Elon Musk et Bitcoin (BTC), épisode 349 : celui qui rencontrait des mineurs pour discuter durabilité

25 mai 2021 à 12h45
60
Tesla Bitcoin

Elon Musk a déclaré avoir engagé des discussions concernant les énergies renouvelables avec les mineurs de Bitcoin (BTC) .

Michael Saylor, P.-D.G. de MicroStrategy, a en effet organisé une rencontre entre le P.-D.G. de Tesla et les principaux mineurs d'Amérique du Nord.

Elon Musk milite pour un Bitcoin plus durable

Dans un tweet du 24 mai, Elon Musk a déclaré avoir discuté avec des mineurs de Bitcoin basés en Amérique du Nord, lesquels se sont engagés à publier un plan en faveur de l'utilisation des énergies renouvelables dans leurs activités. Les dirigeants des sociétés de minage promettent également plus de transparence quant à leurs modes actuels d'obtention d'énergie, appelant les autres mineurs à faire de même.

C'est Michael Saylor, P.-D.G. de l’entreprise MicroStrategy détenant 92 079 BTC, qui a animé la réunion, affichant son optimisme quant à la transparence et à la normalisation des sources d’énergie utilisées par les mineurs. Il a déclaré : « Les mineurs ont convenu de former le Bitcoin Mining Council pour promouvoir plus de transparence concernant l'utilisation de l'énergie et accélérer les initiatives pour un minage durable dans le monde entier ».

Des cadres des groupes de minage d'Argo, Block Cap, Core Scientific, Marathon et Riot étaient présents à la réunion. Selon Michael Saylor, tous ont décidé de créer une organisation pour normaliser les pratiques concernant l'énergie utilisée pour le minage, poursuivre les objectifs ESG de l'industrie et développer le marché.

Restrictions en Chine : une opportunité pour les mineurs nord-américains ?

En Chine, cela fait des années que les rumeurs d’une interdiction du minage de Bitcoin par les autorités circulent. Toutefois, une réunion d’une commission financière chinoise a montré que le gouvernement semblait cette fois décidé à mettre ces menaces à exécution.

Une bonne nouvelle pour le Bitcoin ? Il s'agit en tout cas d'une opportunité pour les mineurs nord-américains de prendre la tête de l'industrie mondiale du minage de crypto-monnaies et de promouvoir un minage plus durable. Pour Jiang Zhuoer, fondateur d’un pool de minage chinois, cela signifie que « la Chine perdra ses capacités de puissance de calcul au profit des marchés étrangers (y compris l'Amérique du Nord et l'Europe). »

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
60
22
norwy
«&nbsp;Selon Michael Saylor, tous ont décidé de créer une organisation pour normaliser les pratiques concernant l’énergie utilisée pour le minage&nbsp;»<br /> Qu’est-ce que cette organisation va changer à l’énergie utilisée pour le minage (qui se fait à 75% en Chine) ?
Oncle_Picsou
Traduction: Un mec ayant un pied (enfin une jambe là carrément) dans le bitcoin fait du greenwashing pour donner une couleur «&nbsp;verte&nbsp;» à ce gaspillage (énergétique, de composant, de tout) et éviter que le Bitcoin ne se casse trop la gueule.<br /> PS: ce n’est pas parce qu’une crypto est minée avec de l’énergie «&nbsp;verte&nbsp;» (lol, on sait tous que les éoliennes et panneaux solaires poussent dans les arbres) qu’elle en devient autre chose qu’un Ponzi ou une MLM dans la zone grise.<br /> Franchement, regardez par exemple Binance ou les autres échanges de crypto: Ils paient les affiliés en $ pour rameuter des gens pour acheter leur vent. Chacun venant dans le but d’une plus value faite sur le dos des prochains arrivants, sur un produit sans aucune valeur intrinsèque. C’est pas un ponzi ca?
tangofever
Mineur : Personne travaillant dans la mine.<br /> Hommages à tous les mineurs décédés dans l’exercice de leurs fonctions et encore actifs.
MattS32
Donc après avoir fait chuter le cours, il essaye de le faire remonter… Et bientôt on va se rendre compte qu’il en a acheté quand c’était au plus bas…<br /> Et sinon, concernant l’utilisation d’énergie verte pour le minage, ça ne règle en aucun cas le problème : l’électricité «&nbsp;verte&nbsp;» a un coût marginal de production proche de zéro. Donc à partir du moment où la capacité de production est là, elle est utilisée, même s’il n’y a pas assez de clients achetant de l’électricité certifiée «&nbsp;verte&nbsp;» (auquel cas elle est simplement vendue comme de l’électricité classique, les électrons n’ont pas de couleur…).<br /> Du coup le fait que des mineurs achètent de l’électricité verte ne change rien à la quantité totale d’électricité verte produite. Simplement que de l’électricité verte qui était utilisée pour d’autres usages est désormais utilisée pour du minage. Et ce manque pour les autres usages, il va être compensé principalement par des centrales à charbon, pétrole ou gaz… Centrales qui tourneraient donc moins s’il n’y avait pas le minage.
