🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

InkPalm 5 : Xiaomi lance une mini-liseuse Android compatible avec la plupart des applications de lecture

08 avril 2021 à 14h42
4
xiaomi inkpalm 5 © xiaomi
Comme la Kobo Mini avant elle, la Xiaomi InkPalm 5 est une liseuse particulièrement compacte. Elle présente de très bonnes caractéristiques. Crédit: Xiaomi/Moaan

Moaan, une filiale de Xiaomi, a récemment lancé sur le marché asiatique une nouvelle liseuse numérique, l’InkPalm 5. Compact et fonctionnant sous Android, ce petit engin présente de nombreux atouts, notamment l’ouverture de son système.

Reste à voir si une version internationale sera disponible pour le marché européen dans les mois à venir.

Une liseuse compacte et rétroéclairée

Le marché des liseuses numérique n’a jamais été aussi dynamique. Rétroéclairage, waterproof, densité de pixels, écrans couleurs : les nouveautés se multiplient et s’accumulent, tirant le marché vers des solutions de plus en plus haut de gamme. À travers sa filiale Moaan, le géant chinois Xiaomi entend bien se faire une place sur ce secteur. Et la nouvelle InkPalm 5 ne manque pas d’arguments pour y parvenir.

La plupart des liseuses disposent d’écrans assez larges pour maximiser la zone d’affichage du texte, mais aussi des bordures épaisses permettant une meilleure prise en main ou encore l’inclusion des boutons d’interface ou de la batterie. Rien de tout ça ne se retrouve sur l’InkPalm 5 ! Au contraire, cette nouvelle liseuse reprend la forme d’un petit smartphone , avec son écran de 5,2" en 1 280 x 720 pixels, ses 7 mm d’épaisseur et ses 115 grammes sur la balance. Avec ses boutons situés sur la tranche, l'InkPalm 5 est spécifiquement conçue pour tenir au creux de la main, et pour se glisser rapidement dans une poche.

De plus, l’écran à encre numérique disposera d’une luminosité réglable en intensité mais également en chaleur, permettant une utilisation nocturne confortable. La batterie de 1 400 mAh, suffisante pour ce type d’engin, est alimentée par un port USB-C. Vendue 600 yuans (environ 80 euros), l’InkPalm 5 est une solution low-cost, bien qu’élégante, ce qui explique l’absence de certification d’étanchéité notamment.

Une liseuse ouverte sous Android

L’autre grande particularité de l’InkPalm 5 est son système d’exploitation Android 8.1, assez ancien mais stable et suffisant pour les usages attendus. L’utilisation d’un OS ouvert lui permettra d’embarquer tous types d’applications de lecture. De quoi imaginer une unique liseuse de poche embarquant à la fois Kindle, Kobo, Aldiko et autres Lyber ou BookReader .

Avec 1 Go de RAM et 32 Go de stockage, sans port microSDXC, il ne faut pas s’attendre à pouvoir exploiter l’InkPalm autrement que comme une liseuse. Outre le port USB-C, la récupération des livres pourra se faire via le Wi-Fi 5 ou le Bluetooth 5.0. Ce dernier devrait permettre une connexion à un casque audio , permettant d’écouter de la musique pendant votre lecture sans avoir à passer par le petit haut-parleur mono intégré à la liseuse.

Pour l’heure, toutefois, la gamme InkPalm reste réservée au marché chinois, en attendant de voir s’il existe une version internationale de l’OS. Mais après le Booken Notéa français, bien plus versatile et haut de gamme, on remarque que l’inclusion d’Android au sein de liseuses permet d’en démultiplier les usages et les formats. Une tendance à suivre de près, donc.

Source : Gizmochina

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
cirdan
Pour un appareil destiné à la lecture, l’écran semble trop petit.
Nmut
Si le défilement est fluide (mieux que sur les liseuses actuelles), la lecture en format paysage + scrolling ne me gênerait pas. Pas besoin d’avoir toute la page affichée, ou même un changment de page plus fréquent, pourquoi pas.
Cmoi
80€ (Tarif en Chine) ça me paraît cher…et s’il arrive en Europe, il sera à + de 100€. Tu as du Kindle d’Amazon moins cher.
sharky172
Oui, mais une Kindle est beaucoup plus fermée et n’est pas sur Android!<br /> Personnellement maintenant que je possède une liseuse Android(Likebook Mars), je ne pourrais plus m’en passer!<br /> Par exemple, lisant beaucoup de livres en anglais, le fait de pouvoir les lire sur l’application PlayBook de Google est top. En plus du dictionnaire Anglais, l’application intègre aussi Google Traduction, et permet de traduire une phrase complète, ce qui est super utile qu’on on rencontre une expression ou une tournure de phrase très particulières ou inhabituelle.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le site de financement participatif Patreon évalué à 4 milliards de dollars après une levée de fonds
Atari officialise la création de sa branche Atari Blockchain, qui va développer l’Atari Token
Yale s'associe avec Philips Hue pour éclairer votre maison
WhatsApp facilite l’ajout de packs de stickers
Une carte graphique Radeon RX 6800M avec 12 Go de RAM repérée dans un PC portable Asus
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Mini critique Tribes of Europa (S01)
Mini critique Truth Seekers (S01)
Mini critique For All Mankind (S02E01)
Mini critique Snowpiercer (S02E01)
Haut de page