🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Neuralink : la start-up d'Elon Musk aurait implanté un singe pour qu'il joue aux jeux vidéo par la pensée

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
01 février 2021 à 23h55
22
Elon Musk

Connu pour son rôle au sein de Tesla, SpaceX ou encore The Boring Company, Elon Musk s'est récemment exprimé à propos des recherches d'une autre de ses entreprises : Neuralink. Cette start-up fondée en 2016 est spécialisée dans le développement d'interfaces cerveau-machine.

Contrôler vos jeux vidéo à la seule force de l'esprit, ce serait le futur de l'expérience vidéoludique selon Gabe Newell, patron de Valve. Un point de vue que semble partager Elon Musk, tout du moins jusqu'à un certain stade. Sur Clubhouse, un nouveau réseau social accessible sur invitation, l'intéressé a en effet indiqué que sa start-up Neuralink avait implanté avec succès une puce dans le cerveau d'un singe pour qu'il puisse jouer aux jeux vidéo par la pensée…

« C'est un singe heureux »

« Nous avons un singe qui a un implant sans fil dans le crâne, avec des minuscules fils, qui peut jouer à des jeux vidéo avec son esprit », a indiqué celui qui reste à cette heure l'un des patrons les plus extravagants de la Silicon Valley. « Vous ne pouvez pas voir où se trouve l'implant et c'est un singe heureux. Nous avons les plus belles installations pour singes du monde. Nous voulons qu'ils jouent au mind-Pong les uns avec les autres », a poursuivi l'intéressé, qui a brièvement devancé Jeff Bezos pour devenir l'homme le plus riche au monde suite à la flambée du cours des actions Tesla.

Habitué des sorties grandiloquentes sur les réseaux sociaux, Elon Musk est aussi connu pour son opiniâtreté lorsqu'il s'agit de concrétiser des projets infaisables sur le papier, comme le soulignent nos confrères de Konbini. On pense, entre autres, aux fusées réutilisables de SpaceX.

Un sujet très sérieux caché derrière une plaisanterie

Reste que derrière cette annonce et le discours en apparence léger d'Elon Musk se cachent des recherches scientifiques très sérieuses. Musk a notamment précisé que cet implant s'inscrivait dans le développement d'une technologie de liaison cérébrale qui amènerait, à terme, à traiter les lésions cérébrales et spinales en permettant aux personnes touchées de compenser la perte de certaines de leurs capacités grâce à une puce implantée dans leur cerveau.

« Il existe des versions primitives de ce dispositif avec des fils qui sortent de votre tête, mais [celle que nous développons] est comme un Fitbit dans votre crâne, avec de minuscules fils qui vont dans votre cerveau », avait indiqué Musk il y a quelques mois. En août 2020, Neuralink avait présenté les grandes lignes de sa technologie ICM, utilisée alors sur une truie baptisée Gertrude .

