🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Anne-Lise Richard (Peugeot) : "L'ajout de l'électrique améliore le plaisir de conduire"

07 mars 2019 à 13h40
29
Anne-Lise Richard
Anne-Lise Richard, responsable Low Emission Vehicle chez Peugeot / Grégoire Huvelin pour Clubic

Résolument décidée à se positionner comme un acteur de poids sur le secteur de l'électrique, la marque Peugeot a rendu une copie très propre à ce sujet lors du salon automobile de Genève.

L'occasion de discuter de ses projets d'avenir liés à l'électrification de sa gamme aux côtés d'Anne-Lise Richard, responsable du pôle Low Emission Vehicle de l'entreprise.

logo clubic icone
Quelle est la stratégie de Peugeot sur le segment des véhicules électriques ?

Chez Peugeot, à partir de cette année, une offre électrifiée sera lancée pour chaque nouveau véhicule commercialisé : soit hybride rechargeable, soit 100 % électrique, suivant le segment des voitures. A Genève, nous avons fait le choix de ne présenter que des véhicules qui ont une version électrifiée. Cela représente quatre modèles : la 208 totalement électrique en première mondiale, et la gamme plug-in hybride (PHEV) représentée par la 3008, la 508 et la 508 SW.

logo clubic icone
Peugeot va-t-il davantage privilégier les hybrides ou les 100 % électriques au cours des prochaines années ? Pourquoi ?

Notre choix d'intensifier l'électrification a été fait par plateforme et par taille de véhicule. Nous avons deux plateformes qui nous servent à produire des voitures : la plateforme CMP, dotée d'une version électrifiée, la eCMP, et destinée aux véhicules de segment inférieur comme le segment B, et la plateforme EMP2 qui elle aussi a été électrifiée pour l'hybride rechargeable.

« Le choix de la silhouette ne dicte pas l'usage »


Dans les prochaines années, nous resterons sur une offre 100 % électrique pour des véhicules qui correspondent plus à cet usage, comme des trajets relativement courts. Concernant les grandes routières, qui sont des véhicules où la polyvalence et le moteur thermique restent importants, on commence par le premier pas d'électrification avec de l'hybride rechargeable. Sachant que l'on peut faire jusqu'à 50 kilomètres en autonomie électrique, ça permet d'utiliser l'électrique au quotidien et l'hybride pour aller plus loin.

logo clubic icone
Comment Peugeot parviendra-t-il à se démarquer de la concurrence toujours plus féroce du secteur des voitures électriques ?

La première réponse, c'est parce que c'est Peugeot (rires). Aujourd'hui, nous présentons la e-208 en première mondiale, un véhicule au design irrésistible et équipé de nouvelles technologies comme son cockpit (tableau de bord, ndlr) en 3D. Au départ, nous avons une voiture Peugeot avec tous ses points forts. Puis nous avons fait le choix de ne pas créer des modèles électrifiés qui seraient des véhicules isolés. On s'est plutôt dit : « le choix de la silhouette ne dicte pas l'usage ».

Un client peut très bien venir chez Peugeot car la 208 lui plaît. Ensuite, il pourra choisir le moteur qui correspond à ses usages. Dans la période actuelle où de plus en plus de personnes sont attirées par l'électrification, c'est une stratégie qui plaît. Ce qui plaît, c'est de se dire que l'on ne se cantonne pas forcément à un même type de véhicule, mais que l'on choisit le moteur qui nous convient.

Le plaisir de conduire est aussi important. Il fait partie de notre ADN. L'électrification vient rajouter une brique de plus à ce plaisir au volant. Sur une Peugeot réputée pour sa bonne tenue de route, l'ajout de l'électrique rend le modèle très agréable à conduire.

Peugeot e-208
Peugeot e-208 / Grégoire Huvelin pour Clubic

logo clubic icone
Avec la Peugeot e-208 électrique, le constructeur frappe un gros coup. Comment ce nouveau modèle a-t-il été accueilli ?

C'est une bonne question ! Selon le média spécialisé Automobile Propre, avec qui j'étais récemment en interviews, la 208 électrique a été le modèle numéro un dans leurs colonnes, tant en termes de consultation que de commentaires et d'attente. Au-delà des messages très positifs que l'on peut avoir sur les réseaux sociaux, la voiture n'est pas encore en concession et nous sommes sur une première mondiale à Genève. Mais je ne suis pas inquiète : nous avons des très bons retours.