cirdan
MattS32:<br /> Donc après avoir fait chuter le cours, il essaye de le faire remonter… Et bientôt on va se rendre compte qu’il en a acheté quand c’était au plus bas…<br /> Hé oui ! On gagne toujours à ne pas être trop naïf avec Musk, les affaires ne sont jamais très loin. Il va peut-être leur faire des réductions sur ses Powerwalls ?
lefranstalige
Donc le FBI annonce que les crypto ne sont pas essentiellement utilisées pour le crime et les mineurs qui vont utiliser des énergies vertes… si ça continue comme ça les anti-cryptos vont devoir aller chercher de plus en plus loin pour justifier leur point de vue essentiellement due à un manque de connaissance et de compréhension du sujet.
baazul
Franchement il faut que le Bitcoin laisse la place à des monnaies de nouvelles générations. Même si la blockchain est une révolution ( et que le Bitcoin l’était), c’est un gouffre énergétique (sans compter la lenteur et le cout des transactions) alors que les autres ne consomment que très peu (Iota, Cardano, Polygon, bientôt l’ether…)
tinou7789
Mineur : personne non majeure.<br /> Incomparable <br /> C’est le terme utilisé pour désigner les personnes qui usent de leur machine pour générer des crypto, que tu le veuilles ou non.
Garden_Dwarf
Il essaye de vendre ses batteries c’est tout.<br /> Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, et bien on a bien raison de penser ce qu’on pense. Heu. Voilà ^^
UncleJul
Pauvre Musk, mais il va bien falloir expliquer aux investisseurs que t’as fait un demi milliard de perte en achetant des jetons de casinos. Ça c’est en considérant que le BT maintienne son taux actuel, attendez les nouvelles de juin et juillet .
tangofever
@tinou7789,<br /> Mineur: D’importance, d’intérêt secondaire.<br /> Problème, souci mineur.<br /> Une réponse n’était pas nécessaire, mon post étant d’un intérêt mineur pour une personne mineure travaillant en tant que mineur pour extraire le cobalt majeur dans des pays pour certains mineurs nécessaire à nos besoins majeurs.
UncleJul
Je vois pas en quoi le fait, que les cryptos viennent cannibaliser les énergies vertes, soit un argument en leur faveur.<br /> Et avec Biden au pouvoir, je doute que ce soit à l’avantage des fermes US.<br /> Et de manière générale, avec la conscience écologique qui gagne les politiques, il va falloir expliquer au grand publique qui n’en a rien à foutre du marché spéculatif crypto, pourquoi ils devront se serrer la ceinture en payant plus pour le transport, alors que derrière des mecs gaspillent des pays en ressource pour spéculer car les marchés traditionnels ne rapportent plus assez.<br /> La Suisse vote une initiative verte, loi sur le Co2 dans quelques semaines. Ça va taxer grave ceux qui roulent en voiture et prennent l’avion, et je ne parle même pas de ceux qui ont des caisses à 12 litres aux 100km. Egalement les propriétaires qui vont devoir se résoudre pour mettre aux normes. Ça ne passera peux-être pas, mais la conscience collective évolue inéxorablement.<br /> Faut savoir différencier la lumière au bout du tunnel, et le train qui vous arrive dessus.
philouze
comme disait un type dans une autre discussion, BTC est le plus lent, le moins évolutif, le moins souple, et immensément plus énergivore que les autres. Il ne doit son succès actuel qu’au fait qu’il est le premier et le plus capitalisé.<br /> C’est le Yahoo! des cryptos. Souhaitons qu’il connaisse le sort de Yahoo!
lefranstalige
J’écris pas mal sur les sujets cryptos que tu suis également. J’ai déjà passer beaucoup de temps à expliquer pourquoi Bitcoin (BTC) est le seul qui vaut la peine d’exister en tout cas pour son utilisation en tant que monnaie. Bitcoin peut très bien fonctionner pour des petites transactions (même de moins de 1cents), quasi instantanées et avec des frais de transaction proche de zéro… Mais bon, si tu préfères écouter ce que ceux qui n’y connaissent pas grand chose je te laisse avec des shitcoins comme Ripple, BitcoinCash, etc.
lefranstalige
elminster44:<br /> le BTC n’a qu’une seule utilité, se faire du fric facile dès lors que tu as les moyens de le manipuler à ta guise.<br /> C’est quand même dingue qu’avec tout ce que je t’ai déjà expliqué, tu n’arrives même pas à remettre ce dogme en question. Je ne te demande pas de boire mes paroles mais ne pas arriver à te remettre en question est assez particulier. Tu pourrais dire que tu ne comprends pas l’intérêt ou que tu n’as pas assez de connaissances sur le sujet pour y voir une utilisation… mais de la à dire que ça ne sert à rien d’autre que de faire du fric alors que de plus en plus de monde se tourne vers Bitcoin, c’est vraiment avoir des oeillères.
