Elon Musk et Bitcoin (BTC), épisode 349 : celui qui rencontrait des mineurs pour discuter durabilité

Elon Musk a déclaré avoir engagé des discussions concernant les énergies renouvelables avec les mineurs de Bitcoin (BTC) .

Michael Saylor, P.-D.G. de MicroStrategy, a en effet organisé une rencontre entre le P.-D.G. de Tesla et les principaux mineurs d'Amérique du Nord.

Elon Musk milite pour un Bitcoin plus durable

Dans un tweet du 24 mai, Elon Musk a déclaré avoir discuté avec des mineurs de Bitcoin basés en Amérique du Nord, lesquels se sont engagés à publier un plan en faveur de l'utilisation des énergies renouvelables dans leurs activités. Les dirigeants des sociétés de minage promettent également plus de transparence quant à leurs modes actuels d'obtention d'énergie, appelant les autres mineurs à faire de même.

C'est Michael Saylor, P.-D.G. de l’entreprise MicroStrategy détenant 92 079 BTC, qui a animé la réunion, affichant son optimisme quant à la transparence et à la normalisation des sources d’énergie utilisées par les mineurs. Il a déclaré : « Les mineurs ont convenu de former le Bitcoin Mining Council pour promouvoir plus de transparence concernant l'utilisation de l'énergie et accélérer les initiatives pour un minage durable dans le monde entier ».

Des cadres des groupes de minage d'Argo, Block Cap, Core Scientific, Marathon et Riot étaient présents à la réunion. Selon Michael Saylor, tous ont décidé de créer une organisation pour normaliser les pratiques concernant l'énergie utilisée pour le minage, poursuivre les objectifs ESG de l'industrie et développer le marché.

Restrictions en Chine : une opportunité pour les mineurs nord-américains ?

En Chine, cela fait des années que les rumeurs d’une interdiction du minage de Bitcoin par les autorités circulent. Toutefois, une réunion d’une commission financière chinoise a montré que le gouvernement semblait cette fois décidé à mettre ces menaces à exécution.

Une bonne nouvelle pour le Bitcoin ? Il s'agit en tout cas d'une opportunité pour les mineurs nord-américains de prendre la tête de l'industrie mondiale du minage de crypto-monnaies et de promouvoir un minage plus durable. Pour Jiang Zhuoer, fondateur d’un pool de minage chinois, cela signifie que « la Chine perdra ses capacités de puissance de calcul au profit des marchés étrangers (y compris l'Amérique du Nord et l'Europe). »

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
60
22
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Bitcoin chute à moins de 30 000 $ : quelles causes et conséquences ?
La Chine poursuit sa guerre contre les crypto-monnaies en interdisant progressivement le minage sur son territoire
D’après la BCE, l’euro numérique va offrir une meilleure protection de la vie privée que les stablecoins
Des hackers envoient des Ledger trafiqués pour dérober des crypto-monnaies
Le Salvador se heurte aux réticences de la Banque mondiale dans son projet de donner cours légal au bitcoin
Porsche lance une plateforme dédiée aux tokens non fongibles (NFT)
Tim Berners-Lee va vendre aux enchères le code source originel du World Wide Web en tant que NFT
En Thaïlande, les
Projet Jura : la France et la Suisse testent une monnaie numérique pour les échanges transfrontaliers
Euro 2021 : l’Équipe de France se lance dans les NFT avec des cartes collectionnables sur la blockchain
Haut de page