Sur le stand Peugeot, nous avons réservé une zone à l'ensemble de l'écosystème électrique pour essayer d'aider les gens à se projeter à bord d'une électrique. Il y a différents services qui peuvent accompagner un véhicule électrifié, que ce soit pour la recharge et les longs trajets. On a donc fait le choix de l'illustrer, de le mettre en scène, pour que les gens puissent s'approprier au mieux la e-208.

« Continuer à travailler sur notre plateforme modulaire »


Cette dernière est d'ailleurs déjà disponible en précommandes directement à partir de notre stand. Nous avons mis en place une tablette numérique sur laquelle sont exposées les différences de coût entre une électrique et une essence, comme l'entretien, le coût en énergie et le prix de vente. La Peugeot e-208 est aussi disponible en location longue durée à partir de 299 euros par mois.

logo clubic icone
A partir de quand pourra-t-on s'attendre à une offre Peugeot 100 % électrique ou hybride ? Est-ce envisagé par le groupe ?

Nous ne sommes au même niveau d'avancement selon les pays et les zones du monde. Toutes les entreprises soumises à une réglementation du CO2 vont favoriser l'électrification. Mais nous avons quand même beaucoup de pays qui sont très loin de passer ce cap. Pour l'instant, ce n'est pas notre choix : on préfère continuer à travailler sur notre plateforme modulaire qui permet de nous adapter au rythme de la transition énergétique.

Même si certains pays mettent en place des incitations fiscales, pour d'autres, c'est plus long à arriver. A l'inverse, nous avons des pays où l'électrification va très vite, comme la Norvège. A l'heure actuelle, nous pensons que la bonne solution reste notre plateforme modulaire. Evidemment, nous restons attentifs à ce qui se fait sur le marché et à la mise en place d'une plateforme dédiée. Et surtout, à voir si ça a du sens !



Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le Salon automobile 2019 de Genève, qui se tient du 7 au 17 mars !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
0
obbiclubic
J’en suis persuadé madame. La hate du jouet nerveux et silencieux à piles est un délire que nous avons tous depuis tout petit Bravo, vous faites partie du même panier. Une … Peugeot … 208 … >>A PARTIR<< de 300 EUROS par mois : Sans moi.
twist_54
et toujours pas de prix…
TNZ
Pourquoi doit on s’attendre à de l’innovation chez peugeot alors qu’ils ne conçoivent plus rien !?<br /> Les concepteurs sont les équipementiers qui font du R&amp;D à partir du moment où c’est financé. Les PSA / Renault ne sont plus que des intégrateurs / assembleurs.<br /> Posez vous la simple question, quel constructeur automobile aujourd’hui fait du vrai R&amp;D automobile pour lui même ? Je ne parle d’un R&amp;D d’industrialisation des chaînes d’assemblage mais d’un R&amp;D qui réfléchit à ce qu’on met comme sujet dans les chaînes d’assemblage (le contenu pas le comment)
keyplus
@tnz:c 'est un peu vrai: la voiture de demain c est juste un moteur électrique intégré dans roues<br /> un stockage d’énergie( batterie ou hydrogène) et un convertisseur le reste c est pièces qu ils fabriqueront pour moins cher dans le tiers monde (chine inde)( sauf si on robotise à 100%)<br /> les plus values dans la mobilité de demain qui feront des couilles en or aux boites qui les maitrisent c est les ia qui géreront le trafique routier apple na pas tort de laisser tomber les smartphones pour la création de tel service
dozy5341
Elle ne sort qu’en fin d’année donc c’est un peu logique
le_cassos
En tout cas, peugeot c’est pas pour moi, je ne supporte pas leur tableau de bord surélevé et les petits volants à la façon karting.
LedragonNantais
“L’ajout de l’électrique améliore le plaisir de conduire” merci de cet énorme fou rire. On va emmener la dame dans une 309 GTi16 ou dans une 104 ZS2 un peu prépa, elle verra ce que c’est le vrai plaisir de conduire ^^
wannted
l’electrique et la conduite autonome ça c’est le plaisir de conduire… ou pas !<br /> Nan mais sans déconner elle nous raconte des histoires à dormir dehors
odyssseus
Oui, certains aiment quand ça fait vroum vroum, et d’autres aiment la sérénité et le calme.
le-tof
et quand vous aurez une voiture électrique, rajoutez une taxe supplémentaire sur votre facture d’électricité !
Sunvel
Un vrai Crachoir
Furax
@TNZ Comme dans beaucoup de domaines: en informatique la plupart des marques ne font “que” de l’assemblage de composants créés par d’autres société par exemple.<br /> Leur but est ensuite d’arriver à avoir une offre intéressante au niveau qualité/prix. Ce qui peut aussi faire la différence c’est le service qu’ils proposent aussi.<br /> @LedragonNantais et @mokocchi&gt; Pour moi le plaisir de conduire n’est pas dans la vitesse ni dans l’odeur de l’essence (là j’ai du mal à comprendre comment on peut aimer ça), mais dans le fait de me déplacer simplement, en silence et confortablement. Et là dessus pour le peu que j’ai essayé de voitures 100% électrique c’est quand même pas mal.
crazyness
Comme dans tout, il y a des fournisseurs, même ton PC ton portable et autres.<br /> Dans un Iphone il n’y à quasi voir aucun composants pur apple.<br /> Bref encore pour dénigrer les choses quand on a jamais bossé dans l’industrie.<br /> Renault , PSA développent leurs bases comme d’autres constructeurs et c’est déjà bien complexe, ensuite le superstructure (interne ou avec des societé de presta),… Develloppe les moteurs thermiques (tiens Mercedes achète les renault c’est bizarre, car Mercedes ne sait pas ne faire pas cher et fiable).<br /> Et il y a des service de r&amp;d dans toutes boites, mais il y a des fournisseurs qui peuvent passer des années sur 1 pièces particulières a mettre plus d’argent et de temps dessus, donc autant prendre ce qu’ils font et le font bien.<br /> Le plaisir de conduire, c’est aussi savoir conduire , savoir prendre des courbes, gérer toutes trajectoire, anticiper les mouvements de terrain. Ensuite en ville avec un feu rouge tous les 30 m, pas de plaisir autre qu’une voiture silencieux moteurs fiables et pas de prise de tête.<br /> Pas de complexe de masculinité a combler, donc pas besoin d’appuyer sur une pédale au feu rouge pour me faire remarquer ou savoir qui arrive 1er au prochain feu rouge
Judah
Je soupçonne cette dame de n’être jamais monté dans une vraie voiture… Elle n’a pas du dépassé le stade de la Twingo 4 chevaux.
nirgal76
Pour faire plus haute que celle de l’essence, faudra y aller.
nirgal76
Ah. Et c’est quoi ta définition de “vraie” voiture ?
TNZ
C’est un point de vue. Mais ce point de vue n’a rien à voir avec l’automobile, c’est un point de vue produit / marché. Quelque part, c’est secondaire.<br /> Quel est le plus important ?<br /> Savoir concevoir un véhicule ou bien le vendre ? Un véhicule bien conçu se vend tout seul (il y a plein d’exemples). Les autres, ben, faut une armée de menteurs patentés (on appelle ça un service marketing) pour faire croire aux gens qu’il est inconcevable qu’ils n’aient pas la dernière bouse à la mode.<br /> Mais là, on ne parle plus d’automobile, mais de médiocrité consumériste.
TNZ