UncleJul
Déjà quand tu entends que certaines fermes qui posséderaient des 10ènes de milliers de tockens, et qui n’ont si j’ai bien compris, jamais circulé dans le marché, on imagine bien les effets lorsqu’ils décident de dumper ça dans la masse.<br /> Et ils auront bien pris soin d’avertir leurs potes pour revendre avant de faire crasher le cours.<br /> Pas moyen de tracer les manipulations, quelle horreur, et dire que certains défendent cette chose corps et âme.
Blackalf
@Hell_Nino @Oncle_Picsou messages supprimés pour les motifs messages non constructifs/hors-sujet et réponses à des messages supprimés.
lefranstalige
Les manipulations de cours existent aussi mais sont moins médiatisées. JPMorgan, HSBC, DeutscheBank, BNP, etc ont eu plus d’une fois des amendes pour manipulations de cours, blanchiment d’argent et autres… mais ils gardent leur licence bancaire évidemment. Et comme l’amende est moins grosse que le profit, autant continuer <br /> Tu te focalises sur les aspects négatifs des cryptos. Pour Bitcoin, il y a un réel intérêt. Ce n’est peut-être pas évident car il adresse un problème très complexe qui n’est pas très médiatisé: l’impression d’argent des Banques Centrales. C’est un problème très sérieux et aucune monnaie a pu survivre à une monnaie dont la quantité a été manipulée par l’être humain, aucune.
Blackalf
lefranstalige:<br /> Les manipulations de cours existent aussi mais sont moins médiatisées. JPMorgan, HSBC, DeutscheBank, BNP, etc ont eu plus d’une fois des amendes pour manipulations de cours, blanchiment d’argent et autres…<br /> Bin justement…puisque ce sont ces mêmes banques qui s’intéressent à présent aux cryptomonnaies, que faut-il en déduire ? qu’elles sont subitement devenues intègres et altruistes ? ou bien qu’elles vont donc continuer à plumer des gens par d’autres moyens…
lefranstalige
elminster44:<br /> La crypto avait peut être un intérêt à son lancement avec une vraie envie de changer le système sauf que les requins et Musk sont en train de tourner ça en sketch<br /> Rien n’a changé. Ce n’est pas la première grosse correction du BTC et ça ne sera pas la dernière. C’est comme ça depuis le début. Nous sommes encore dans les premières phases de l’adoption, nous ne sommes qu’au début.<br /> Le sketch, c’est celui de Christine Lagarde (BCE) et de Jerome Powell (FED) qui acceptent maintenant des taux d’inflation de plus de 4% alors que leur mandat stipule qu’ils doivent rester en dessous de 2%.<br /> Bitcoin est la solution à ce cirque. Les milliers de cryptos autres que Bitcoin n’ont aucun intérêt.
Theorie-du-rien
C’est tellement gros qu’on en vient à penser qu’il n’est peut être pas mal intentionné (ou du moins, pas dans le but de faire du cash pour faire du cash).
lefranstalige
Blackalf:<br /> Bin justement…puisque ce sont ces mêmes banques qui s’intéressent à présent aux cryptomonnaies, que faut-il en déduire ?<br /> Il faut en déduire que ces banques s’intéressent à présent aux cryptomonnaies,… rien de plus.<br /> Ce n’est pas parce que le monde de la finance commence à s’intéresser à une technologie qui risque de transformer leur univers qu’il faut en déduire des théories du complot.
Blackalf
Jolie pirouette.
cirdan
Il veut peut-être juste jouer à cash-cash
UncleJul
@lefranstalige Le problème des planches à billets est plus complexe que ça. C’est la loi de la disparité entre états, l’endettement et la répartition des richesses.<br /> Si le bitcoin devenait la monnaie unique, il serait utopique de croire qu’il donnerait accès au même pouvoir d’achat aux quatres coins du globe.<br /> Une monnaie virtuelle ne permettra jamais de s’affranchir de ces contraintes, car elles sont liées à la liberté individuelle, et ça mon ami, ça ne changera pas de si tôt.
lefranstalige
UncleJul:<br /> Si le bitcoin devenait la monnaie unique, il serait utopique de croire qu’il donnerait accès au même pouvoir d’achat aux quatres coins du globe.<br /> Ce n’est clairement pas le but recherché, vraiment pas. Le but est d’arrêter le transfert de richesse vers les plus riches avec le modèle actuel (Cfr effet Cantllion). C’est aussi sortir des mains du politique la possibilité de s’accaparer le pouvoir d’achat de la population pour financer des projets court terme. Rien de plus.
