Après la Norvège, le constructeur chinois NIO arriverait en Allemagne en 2022

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
15 juin 2021 à 12h50
14
Nio ET7 © Nio
© NIO

Récemment arrivé en Europe via la Norvège, terre d’accueil des véhicules électriques depuis de nombreuses années, NIO, le constructeur chinois de voitures électriques, élargit son marché en débarquant en Allemagne dès l’année prochaine.

Si l’information n’est pas encore officielle, plusieurs sources supposent que l’Allemagne serait envisagée par NIO pour une implantation en 2022, marchant doucement sur les platebandes de Tesla en pleine construction d’une Gigafactory près de Berlin.

Sur les traces de Tesla

NIO, l’un des plus importants constructeurs de voitures électriques en Chine, a fait son entrée sur le marché européen en s’attaquant en premier à la Norvège en mai dernier. Le pays nordique est friand de véhicules électriques et le gouvernement soutient l’engouement de la population avec une fiscalité avantageuse.

La rumeur, issue de plusieurs sources assez proches du constructeur, laisse entendre que NIO pourrait suivre Tesla en investissant prochainement en Allemagne. Une stratégie qui va permettre de pérenniser les activités du constructeur chinois.

NIO suit également la stratégie de son homologue américain Tesla en préparant secrètement une voiture électrique abordable comme le révèle un récent rapport interne. Le prix de ce nouveau modèle serait de 31 300 dollars, mais pour le moment aucune information complémentaire n’a filtré de ce projet. On peut toutefois imaginer une fiche technique assez proche de la Model 3 de Tesla.

Malgré des pertes, les investisseurs soutiennent NIO

Lors du premier trimestre 2021, le constructeur chinois a enregistré des pertes de 68,8 millions de dollars. Cependant, cette situation n’inquiète pas les investisseurs. Le cours de l’action est en hausse de 46 % depuis un mois.

Cela est probablement lié à la confiance des investisseurs face aux projets de développement et d’expansion du constructeur, confortés par une marge sur les véhicules s’élevant à plus de 21 % au cours du premier trimestre 2021. Si la marge sur un futur modèle plus abordable sera probablement plus faible, l’expansion mondiale de l’entreprise devrait lui permettre d’éponger rapidement ses pertes passées.

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
13
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Mercedes-Benz tease une électrique capable de 1 000 km d'autonomie
Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030
General Motors stoppe la production de ses pick-up à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Aux États-Unis, les utilisateurs de Lyft pourront bientôt réserver des trajets en voiture autonome
Tesla annonce que son poids lourd
Volkswagen fait carton plein avec ses modèles électriques et triple quasiment ses ventes en 2021
Tesla promet de rendre son réseau de Superchargeurs accessible à toutes les voitures électriques
Tesla propose désormais l'option conduite autonome en abonnement mensuel
Haut de page