Et hop, voila les défenseurs du consumérisme et du nivellement par le bas.<br /> « Jamais bossé dans l’industrie », raté. Info industrielle !<br /> Si Mercedes achète Renault, c’est que dans les années 90, Mercedes voulait augmenter ses volumes de vente. Ils ont décidé de baisser les prix de vente pour accrocher un maximum de blaireaux. C’était l’époque du tout électronique. 2 pannes sur 3 était un problème électronique. Après, ils se sont alignés sur les autres en commençant à s’acheter mutuellement des parties de véhicules au lieu de revenir à leurs fondamentaux (qualité, robustesse etc …). Aujourd’hui, une Merco n’est pas plus fiable ni plus endurante qu’une twingo. Par contre, une merco d’avant les 90, ce n’est pas la même limonade / asparthame.<br /> Le R&amp;D des équipementiers ne fonctionne qu’avec les investissements des constructeurs. Pas de sou, pas de recherches. Si le besoin d’une pièce en particulier n’ai pas là, il n’y aura jamais de recherches sur le domaine concerné. Et ce besoin vient d’où ? Des envies de bling-bling de la masse bêlante.<br /> Concernant la conduite, je vais faire un parallèle avec l’info.<br /> M$ a fait croire qu’avec le VisualBasic on pouvait faire le programmeur sans formation. Plein de trucs ont été fait sous VisualBasic par plein de personnes qui n’étaient pas programmeur. Les « programmes » fonctionnaient. Avec le temps, les besoins ont évolués et les « programmeurs » originels étaient partis sans laisser de documents de maintenance. Je te laisse imaginer les problèmes. Bref, tout ça pour dire que programmeur est un métier plus complexe qu’il n’y paraît.<br /> Les constructeurs automobile ont suivi ce chemin. Ils ont rendu la manipulation des véhicules plus simple et plus abordables aux personnes qui avaient « peur du volant ». Seulement aujourd’hui, on trouve sur les routes des tas de gens qui déplacent des véhicules de manière procédurale sans aucune capacité d’analyse et d’adaptation à la circulation. On en connait tous des gens comme ça. Ce que je dis, c’est qu’il y en a de plus en plus.<br /> Contre exemple, l’aéronautique. Le phénomène décrit ci-dessus ne touche pas ce secteur. Pourquoi ? Faut un minimum de savoir-faire pour piloter un avion.
nirgal76
oui enfin, en avion, t’as un instinct de survie qui te pousse à pas faire le con, la faute pardonne moins qu’en voiture. Tu n’as pas dans un avion ce sentiment de toute puissance que tu peux avoir en voiture. Je conduis et j’ai déjà piloté un avion, t’es beaucoup plus humble au manche qu’au volant. La formation est bien plus complète mais même sans ça, déjà à la base, tu fais pas le kéké la haut.<br /> Cela dit, voler d’un point A à un point B est plus simple et moins risqué que de se faufiler sur un périph parisien, personne ne déboule à droite, à gauche, pile devant, change de file sans prévenir, regarde ses sms en regardant la route 1 fois toutes les 10sec (un fléau pas assez sévèrement réprimandé) pas de motos à fond entre les files, pas de pietons qui sortent d’entre 2 voitures en stationnement etc…, le trafic n’est pas le même et le comportement non plus. On sait qu’on risque sa vie, c’est instinctif, tu vole, t’es pas au sol, ça change tout.<br /> Franchement, l’un et l’autre ne sont absolument pas comparable.
Furax
Je suis totalement d’accord, le plus important pour moi est la qualité et la conception, mais malheureusement c’est loin de suffire, et les services marketings, qu’ils tentent de vendre de bonnes voitures ou de médiocres ont toujours beaucoup de travail. T’as beau faire le meilleur produit du monde, si personne ne le sait ça ne sert à rien. <br /> Mais comme tu dis c’est un point de vue général qui s’applique bien au delà de la voiture. Mais malheureusement quand je vois le succès de sites comme Wish, Joom et autres, on se dit que la qualité c’est pas forcément la première chose que les gens (en général hein, pas tout le monde ;)) recherche.
toug19
Ouai… Le bruit c’est peut rigolo 5 minutes, c’est surtout des pertes car il ne sort pas du chapeau. Et oui l’électrique améliore le plaisir car tu appuies sur la pédale et ça répond de suite. Bref, les thermiques c’est pour les musées.
Urleur
1 trop cher pour l’instant<br /> 2 faible en autonomie<br /> 3 recharger si t’as pas de maison tu la recharge ou ?<br /> 4 il y auras encore l’arnaque de la location de batterie écrit en tout petit en bas ?<br /> 5 l’hybride en beaucoup plus intéressant<br /> 6 sur l’autoroute il y a très peu de service et souvent les places sont prise par d’autres véhicules qui sont pas électriques.<br /> Donc non pour l’instant.
Anaar
Tu es déjà monter dans une voiture a carburateur une fois dans ta vie pour dire ça ?<br /> L’électrique c’est bien si pour toi le véhicule c’est juste pour se déplacer d’un point A a un point B …<br /> Par ailleurs la madame et son plaisir de conduite augmenter grâce a l’électrique bofbof … C’est plutôt pour les gens qui ne vois pas la voiture comme un plaisir mais une contrainte et c’est pas vrmt du plaisir de conduite mais plus du confort (pas de bruit, peu ou pas de vibration …)
Anaar