MattS32
lefranstalige:<br /> Les manipulations de cours existent aussi mais sont moins médiatisées. JPMorgan, HSBC, DeutscheBank, BNP, etc ont eu plus d’une fois des amendes pour manipulations de cours, blanchiment d’argent et autres<br /> Justement, c’est relativement rare parce que c’est encadré et sanctionné. Sur les cryptos, on peut faire ça ouvertement et impunément…<br /> lefranstalige:<br /> C’est un problème très sérieux et aucune monnaie a pu survivre à une monnaie dont la quantité a été manipulée par l’être humain, aucune.<br /> Aucune ? Juste toutes les monnaies actuelles, qui jusqu’à preuve du contraire sont encore en vie…
lefranstalige
elminster44:<br /> la seule différence c’est que BTC est la première et donc la plus répandu, pour le moment.<br /> Je sais que tu ne comprends pas grand choses aux cryptos, pas besoin d’écrire des trucs pareil pour me convaincre, tu sais ;-).<br /> J’ai déjà passé beaucoup de temps à te répondre mais tu ne comprends vraiment pas qu’avant de critiquer un truc il faut au moins essayer de le comprendre. Alors je te laisse, ça me fait plaisir d’expliquer des trucs sur les cryptos mais je préfère le faire avec des gens qui sont disposés à discuter et pas à camper sur ses positions…<br /> Si tu compte répondre que je campe sur les miennes, c’est juste que tu n’apportes pas matière à réfléchir. Tu as ton idées et tu n’apportes aucune argumentation. On pourrait parler d’un système monétaire unique sans taux de change et de l’implication que ça aurait sur les balances commerciales des Etats. Là, il y a moyen de débattre. Mais je ne pense pas que ça sera avec toi.
lefranstalige
lefranstalige:<br /> C’est un problème très sérieux et aucune monnaie a pu survivre à une monnaie dont la quantité a été manipulée par l’être humain, aucune.<br /> MattS32:<br /> Aucune ? Juste toutes les monnaies actuelles, qui jusqu’à preuve du contraire sont encore en vie…<br /> C’est le problème de la plupart des anti-crypto: ils estiment que ce qu’ils ont connu existera toujours.<br /> Regarde la courbe des taux depuis 1971 jusqu’à aujourd’hui. Tu verras la mort lente des monnaies actuelles.
MattS32
lefranstalige:<br /> C’est le problème de la plupart des anti-crypto: ils estiment que ce qu’ils ont connu existera toujours.<br /> Argument qu’on peut te renvoyer, puisque tu es absolument convaincu que la survie d’une monnaie qui n’a même pas 15 ans est assurée pour toujours, et que sa valeur ne va cesser de croître…
Blackalf
lefranstalige:<br /> Le but est d’arrêter le transfert de richesse vers les plus riches avec le modèle actuel.<br /> Le «&nbsp;modèle actuel&nbsp;», c’est que ce sont déjà les plus riches qui se procurent le plus de cryptomonnaies.
GRITI
Blackalf:<br /> qui se procurent le plus de cryptomonnaies.<br /> Ou de cartes graphiques…<br /> Trop tard je me suis déjà téléporté trèèèèèèèèèèèèèèèèèèès loin.<br /> PS: Pour moi, les cryptos c’est comme de l’alchimie dans une langue inconnue. Je n’y comprends rien. Et honnêtement, je n’ai pas envie de m’y intéresser. La blockchain par contre, je pense qu’elle fera de plus en plus partie intégrante de nos vies. Mais pour autre chose que les cryptomonnaies.
MattS32
lefranstalige:<br /> Le but est d’arrêter le transfert de richesse vers les plus riches avec le modèle actuel (Cfr effet Cantllion)<br /> Le transfert de richesse vers les plus riches n’a rien à voir avec la monnaie, ça vient simplement du fait que les plus riches monopolisent tous les outils de production et qu’aujourd’hui les entreprises distribuent bien plus leurs bénéfices aux actionnaires (donc déjà les plus riches) qu’aux employés. Et c’est pas les cryptos qui vont changer quoi que ce soit à ça.<br /> Par contre avec les cryptos complètement dérégulés, les plus riches vont pouvoir s’en donner à coeur joie pour encore accélérer ce transfert de richesse en profitant de leur puissance pour manipuler les cours, comme le fait Musk.
lefranstalige
Blackalf:<br /> Le « modèle actuel », c’est que ce sont déjà les plus riches qui se procurent le plus de cryptomonnaies. <br /> C’est juste. mais ça n’empêche pas autres de faire partie du changement.<br /> S’ils ne veulent pas et que le changement se fait… il y aura une sélection naturelle…
lefranstalige
MattS32:<br /> Le transfert de richesse vers les plus riches n’a rien à voir avec la monnaie, ça vient simplement du fait que les plus riches monopolisent tous les outils de production et qu’aujourd’hui les entreprises distribuent bien plus leurs bénéfices aux actionnaires (donc déjà les plus riches) qu’aux employés. Et c’est pas les cryptos qui vont changer quoi que ce soit à ça.<br /> Le modèle actuel est rythmé par des cycles d’expansion économique (quand ça va bien, le quasi plein emploi, etc) et des contractions (crash boursier, crise monétaire, etc). Durant les phases d’expansion, tout le monde en profite mais les plus riches en profites plus grâce aux profits réalisés sur le capital (bourse, outils de production, etc). Mais quand il y a des crises, ton très cher systèmeème monétaire fait en sorte de faire supporter par l’ensemble de la population les mesures qui visent à sauver le système (sauvetages des banques, réduction des taux directeurs, programmes de quantitative easing pour sauver les créanciers des Etats, des grosses entreprises et des banques mais surtout pas les PME et les indépendants)… bref, l’effet Cantillon.<br /> Si le politique n’a plus la main mise sur la gestion de la monnaie, tout ça n’est plus possible. L’Etat devra commencer à apprendre qu’il ne peut pas dépenser plus que ce qu’il reçoit et réfléchir un peu plus à la fonçons de générer les caisses du pays… comme ça devrait être.
