tfc
et bien je suis content pour eux car c’est toute mon enfance même si je n’y achète plus rien
newseven
Ici Monsieur le virulent covid les a tous fermés .<br />
Bombing_Basta
Le groupe américain, propriété de Micromania<br /> GameStop est bien de retour, et ce ne peut être qu’une bonne nouvelle pour sa filiale Micromania.<br /> Faut savoir les mecs, soit micromania détient gamestop qui est donc sa filliale, soit c’est l’inverse, mais les deux c’est pas possible…
Vanilla
@alexlex14<br /> Le groupe américain, propriétAIRE de Micromania
Lenmaer
C’est que temporaire tout ça.
Diwann
C’est surtout une manipulation de cours : Comment des utilisateurs de Reddit ont manipulé la Bourse et fait perdre de l’argent à un grand fonds d’investissements
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Netflix Jeux : deux nouveaux titres entrent dans le catalogue
Black Friday : Amazon brade ce pack Nintendo Switch, attention aux ruptures de stock !
Cdiscount frappe fort avec ce pack Nintendo Switch Néon à un prix fou pour le Black Friday !
Le Battle.net de Blizzard victime d'une attaque DDoS
Une série Mass Effect chez Amazon ?
Black Friday : la Game & Watch Super Mario Bros System n'a jamais été aussi peu chère 🔥
Après 4 ans de développement, le jeu The Sandbox lance son metaverse Alpha
Metaverse : pourquoi diable Nike s'invite-t-il dans Roblox ?
GeForce Now arrive sur les téléviseurs LG
Prêts à vous envoyer en l'air ? Le VelocityOne Flight de Turtle Beach est disponible
Haut de page