Finie la combustion : tous les futurs modèles Peugeot Sport seront électriques ou hybrides

13 mars 2019 à 08h12
31
Peugeot

Interrogé par le média britannique Auto Express à l'occasion du Salon automobile de Genève 2019, Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport, a confirmé que les voitures sportives de la marque au lion embrasseront exclusivement l'électrique à l'avenir.

Bruno Famin, confirme les ambitions de la marque tricolore dans le domaine de l'électrification. Objectif : glisser doucement mais sûrement vers l'hybride ou le 100 % électrique, tant pour les citadines que pour les sportives du groupe.

L'électrique au cœur de la stratégie de Peugeot

L'intéressé s'est entretenu aux côtés du média britannique Auto Express dans le cadre de la 89e édition du salon automobile de Genève, non sans distiller quelques croustillantes informations quant à la stratégie du pôle Peugeot Sport : « Il n'y aura plus de voitures sportives équipées de moteur à combustion interne » est sans doute la déclaration à retenir de l'entretien.

« Cette nouvelle gamme de voitures performantes électriques peut aussi être 100 % électrique (aucune hybride, donc, ndlr), mais ce n'est pas encore finalisé. Nous travaillons encore sur la faisabilité technique et la rentabilité des coûts », a-t-il précisé. En d'autres termes, il se peut que les modèles sportifs du constructeur s'équipent à l'avenir d'une motorisation exclusivement électrique. L'hybride n'est en revanche pas à écarter de manière définitive.

Une 208 GTi électrique en approche

Le Concept 508 Peugeot Sport Engineered, présent à l'événement helvète, embarque d'ailleurs un double moteur thermique et électrique. Un modèle à classer dans la catégorie des sportives, et qui ne présente donc pas une configuration 100 % électrique.