MattS32
lefranstalige:<br /> L’Etat devra commencer à apprendre qu’il ne peut pas dépenser plus que ce qu’il reçoit et réfléchir un peu plus à la fonçons de générer les caisses du pays… comme ça devrait être.<br /> Ce qui mènerait à des politiques d’austérité sans précédent (surtout que les plus aisées profiteront du manque de transparence des cryptos pour encore moins payer leur dû, comme tu l’as toi même si bien dit l’autre jour en appelant à utiliser les cryptos pour éviter les taxes…), politiques qui se font toujours au détriment des plus pauvres, pas des plus riches hein…<br /> Si demain pour équilibrer son budget l’état divise par deux le budget de la sécu, de la police et de l’éducation, qui va en souffrir ? Le riche qui scolarise ses enfants dans des établissements privés haut de gamme, se soigne dans des cliniques privées réputées et a son propre service de sécurité, ou bien le prolo qui n’a pas les moyens de mettre ses enfants ailleurs que dans le public, renonce déjà aujourd’hui à certains soins parce qu’ils sont trop chers, et n’a clairement pas les moyens de payer quelqu’un pour protéger le peu qu’il possède ?
Blackalf
lefranstalige:<br /> mais ça n’empêche pas autres de faire partie du changement.<br /> Sauf que le jeu est déjà biaisé aujourd’hui, et c’est ce que tu ne veux pas voir dans tes rêves d’égalité : qui profitera le plus de cette utopie monétaire à venir, selon toi : celui qui peut se permettre d’acheter un peu de cryptomonnaies, ou celui qui a d’ores et déjà les moyens d’en acheter beaucoup ?<br /> Inutile de dire laconiquement «&nbsp;il faut investir&nbsp;», puisque là aussi c’est faussé, car tout le monde n’a pas les mêmes moyens, et cette situation ne changera pas.<br /> lefranstalige:<br /> S’ils ne veulent pas et que le changement se fait… il y aura une sélection naturelle…<br /> Et là, on n’est déjà plus dans le registre «&nbsp;égalité pour tous&nbsp;».
lefranstalige
Penses-tu qu’il soit viable sur le long terme de continuer à dépenser plus que ce qui est disponible et de continuer à s’endetter indéfiniment?<br /> Si tu penses que ce n’est pas possible, comment vois-tu les choses?
MattS32
Non, ce n’est pas possible. Mais le problème c’est la dette, pas la monnaie.<br /> Et la solution, c’est de revenir à l’ancien système, qui justement permettait de redistribuer et de réduire les inégalités : l’émission de monnaie plutôt que l’emprunt au secteur privé (= aux plus riches dans les faits, parce que les plus pauvres, ils n’ont pas grand chose à prêter hein…).<br /> Quand l’État émet de l’argent pour financer son déficit, ça dévalue la monnaie. Par exemple, s’il émet l’équivalent de 0.1% de la masse monétaire, la monnaie perd 0.1% de sa valeur, grosso modo.<br /> L’argent ainsi émis, comme il finance des services publics, il bénéficie à tout le monde. Par contre le coût ce cet argent, la dévaluation du capital, il est beaucoup plus subis par les plus riches. Les plus pauvres perdent beaucoup moins en valeur de leur capital que ce qu’ils gagnent en valeur de service publics. Les plus riches, c’est l’inverse. Et c’est exactement pour ça que dans les années 70 les plus riches ont voté des lois pour interdire ce système et que l’État soit obligé d’emprunter au privé plutôt qu’à la banque centrale. C’est depuis cette époque que les dettes d’État s’envolent. En France, rien que les intérêts qu’on a payé au privé depuis la loi Rotschild est grosso modo égal à la dette actuelle (autrement dit, sans ces intérêts versés au privé, la France n’aurait PAS de dette).<br /> Un autre système consiste carrément même à forcer cette dévaluation au-delà de l’endettement de l’État, en redistribuant directement l’excédent. Par exemple, on décide que quoi qu’il arrive, à la fin de l’année on émet 1% de masse monétaire en plus. Ces 1% sont utilisés pour combler le déficit de l’État, et le reste est distribué à tous les citoyens, à parts égales, sans conditions (c’est une forme de revenu universel). Là encore, ça assure une redistribution : les plus riches touchent beaucoup moins que la dévaluation de leur capital, les plus pauvres touchent beaucoup plus.