@crazyness Regarde Mazda, regarde Honda, Toyota &amp; co … Compare avec PSA et Renault … Je veux bien que les française se soit améliorer sur beaucoup de points par rapport a il y a une dizaine d’annee (design, infotainment …) mais en termes de moteur, sans rentrer dans le jeu de la puissance pur, vu que c’est pas vrmt le credo des constructeurs français … Quelqu’un a reussi a emmener une française post 2000 a plus de 300K/400K km ? En essence je parle bien sur hein … Sur du diesel on va plus parler de 500K km pour parler de robustesse …<br /> Prend l’exemple d’un 5008 … en toute options ça coûte dans les 40 000 euros … Je trouve que ça ne les vaut pas … L’intérieur est soigner mais sans plus, c’est pas un grand baroudeur, l’habitabilité pour le volume de la voiture est vrmt pas top, notamment a l’avant (jamais vu une planche de bord si grande et si vide a la fois …), les perfs sont pas la … Pas mal de gadget (genre ouverture du coffre sans les mains) marchent quand ils le veulent …<br /> Ces gadgets la, et l’infotainment sont pas fabriquer par PSA mais par des équipementiers comme Valeo et c’est la que tu comprends pourquoi les constructeurs français sont en retard … A force de déléguer l’innovation a des équipementiers, ça finit par faire des produits mal finis, avec des failles et du retard vis a vis des autres constructeurs (regarde l’infotainment a bord d’une Mercedes par exemple, la finition n’as rien a voir, l’ordinateur de bord ne te donne pas l’impression d’avoir 10 ans de retard, c’est fluide, l’OS est bien plus réactif …)<br /> Et pour en revenir a l’électrique, j’ai l’impression que les services marketing des marques français te vendent des “révolutions” des choses qui existent chez la concurrence depuis longtemps. (L’électrique (pur et hybride) des constructeurs français est quand même a la ramasse vis a vis des Toyota/Lexus, le révolutionnaire 4 roue directrices de la laguna, Honda la fait il y a 30 ans sur les Honda prélude et le système Honda reste meilleurs que celui de Renault même avec 30 ans d’écart.
Nmut
@LedragonNantais<br /> On n’a plus les mêmes critères. Mon AX GTI pucée à 145cv était une tuerie (dans tous les sens du terme :-P) il y 25 ans. Mais j’ai conduit récemment une AX GTI et effectivement les sensations sont étonnantes mais j’ai eu TRES peur au premier freinage + virage avec pourtant “seulement” 100cv ! <br /> Et au final, ma Clio diesel est quasi aussi perf (tenue de route plus saine et meilleure, reprises bien meilleures, accélération pas si loin en utilisation des tous les jours) et infiniment plus confortable, et en plus elle consomme 2 fois moins! <br /> Pour avoir un peu utiliser des électriques, c’est super agréable. Après sur circuit avec une Zoe, c’est sur que l’on ne doit pas autant se marrer qu’avec une 106 Rallye ou une AX Sport au double corps qui ratatouille et à la plage d’utilisation riquiqui, avec un train arrière qui n’en fait qu’à sa tête pour un rien!
Nmut
Pas de bol, les équipementiers sont les mêmes pour toutes les marques maintenant.<br /> J’ai travaillé quelque temps pour un équipementier sur des systèmes multimédias. On fournissait PSA, Opel, GM, Toyota, BMW, Renault et Nissan! <br /> Et maintenant Mercedes c’est pareil, MBTech appartient maintenat à un groupe d’ingénirie français qui fait la conception des protos, voir des véhicules complets pour certaines marques!
TNZ
Sauf que les équipementiers ne font pas qu’un seul produit, ils fabriquent toute une gamme à tous les prix.<br /> Après les constructeurs achètent en fonction de leurs critères. Il n’y a pas besoin d’aller chercher plus loin. Certains constructeurs vont prendre le produit qui fonctionne là où d’autres vont prendre le moins cher. CQFD.
BadGoy
Le plaisir de conduire, c’est aussi savoir conduire , savoir prendre des courbes, gérer toutes trajectoire, anticiper les mouvements de terrain. Ensuite en ville avec un feu rouge tous les 30 m, pas de plaisir autre qu’une voiture silencieux moteurs fiables et pas de prise de tête.<br /> Pas de complexe de masculinité a combler, donc pas besoin d’appuyer sur une pédale au feu rouge pour me faire remarquer ou savoir qui arrive 1er au prochain feu rouge.<br /> Ce n’est pas de la faute des hommes si vous etes nee femme.<br /> Cependant, vous pouvez changer de sexe, c’est tres a la mode ces derniers temps.
Anaar
Il peuvent travailler pour plusieurs marques … Je suis d’accord qu’un équipementier peut bosser avec des marques française, américaines et asiatique. Je dis juste que le cahier des charges n’est pas le même entre les marques et que a équipementiers égale, sur du même hardware il peuvent te pondre deux soft totalement différent d’un point de vue utilisateur et c’est la toute la différence.<br /> De plus, tu peux taffer avec un équipementier afin d’intégrer ce que produit ta R&amp;D ou juste prendre les produits vitrine de l’équipementier ça aussi ça fait une différence.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

AMD : une fuite révèle le prix et les specs des Ryzen 3ème génération
🔥 Free Mobile : une nouvelle vente privée sur les forfaits ce soir à 19h !
Anthem : quand un bug change le plus petit gun en l'arme la plus efficace du jeu
Les ventes de smartphones en baisse en 2019 pour la 3ème année consécutive selon IDC
🔥 Bon plan : Amazon Echo et Echo Input en promo !
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page