La 208 et 308 GTi ont quant à elle des chances d'en accueillir une : d'après l'Argus, citant des personnes proches du projet, la 208 GTi devrait d'ailleurs se décliner en une version électrifiée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
0
haviran
Encore de la poudre aux yeux pour se donner bonne conscience.<br /> La voiture electrique ne résout rien à grande échelle. Localement, il a du mieux. C’est tout.<br /> Un résumé relativement complet de la situation:<br /> La RSE et le développement durable en entreprise : e-RSE.net – 19 Oct 17<br /> Les batteries de voitures électriques : notre prochaine catastrophe...<br /> La révolution de la voiture électrique porte peut-être en elle une catastrophe environnementale cachée : celle des batteries des voitures électriques...<br /> Mais qui omet une autre évidence: La quasi totalité des matières nécessaires à la fabrication de la voiture electrique font appels, directement, ou indirectement, au prétrol. De là, il n’est pas très compliqué de comprendre les problèmes actuels et futurs.<br /> Tant que nous ne modifierons pas le paradigme économique actuel, basé sur la croissance, donc incompatible avec un monde fini aux resources et aux capacités de résiliences limités par définition (pas besoin d’avoir fait “normale sup” pour comprendre), n’importe quelle solution incluse dans ce paradigme n’améliorera rien et ne fera qu’empirer la situation.<br /> Seul un modèle économique permettant une décroissance sera viable sur le long terme.<br /> Que cela plaise ou non.<br /> Et cela n’a rien d’affreux. Le bonheur lié aux progrets technologiques et à l’avoir matériel n’est qu’une illusion. La preuve, vu les progrets des dernières décénnies, nous devrions être tous baignés dans une extase complète. Pas vraiment le cas… C’est un raccourci facile, certe, mais il est malheureusement vrai.
pagnelli
Effectivement il faut de l’électrique sans batterie métal… La pile à combustible hydrogène est une bonne solution.<br /> La base des véhicules électriques ne change pas, c’est juste la production électrique qui est remplacée. Et demain le full solaire…
Urleur
hybride ok, l’électrique quand tu peux faire 700 km recharger simplement sans contraintes et surtout pas l’arnaque de la location de batterie.
tmtisfree
Autant la 1ère partie est acceptable, autant la 2nde est démagogique/idéologique :<br /> 1/ les individus ne vont pas renoncer à leur standard de vie pour tes beaux yeux ;<br /> 2/ le progrès est mesurable et ses métriques sont en forte augmentation, n’en déplaise à ton sophisme (« extase complète ») ;<br /> 3/ il n’a aucune justification en terme économique [1] : la quantité réelle des substrats naturels est non seulement inconnue de manière précise (même si physiquement finie à l’échelle de la Terre mais raisonner comme cela est fallacieux) mais en pratique quasi illimitée. L’extraction actuelle est comme une goutte d’eau retirée des océans. Dit autrement, l’âge de pierre ne s’est pas terminé faute de pierres ;<br /> 4/ la production de ressources (au sens économique) ne dépend que de l’imagination qui est ~infinie ;<br /> 5/ (contre-intuitivement) ce sont les substrats renouvelables qui sont les plus menacés [2].<br /> [1] https://sp.lyellcollection.org/content/specpubgsl/393/1/303.full.pdf<br /> [2] https://theconversation.com/why-non-renewables-are-still-in-abundance-while-renewables-are-not-58814
PsykotropyK
@haviran la flemme de chercher les études qui le montre, mais quand bien même l’électrique n’est pas exempt de défauts (recyclage des batteries, production, extraction des matières premières, etc) le bilan global reste meilleur que celui des voitures thermiques.<br /> Après, l’avenir passera aussi par la mise au rebus des batteries sous leur forme actuel et le remplacement par un générateur/méthode de stockage électrique moins polluant.
xylf
Heureusement que certain veulent sortir du nucléaire (qui soit dit en passant a le meilleur rendement avec les barrages que l’État cède en thermes de production d’électricité) pour vouloir également voir un parc automobile tout électrique… La production de ces autos est néfaste, je ne reparle pas du recyclage, pour qu’au finale elle roule au nuke/charbon/pétrole… On fait croire a l’électricité propre alors que ça n’existe pas même a moyen thermes dans une société où l’on consomme toujours plus d’électricité. Il n’existe pas de solution pour produire de l’énergie sans contrepartie
le-tof
voiture électrique + linky = nouvelle taxe
dozy5341
Tu peux développer ? Je sens que ça va être croustillant.
dozy5341
Transformer de l’énergie à toujours un coût. Mais le rendement de certains systèmes est quand même excellent (géothermie, solaire, éolien, hydraulique). Mais je pense aussi que l’avenir réside aussi principalement dans la réduction de la consommation d’énergie.
dozy5341
Linky va me taxer ?. Pas mal !
Doss