a-snowboard
C’est un peu méconnaître le sujet …
BossRreynolds
sociétés de minage (voir les images sur google) en milliard de dollars, voir cet article qui en dit long même si c’est un magazine financier : Le monde fascinant des mineurs de Bitcoin - investir.ch<br /> et non je ne vais pas m’investir dans le minage de bitcoin pour recevoir 20% de gain et payer 80% d’électricité et matériel…<br /> quand à EDF il explique bien le pourquoi du comment : EDF, un géant attentif et prudent dans le minage de cryptomonnaies | Les Echos
lefranstalige
Je comprends le point de vue et je le respecte. Mais je ne l’adopte pas non plus. Autant je n’apprécie pas le transfert de richesse vers les plus riches organisé par la politique monétaire en place, autant je n’accepterai pas non plus qu’on diminue la valeur de l’épargne et de l’investissement pour les dépenses publiques. De mon point de vue, c’est un vol organisé. Le Service public pour les fonctions régaliennes est très important. C’est pour ça qu’il y a l’impôt et celui-ci doit être juste, raisonnable et dois permettre d’offrir un service de qualité.<br /> A côté de ça, on doit promouvoir l’investissement. Pas celui dans la spéculation mais dans la création d’entreprise pour augmenter la création de valeur pour la population et augmenter le taux d’emploi. Le problème qu’on a dans beaucoup de pays Européens est la pression fiscale qui limite l’entreprenariat.
Oncle_Picsou
Merci pour la bonne tranche de rigolade.<br /> T’as du mal lire mon pseudo.
lefranstalige
Quel est l’intérêt des autres?<br /> Transactions plus rapides =&gt; Bitcoin avec Lightning Network<br /> Validation écologique =&gt; pour une véritable décentralisation, je ne vois que le POW. Le reste, c’est une re-centralisation de la blockchain =&gt; aucun intérêt puisqu’on cherche une résilience et une résistance à la censure.<br /> capacité d’évoluer =&gt; La grosse mise à jour qui est en cours de validation «&nbsp;Taproot&nbsp;» montre bien que Bitcoin évolue encore fort. A côté de ça, il y a toutes les initiatives off-chaine telles que LightningNetwork, Blockstream Satellites, Liquid, etc.<br /> SmartContract =&gt; 1. Taproot permet d’augmenter la capacité de faire des SmartContract même si ce n’est clairement pas le but. 2. le but d’une monnaie est d’offrir un moyen d’échange. Les SmartContracts peuvent être gérés différemment. 3. la très grande majorité des projets smartContracts peut être gérée de manière bien plus efficiente avec des blockchains privées comme Hyperledger ou OpenLedger.<br />
MattS32
lefranstalige:<br /> pour une véritable décentralisation, je ne vois que le POW. Le reste, c’est une re-centralisation de la blockchain<br /> Non, le POS (ou même le Proof of Space de Chia, mais lui souffre du même défaut de croissance exponentielle de la consommation de ressource que le POW) est tout aussi décentralisé que le POW. Il n’y a pas besoin de gaspiller des ressources pour décentraliser.<br /> C’est juste une façon différente de déterminer qui parmi les participants à la blockchain va signer le dernier bloc :<br /> en POW, celui qui signe le bloc est déterminé aléatoirement (tant que personne n’aura trouvé de faille…), chacun ayant une chance proportionnelle à sa puissance de calcul. Tout le monde peut ensuite vérifier que celui qui a signé est bien celui qui a trouvé la solution (par exemple la valeur à mettre dans le bloc pour que le hash du bloc se termine par n 0, avec n variable en fonction de la difficulté courante).<br /> en POS, celui qui signe le bloc est désigné de façon déterministe par l’algorithme, avec une probabilité proportionnelle au capital qu’il dédie à ça. Tout le monde peut ensuite vérifier que celui qui a signé est bien celui qui était désigné par l’algorithme, puisque c’est déterministe.<br /> Au final, dans les deux cas, tout le monde peut participer à la signature, avec une probabilité de signer un bloc grosso modo proportionnelle à son capital (la puissance de calcul nécessite d’investir un capital, sauf cas particulier de celui qui vole de la puissance de calcul… chose qui n’est plus possible en POS, ce qui n’est pas un mal, bien au contraire !).<br /> Il n’y a en aucun cas une centralisation de la blockchain dans le cas du POS, tout le monde peut participer.<br /> Par contre le POS évite une inflation démesurée des ressources nécessaires.
