Nio, le Tesla chinois, dévoile une berline promettant 1000 km d'autonomie et destinée à devenir autonome

13 janvier 2021 à 10h44
23

Celui que l'on surnomme parfois le « Tesla chinois » vient de dévoiler la Nio ET7, une berline électrique affichant jusqu'à 1 000 km d'autonomie.

Une première prudence s'impose toutefois : cette autonomie annoncée est basée sur le cycle NEDC, une méthode souvent jugée peu représentative de la réalité de la route. Sur le cycle WLTP, l'autonomie devrait plutôt se placer autour des 850 kilomètres.

480 kW sous le capot

Le véhicule a été annoncé lors d'une conférence de la marque tenue récemment à Chengdu. L'ET7 y a été présentée comme un modèle disposant d'une motorisation particulièrement impressionnante.

L'engin sera effectivement doté d'un double moteur de 480 kW : 180 kW à l'avant, 300 kW à l'arrière. Il doit ainsi délivrer jusqu'à 850 Nm de couple et effectuer des 0-100 km/h en l'espace de 3,9 secondes.

L'ensemble pourra être alimenté par trois options de batterie. La plus élevée, à 150 kWh, doit assurer une autonomie de 850 km selon le cycle WLTP.

La marque donne plus de précision, ajoutant que la distance de freinage mesurée à 100 km/h était de 33,5 mètres. Elle déclare : « Grâce à un coefficient de traînée de 0,23 Cd et à l'application d'une plate-forme d'entraînement électrique à haut rendement de seconde génération reposant sur un module d'alimentation en carbure de silicium, l'efficacité énergétique est encore améliorée. »

Autonome à tous les points de vue

Nio a également évoqué un autre type d'autonomie pour sa nouvelle berline. Selon le constructeur, la NT7 embarque 33 capteurs et 4 puces Nvidia Orin.

Ce matériel doit lui permettre, à l'avenir, d'accéder à la conduite pleinement autonome. Parallèlement, Nio affirme avoir développé sa propre capacité de conduite autonome, « y compris les algorithmes de perception, la localisation, la stratégie de contrôle et la plateforme logicielle. »

Le constructeur ajoute : « Le système NIO Aquila Super Sensing comprend 33 unités de détection hautes performances, dont 11 caméras haute résolution 8 MP, 1 LiDAR haute résolution ultra-longue portée, des radars à ondes millimétriques, 12 capteurs à ultrasons, 2 unités de positionnement haute précision V2X et ADMS. Aquila peut ainsi générer 8 Go de données par seconde. »

La société, connue jusque-là pour avoir eu de bons succès avec des SUV électriques sur le marché chinois, entend commencer la livraison de sa berline au premier semestre 2022. Pour le moment, le prix connu est le prix d'entrée attendu dans l'Empire du Milieu : 448 000 yuan, soit environ 56 800 euros. Mais si l'ET7 doit être proposé en Europe, le tarif sur le Vieux continent sera certainement différent de cette simple conversion.

Source : Electrek

Modifié le 14/01/2021 à 11h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
23
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le Noctilux 50 mm f/1.2 de Leica renaît de ses cendres
Enceintes actives : notre comparatif des meilleurs modèles en 2021
Soldes 2ème démarque : un écran gamer iiyama G-Master 24
Le Cybertruck de Tesla entrera en production de masse en 2022 selon Elon Musk
Soldes Cdiscount : un PC portable bureautique Asus Vivobook à moins de 300€
Apple : 1 milliard d'iPhone activement utilisés à travers le monde et des ventes records en 2020
Reconnaissance faciale : le Conseil de l'Europe demande une
Soldes Amazon : le prix de l'enceinte Ultimate Ears Wonderboom 2 chute pour la 2ème démarque
Tesla dévoile officiellement le rafraîchissement des Model S et X : plus de 1000 ch et jusqu'à 840 km d'autonomie
Reddit s’associe à la Fondation Ethereum pour améliorer son programme « Community Points »
Haut de page