A partir de 50 000 km le bilan carbone de la voiture électrique est meilleur que l’essence ou diesel.<br /> Pour le recyclage vue l’enjeu économique qu’il y a derrière je n’ai aucun doute qu’on va faire de progrès et donc amélioré nettement le bilan carbone, de plus on fera aussi des progrès sur le moteur qui nécessiteront moins de batterie/énergie etc…<br /> Bref on est au début de l’ère électrique et dans tout le cas on va respiré de mieux en mieux dans les villes surtout que la marge de progression est encore énorme contrairement au pétrole.
gpe
Une voiture électrique c’est une voiture lourde. Une sportive c’est une voiture légère. Donc faire une voiture sportive électrique c’est antinomique.
gpe
Après le problème c’est la production d’hydrogène en masse qui nécessite il me semble beaucoup d’électricité. Mais on ne veut plus de nucléaire…
gpe
J’ai la flemme de chercher également mais y aussi pas mal d’études qui montrent que sur la chaîne globale la voiture n’est pas plus écologique que la thermique …
haviran
Exactement. Réduction de la consommation d’énergie.<br /> Car en plus de ce que j’ai cité plus haut, il reste aussi le problème de la production de l’énergie. Si toutes les voitures passent à l’électrique, avec le parc automobile actuel, comment allons nous produire l’énergie nécessaire pour tous les véhicules ???<br /> Refaire des centrales nucléaires alors que l’état essaye déjà de se désengager de sa production actuelle tellement les coûts vont devenir exorbitant, vu l’état des centrales nucléaires françaises, qui ont déjà dépassé pour certaine, leur espérance de vie.<br /> Produire beaucoup plus d’éoliennes ? A partir du pétrole… et sujet aux aléas de la météo.<br /> Energie des marées et des vagues ? Il y a du boulot avant de fournir ce que fournit une centrale nucléaire.<br /> Le charbon ? un comble pour des véhicule qui veulent être moins polluants. Et les réserves, au train actuel, ne tiendront pas beaucoup plus de 100 ans.<br /> Il va en falloir des progrès technologiques majeurs pour arriver à rendre tout cela réellement envisageable à grande échelle.<br /> Beaucoup ont du mal à ouvrir les yeux sur le sujet. On se cache les yeux et on espère un progrès utopique, car cela est plus confortable que de réformer sa vie. Pourtant, c’est également beaucoup moins exaltant de se mentir.<br /> Accepter la situation et changer ses habitudes est déjà une source de bien être. Vaincre sa peur du “moins matériel”, est la clé. Qui ouvre en plus des voies magnifiques. Qui ne plaisent bien évidemment pas aux grands industriels; mais quand on ne craint pas les insultes de ces gens là, où est le problème ?
ultrabill
Si tu te contentes de regarder le poids ta conclusion est logique. Mais c’est le rapport poids/puissance qu’il faut regarder <br /> Tu as toute la puissance du moteur électrique dès les premiers tours, là où il faut monter dans les tours avec un thermique. Et ne parlons pas du rendement. Un moteur électrique a donc toute sa place dans une sportive. Y’en a (eu) sur le marché qui font jeu égale avec les thermiques malgré leur poids : SLS AMG Electric Drive, R8 E-Tron, Lighning GT, etc.
gpe
Si le rapport poids puissance suffisait a faire une sportive, une classe S ou une Rolls-Royce seraient des sportives.<br /> Une sportive avant la puissance c’est avant tout un comportement, une agilité. Et en la matière le poids c’est l’ennemi !<br /> Si une Lotus Elise en remontre à bien des voitures beaucoup plus puissantes sur un parcours sinueux c’est grâce a son poids plume. Si c’est pour faire un 400 m départ arrêté oui une électrique ça peut être bien surtout si tu ne mets une batterie que pour faire les 400 m
Yohimbehe
Bonjour, comment peut on dire qu’un véhicule hybride peut être écologique. Il est à l’opposé de ce que l’on souhaite. Produire de l’électricité à partir d’énergie non fossile. En ce qui concerne les véhicules électriques avec des batteries, que va t’il se passer ? Elles seront démontées et recyclées. Tout comme notre électroménager, il y aura une ecotaxe qui servira à enrichir des sociétés qui déchargeront tout ça sur le côtes africaines. Il ne faut pas se mentir, les batteries pollueront la planètes. Reste l’hydrogène, peut être la moins pire des solutions. Le process est simple on transforme l’eau en hydrogène via de l’éolien et on produit de l’électricité pour ne rejeter que de l’eau (avec un peu de métaux lourds et des produits chimiques) Il ne faut pas oublier l’essentiel: celui de trouver des solutions nocives pour la planète
ultimate77
Le débat restera toujours le même : l’électrique pollue plus ou moins que le thermique. La réponse est simple au vu de l’entourage du passage en électrique.<br /> La production électrique (donc des batterie) est fastidieuse (car non mécanisée comme l’extraction du pétrole) mais cela évoluera (comme pour le pétrole à l’époque des débuts).<br /> Le taux de particules fines, le CO2, les NOX rejetés sera moindre. Les allergies ou autres maladies pulmonaires diminueront (celles causées par les polluants automobiles).<br /> L’entretien de ces véhicules et ses coûts diminueront ainsi que les pièces moteurs d’usure qui sont rarement recyclées sur une thermique.<br /> Pour conclure, je suis d’accord que l’électrique n’est pas zéro pollution, mais tend à l’être bien plus que les thermiques à long terme, et on ne peut pas changer radicalement à cause du coût et de la distribution balbutiante de n’importe quelle technologie.<br /> Accélérons le développement du solaire chez l’individu, l’hydrogène à grande échelle, les batteries solides et le recyclage de celles ci.
