Le bot de OUI.sncf est désormais accessible aux utilisateurs d'iOS via Messages

0
Bot OUIsncf iOS.png
© SNCF

Les utilisateurs d'iOS ont maintenant la possibilité de réserver un billet avec OUI.sncf via l'application Messages, intégrée au système d'exploitation d'Apple.

Après WhatsApp et Messenger, le service OUI.sncf est désormais disponible sur iOS, permettant ainsi de réserver un billet en utilisant directement l'application Messages, présentes sur les iPhone et iPad. OUI.sncf est disponible via Apple Business Chat, qui est une fonctionnalité de Messages disponible depuis iOS 11.3, qui permet aux marques et entreprises d'établir un lien avec leurs clients en proposant par exemple de répondre à leurs questions.

Discutez avec OUIbot ou avec un conseiller

Lors du processus de réservation du billet via OUI.sncf, c'est le robot conversationnel OUIbot, l'assistant de voyage développé par la compagnie ferroviaire, qui se charge de traiter la demande de voyage émise par le client potentiel. Sachez que si vous ne souhaitez pas passer par OUIbot ou que celui-ci ne satisfait pas à votre demande, vous pouvez très bien demander à échanger via un conseiller. La SNCF ne garantit cependant pas que celui-ci réponde instantanément.


Pour lancer Apple Business Chat et discuter avec le OUIbot, il suffit de cliquer sur l'icône Bulle de message depuis le site internet ou l'application mobile OUI.sncf. La conversation s'ouvre alors automatiquement dans l'appli Messages, ce qui permet à l'utilisateur de démarrer la conversation.

Source : Communiqué de presse
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
1

Actualités du moment

Vous ne savez pas faire vos cocktails, mais vous savez les boire ? Il y a un robot pour ça
Huawei : le Sénat adopte définitivement la loi 5G, qui va renforcer le contrôle des équipements réseaux
For Honor et Alan Wake seront gratuits sur l'Epic Games Store à partir du 2 août
St. Noire, le projet de jeu de société augmenté par Alexa du fondateur d'Atari
Vidéosurveillance excessive : l'école 42 est en conformité avec la loi, confirme la CNIL
Des chercheurs ont créé une peau artificielle réagissant 1000 fois plus vite que la peau humaine
Des maires américains décident de ne plus céder aux ransomwares qui gangrènent les USA
Quand un artiste se prend au jeu de transformer les navigateurs en Pokémon
Les volontaires d'OpenStreetMap aidés par l'IA de Facebook pour ajouter de nouvelles routes
Tinder lance des mesures pour protéger ses utilisateurs LGBTQ+ dans 70 pays sensibles
Haut de page