Elon Musk annonce que Tesla acceptera de nouveau le Bitcoin en cas de minage plus durable, son cours explose

14 juin 2021 à 16h16
27

Enième rebondissement dans la saga mêlant Elon Musk et le Bitcoin (BTC) . Le directeur général de Tesla, après avoir annoncé sa volonté d'accepter cette crypto-monnaie pour l'achat de véhicules de la marque, était finalement revenu sur sa décision en mai 2021.

Désormais détracteur du Bitcoin, en raison de l'impact environnemental des activités de minage, Elon Musk s'est fendu d'une nouvelle annonce sur Twitter. Selon le dirigeant, acheter une Tesla en crypto-monnaie sera finalement possible, mais seulement lorsque le minage de celle-ci sera alimenté à 50 % par des énergies durables. De quoi faire grimper de 10 % le cours du Bitcoin dans la foulée…

Vers un seuil de 50 % de minage réalisé à partir d'énergies vertes

C'est un nouveau rebondissement dans la relation tumultueuse entre Elon Musk et la crypto-monnaie, qui devrait ravir les détenteurs de Bitcoin. Dimanche 13 juin 2021, le directeur général de Tesla a annoncé, sur Twitter, qu'il serait de nouveau possible d'acheter un véhicule de la firme en payant en bitcoins. Cela sera toutefois soumis à une condition sine qua non : l'activité de minage de la crypto-monnaie devra d'abord relever à 50 % d'énergies renouvelables.

Une déclaration en forme de gazouillis, publiée en réponse à un article publié par le Coin Telegraph et n'appelant pourtant pas particulièrement ce sujet. En effet, la revue résumait une interview donnée par Magda Wierzycka, P.-D.G. de Sygnia, une firme sud-africaine spécialisée dans la finance, au Money Show. Une entrevue dans laquelle le directeur général de Tesla était accusé d'une manipulation du marché du Bitcoin.

Or, si le premier paragraphe du tweet de Musk peut être associée aux allégations de Magda Wierzycka, le second semble surtout être une nouvelle illustration concrète des propos tenus par la P.-D.G. de Sygnia : Elon Musk s'est (encore) exprimé sur la crypto-monnaie au nom de Tesla et a par la même influencé le cours du Bitcoin.

La valeur du Bitcoin croit de 10 % après le tweet de Musk

Est-ce là une provocation du directeur général de Tesla ? Si Musk affirme que la revente de 10 % des réserves en bitcoins de la firme, en mai dernier, aurait permis de « vérifier que le Bitcoin pouvait être liquidé facilement sans faire bouger le marché », son dernier tweet, lui, l'a plutôt secoué. Situé autour de 35 500 dollars dimanche 13 juin au matin, le cours de la crypto-monnaie, 6 heures après la publication, a connu une hausse de plus 10 % (!) pour s'établir à 39 300 dollars.

De quoi causer de potentiels ennuis à Elon Musk, qui fait à nouveau fi de l'accord passé avec la Securities and Exchange Commission (SEC) selon lequel il ne doit s'exprimer sur Twitter à propos de Tesla qu'après avoir fait vérifier ses propos par des avocats de la firme.

Fervent défenseur d'une autre crypto-monnaie, le Dogecoin , rappelons qu'Elon Musk avait annoncé le 14 mai 2021 que Tesla n'accepterait plus les paiements en Bitcoin, et ce malgré une première annonce contraire en février 2021. Pour cause : en 2021, le minage du Bitcoin nécessiterait plus d'électricité que la consommation électrique annuelle de la Norvège.

Modifié le 14/06/2021 à 17h38
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
24
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page