hellraisercom
C’est du gros n’importe quoi, dans les années 90 on nous disait que l’essence était trop pollueuse et qu’il fallait passé au Diesel, maintenant il faut passé du Diesel a l’essence OU a l’électrique ça le Diesel et trop polluant !?<br /> Et demain les batterie seront trop polluante il faudra passé a l’hydrogène, du coup le coût de l’eau a monté en flèche et comme c’est une denrée indispensable a la vie, tout le monde (enfin 99% de la population) devras faire des emprunt pour se payé de quoi vivre (ce qui est déjà le cas pour d’autres denrée et beaucoup de ménage qui travail pourtant)<br /> Ce n’est qu’une histoire de business, l’argent, l’argent, l’argent… Pendant ce temps la, notre planète se meurt !
LedragonNantais
Heureusement que tous les constructeurs pensent pas comme peugeot. Eh, pas grave, c’est pas ce qui manque comme petite bombinettes style 208 gti et même catégorie d’occaz ^^
Doss
Non, si on prend en compte la production, c’est comme j’ai dis dans mon post précédent, la voiture électrique reprend l’avantage dès 50 000 Km et perso je connais pas bcp de monde qui envois leur voiture a la casse avant 100 000 Km.
PsykotropyK
Personne n’a jamais dit qu’il fallait passer au Diesel car moins polluant. Les politique incitatrice pour le diesel se basaient uniquement sur la consommation. Le diesel consommant moins et la France dépendant d’importation il y avait un intérêt à favoriser le Diesel pour diminuer la facture globale des importations.
PsykotropyK
En fait le problème provient principalement de la source de production électrique. Au niveau du globe il serait effectivement plus polluant de tout passer à l’électrique, cette dernière étant produite par du charbon principalement.<br /> En France, et si on considère que le nucléaire n’est pas polluant (on passera sur le débat svp, je prend juste ça comme hypothèse, pas comme fait), on a intérêt à le faire<br /> Au Costa Rica ou 100% de l’énergie produite provient d’énergie renouvellable (hydrolique notamment) ils ont tout intérêt à passer à l’électrique.
gpe
Pourquoi intérêt à le faire? Ce n’est pas 70M de personnes (qui au passage font déjà beaucoup) vont influer significativement sur les rejets de CO2 mondiaux. Tant que des pays bien plus grands ne s’en préoccupent pas (à tord ou à raison, peu importe) on n’a au final pas tant que ça intérêt à détruire ce qu’il nous reste d’industrie …
Ensk
Ce que vous oubliez pour la plupart dans les commentaires, c’est que d’ici 2030, tout les véhicules thermique seront bannis des villes et quelques années plus tard, de toute les routes. Peugeot se prépare simplement à respecter les lois Françaises et européennes. Rien de plus, s’ils avaient le choix, évidemment qu’ils resteraient pour une bonne partie en thermique, seulement ce choix, ils ne l’ont pas. Et pour les batteries, il faut attendre quelques temps encore avec Toyota qui va ouvrir la voie vers les batteries au sodium ion, qui depuis quelques années intéressent de plus en plus de monde vu son rendement et ses autres avantages.
carinae
haviran —&gt; c’est vrai … mais en même temps il faut bien commencer quelque part …et cela doit s’accompagner par le “moins de voitures dans les villes” et “davantage de transport en commun ou alternatifs” …
carinae
bien sur que si … et c’est tout de même bien mieux pour ces mêmes 60 -70 M de personnes … Si on peut contribuer a faire baisser les taux ed CO2 … ca ne peut qu’etre bien … aprés effectivement il faut que cela soit une prise de comscience mondiale … sinon ca ne sert pas a grand chose
gpe
Le CO2 n’est pas un polluant (malgré l’amalgame savamment entretenu par certain). Il n’y a pas d’intérêt à une baisse locale.<br /> Donc vouloir passer au tout électrique à marche forcée sans avoir de recul sur la voiture électrique n’y avoir les technologies nécessaires est une hérésie.
arghoops
Qu’ils se concentrent sur la pile à hydrogène ou autres nouvelles énergies…<br /> Ils ne font que suivre la tendance, avec 10 ans de retard…aujourd’hui il faut chercher la future énergie, pas rester sur celles acquisent et qui déplacent le problème au lieu de l’améliorer.
hellraisercom
Et un moteur récent et entretenu ne rejette pas de particule fines.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cheops, le satellite de l'ESA, passe son dernier test et est désormais prêt à voler
Firefox Send : un système de transfert de fichiers en ligne gratuit, jusqu'à 2,5 Go
Microsoft déploie son correctif visant  la
Les cartes de paiement biométriques en cours de test au Royaume-Uni
⚡️ Bon plan : Souris Gaming filaire Logitech G402 Hyperion Fury à 29,99€ au lieu de 59,99€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page