philouze
lefranstalige:<br /> Validation écologique =&gt; pour une véritable décentralisation, je ne vois que le POW. Le reste, c’est une re-centralisation de la blockchain =&gt; aucun intérêt puisqu’on cherche une résilience et une résistance à la censure.<br /> Tout ton chateau de carte repose sur un à priori fallacieux.<br /> La POW a été récupéré par des acteurs majeurs du minage, les mêmes auxquels Musk s’adresse pour tenter un endiguement de la chute actuelle…<br /> La POS n’a rien de plus centralisée, au lieu de s’adresser aux baleines du minage, elle s’adresses aux baleines qui ont le plus à perdre, mais ce sont eux qui se surveillent les uns les autres, et en POSL (liquide) il devient impossible de tricher, c’est statistiquement trop vaste pour corrompre suffisament de monde.<br /> Les travaux des gens de Cardano (via des travaux universitaires au passage) et les commentaires des gens à l’origine de ETH2.0 - des gens tous bien plus calés que nous, affirment que la POS/POSL est plus sécure, pas moins que la POW, et en POSL elle est aussi distribuée que sa concurrence
lefranstalige
@philouze @MattS32 , je me trompe peut-être. Je suis prêt à me remettre en question. Aujourd’hui je ne suis pas convaincu par le POS. Ca changera peut-être quand la solution pour ETH2 sera définie et lancée.<br /> Avec Ethereum je n’apprécie pas non plus le fait qu’un petit groupe soit capable de déterminer la politique de frais de transactions. Je trouve que ce projet (ETH) tourne encore trop autour d’un petit nombre d’acteurs. Pour moi, Ethereum est plus une entreprise que réellement un projet Open Source décentralisé. Pour une monnaie, je préfère donc (au moins pour l’instant) Bitcoin.
micquer2
archi faux ce que tu as ecris : (( l’électricité « verte » a un coût marginal de production proche de zéro.))<br /> que ce soit les panneaux photovoltaiques ou les eoliennes ( c’est pire en cout d’investissemen et une catastrophe pour l 'environnement et l ‹&nbsp;elevage …)<br /> il faut se renseigner avangt de balancer ce genre d&nbsp;› anerie !!!
MattS32
Merci, je connais, j’ai bossé dans le secteur pendant plus de dix ans. Et je persiste. Le coûte marginal est proche de zéro. C’est encore plus faible que le coût marginal de l’hydraulique au fil de l’eau.<br /> Aussi bien l’éolienne que le panneau solaire, ça a surtout un coût à l’installation, il y a ensuite relativement peu d’entretien, et ces coûts d’entretien ne sont pas liés à la quantité produite (sauf l’usure des rotors sur une éolienne, mais ça c’est l’amortissement du coût de l’installation).<br /> C’est totalement incomparable avec les centrales thermiques (à flamme ou nucléaire), où il y a un important coût marginal, le coût du combustible.<br /> À partir du moment où tu as une installation photovoltaïque ou éolienne, tu as donc intérêt à produire chaque fois que c’est possible, sauf vraiment lors de quelques situations extrêmes, quand le prix de gros du MWh tombe vraiment très bas, voire devient négatif.<br /> Jamais un producteur d’électricité ne va produire en thermique alors qu’il a de la capacité disponible en photovoltaïque, en éolien ou en hydraulique au fil de l’eau, même si toute cette capacité n’est pas vendue en certifié verte.
lefranstalige
Être convaincu ne signifie pas être complètement borné non plus. Aujourd’hui je ne vois rien de plus intéressant techniquement que Bitcoin. Si je découvre quelque chose de mieux, je suis prêt à changer. C’est le raisonnement qui m’a permis de me détacher de ma formation en économie pour adopter le point de vue qui va à son encontre.<br /> Il n’y a aucune gloire à ne jamais se remettre en question, c’est au contraire une faiblesse.
DrCarter95
Le Bitcoin est inutile et pollue énormément mais ses bagnoles polluent encore plus in fine.
pecore
Je l’ai dis dans un autre topic, pour moi ces histoires d’énergie renouvelable pour le BTC ne sont que de l’enfumage à la Elon Musk. Le gaspillage c’est du gaspillage, qu’il soit vert, rouge ou bleu. De plus, énergie renouvelable ne veut pas dire énergie non polluante mais beaucoup de gens le croient pourtant et Musk joue sur cette confusion.<br /> Donc je ne crois toujours pas que le BTC soit l’avenir car je ne vois pas comment un «&nbsp;monnaie&nbsp;» qui fonctionne sur du gaspillage de ressources peut avoir de l’avenir. Les gens sont de plus en plus sensibles aux arguments écologiques et rien que cela sera fatal tôt ou tard au BTC.<br /> Mais si je ne rejoins clairement pas @lefranstalige quant à son enthousiasme pour le BTC, je ne peux pas lui donner tort lorsqu’il dit que le système économique et monétaire actuel est vicieux et faussé. Les états sont de plus en plus endettés or les états c’est vous et moi et nos enfants mais parallèlement les riches sont toujours plus riches et le système fait que cela ne PEUT aller qu’en s’amplifiant. Ce système a besoin d’un grand coup de pied au cul, clairement. Je ne sais pas si les cryptomonnaies ont le potentiel pour être ce coup de pied mais il est clair que c’est ce qu’on a vu de plus nouveau depuis des lustres, depuis que quelques uns se sont accaparés les leviers de la richesse et de les ont plus lâché. Alors qui sait, peut être sortira il quelque chose de bon de tout ce bazars de crypto-block-machin-trucs.
philouze
C’est sûrement pas en adoptant un support comme le BTC qui aura le moindre impact dans le sens que tu l’espères.<br /> Le BTC (et les cryptos) ont connu un engouement car pour la première fois depuis la création des organismes de régulation en 1934.<br /> on pouvait «&nbsp;comme jadis&nbsp;» boursicoter sans aucune entrave, «&nbsp;presque&nbsp;» n’importe qui pouvait emmettre quelque chose qui ressemble furieusement à des titres (c’est d’ailleurs ce que la SEC reproche à Ripple, et ça pourrait faire jurisprudence) manipuler un marché à loisir, décider d’une politique monétaire quasi librement (visant principalement à décider d’une pénurie dont d’une augmentation mécanique de valeur) pratiquer le pump and dump à outrance et le tout sans aucun risque légal (ou presque, voir Ripple encore une fois) .<br /> Bien sûr que les transferts de valeurs off-banque et réseau tradi ont aussi aiguisé les appétits mafieux mais c’est clairement la spéculation débridée qui fait le gros du phénomène<br /> Le succès du BTC il est là.<br /> Et ça finira exactement comme le Net libertaire des débuts : ce qui vaut quelque chose est récupéré, centralisé, et c’est déjà le cas : les grosses plateformes (Coinbase, Binance, Etoro) ont déjà bouffé les 4/5ème des transactions, les grosses fermes de minages se partagent à 20 quelque chose comme 85% du hashrate.<br /> Tu n’as rien de bon à attendre de ça, le fait que GoldmanSachs en premier et les autres se penchent dessus n’est pas une simple légitimation : on est dans la spéculation sans scrupule qui légalise ce qui a été interdit ailleurs pour de bonnes raisons, car les marchés dérégulés ont plongé le monde dans le chaos plusieurs fois.<br /> Pour l’instant le phénomène est marginal, et pourtant ce phénomène marginal a montré que son minage en roue libre total avait un impact énergétique majeur, donc au delà de l’interdiction chinoise, indienne, les verts allemands qui veulent bannir le minage, l’iran qui vient de l’interdire avec un moratoire de plusieurs mois … il y aura récupération et encadrement.<br /> " je ne peux pas lui donner tort lorsqu’il dit que le système économique et monétaire actuel est vicieux et faussé."<br /> Parce que le fait que de la monnaie soit administrée par une communauté d’intérêt sans scrupules ou intérêts autre que leur investissement perso est par essence vertueux et non faussé ?<br /> non.<br /> C’est juste une alternative purement «&nbsp;boursière dérégulée&nbsp;» au système classique, ça n’est en rien supérieur et ça le prouve tous les jours depuis sa création.
pecore
Je suis d’accord avec tout ce que tu dis et je n’espère pas du tout l’adoption du système crypto tel qu’il est, pour les raisons que tu as fort bien exposées. Ce que j’espère c’est que le système financier «&nbsp;traditionnel&nbsp;» se sente suffisamment menacé par les cryptomonnaies pour se remettre en question, se voit obligé de se réformer, de s’améliorer pour que les gens ne soient pas toujours plus tentés justement de se tourner vers des solutions alternatives comme c’est le cas en ce moment.<br /> C’est en cela que je dis qu’il sortira, peut être et c’est un gros peut être, quelque chose de bon de tout cela.
micquer2
c’est magnifique ta demonstration ! explique moi pourquoi EDF doit acheter le Mwh photovoltaique a 32€ et l ’ eolien encore + cher alors que le nucleaire lui revient a 8€
MattS32
Parce que l’électricité n’est pas achetée au coût marginal…<br /> Le coût marginal, c’est le coût direct induit par le fait de produire ou ne pas produire à un moment donné. Ça n’inclus pas les amortissements des installations. Sur le PV et l’éolien, ce coût marginal est très faible, puisqu’il n’y a pas de combustible et très peu d’usure liée à l’utilisation.<br /> Le prix auquel EDF doit acheter, c’est fixé de manière à permettre aux exploitants d’amortir leur installation.<br /> Mais ces 32€/MWh, c’est valable pour ce que EDF achète… Pour sa propre production, l’éolien et le PV ne lui coûtent quasiment rien à l’usage.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pour le créateur du DogeCoin, 95% des crypto sont des arnaques
The Merge : le plus gros événement sur la blockchain Ethereum aura lieu en août
Les crypto-monnaies sont
Pour le PDG de la plateforme d'échange crypto FTX, le bitcoin est dans une impasse
Effondrement des crypto Terra et Luna : le fondateur risque-t-il une peine de prison ?
Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Les crypto-monnaies Terra et Luna s'effondrent : que s'est-il passé ?
Haut de page