Source : Bloomberg / Konbini

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
20
Proutie66
Je trouve cela dérangeant.<br /> Peut être j’ai trop joué à Cyberpunk pour apprécier l’idée.
goguy
J’ai comme une envie de remonter dans l’arbre.
Jean_DelCapitaine
Grâce à Musk, la calvitie sera vaincue.
Eths25
Il fera moins le malin quand les E.T lui mettront une sonde anale…
wedgantilles
Comme toujours cela ouvre autant d’opportunités que de questions.<br /> En tout cas cela pourrait ouvrir de nouvelles perspectives par exemple pour les personnes tétraplégiques, imaginons qu’elles puissent utiliser leur cerveau pour directement contrôler leurs fauteuil roulant et autres appareils électroniques/informatique ca leur donnerai un sacré confort de vie supplémentaire. Et bien d’autres applications utiles.
keyplus
émilie la truie ou alors jenny la truie ca sonne mieux que gertrude la euh? ben y a pas foultidude d’animaux se terminant en ude comme dirait sego
Popoulo
Et il peut pas tester ces m… sur des gens de sa famille plutôt que sur des animaux qui n’ont rien demandé ? De quel droit peut-il décider cela ? Parce qu’il est blindé de milliards ? Et tout le monde trouve ça normal…
aazert
C’est vrai que le premier souci devait être que le nom de leur animal rime avec sa domination Française…
Asohan_Okumari
Il faudrait appeler cette truie «&nbsp;Napoléon&nbsp;». Après tout, c’est interdit pour les cochons, pas pour les truies … et puis ça fait un petit clin d’œil sympa à l’élite législative française …
cloomcloom
On teste énormément sur des animaux. Comme beaucoup de chose on ne voit pas l’horreur avant de voir les résultats, quand ca fonctionne.<br /> C’est comme les cosmétiques, il y a des marques qui assurent ne pas tester sur les animaux:<br /> elle.fr<br /> Cosmétiques cruelty-free : ces marques qui ne testent pas sur les animaux - Elle<br /> Aujourd’hui, plus que jamais, nous cherchons à consommer plus sain, plus authentique et plus responsable. Notre placard à cosmétiques, aussi, semble muter vers des valeurs plus conscientes. Zoom sur ces marques de beauté qui sont cruelty-free.<br /> C’est comme le steak du supermarché, tu ne vois pas la vache se faire tuer, c’est beaucoup plus facile de manger le steak.<br /> Je dois avouer ne pas trop savoir où me placer ici… notre éthique nous interdit de tester sur les humains mais qui sait ce qu’il se passe en coulisse ou dans certains pays où les droits de l’Homme sont peu/pas respectés
Fulmlmetal
ce n’est pas parce qu’on teste déjà sur les animaux certains cosmétiques (plus ou moins légalement) que ça justifie de s’amuser à charcuter le cerveau des singes juste pour savoir si un jour on pourra jouer aux jeux vidéo par la pensée.<br /> Ce type me fait vomir, aucune limite à sa mégalomanie, il pollue l’espace (au mépris total des astronomes), il charcute les animaux pour ses expériences inutiles, il fabrique des armes lance flamme … c’est un psychopathe en fait.
cloomcloom
Es-tu vegan? Ou manges-tu juste ce qu’il faut pour que tu puisses vivre mais tu ne tombes pas dans l’excès du gros burger?<br /> Je crois que tu n’as pas compris ce qu’Elon Musk essaye de faire, il s’en fout complètement qu’on puisse jouer aux JV par la pensée, c’est juste le 1er test avec l’envoi de 2 informations simples «&nbsp;aller en haut&nbsp;» et «&nbsp;aller en bas&nbsp;» car c’est apparemment à Pong qu’ils jouent.<br /> C’est donc de comprendre comment notre cerveau fonctionne et comment on peut l’interfacer avec une machine. c’est à dire que demain un tetraplégique pour commande sa chaisse roulante, puis ensuite un exosquelette et ensuite un système d’impulsions électriques envoyées directement dans les muscles etc… et au bout d’un moment ça sera pour augmenter l’humain.<br /> Disons que par la suite on arrive à lire la mémoire humaine, ça sera plus précis qu’un détecteur de mensonges. Si on peut écrire dedans on pourra peut-être télécharger toute une connaissance en quelques secondes.<br /> Alors oui l’éthique et savoir comment on veut évoluer est à discuter, mais tu auras toujours des camps opposés. C’est en fait du transhumanisme, comment rendre l’humain immortel, aussi fort que Dieu même? Maintenant qui a le droit de faire ça (comme dirait Patrick Bruel)? Et si on peut le faire, doit-on le faire? Sommes nous interdits? Si oui par qui? Par quoi? Vous avez 4h
zur_ten
+1000
Werehog
Les méthodes sont peut-être discutables mais la science avance vite avec Elon Musk, peu importe le domaine qu’il touche.<br /> Le spatial est largement moins important que la santé, et si ces implants peuvent aider à soigner des gens paralysés avant d’aider des valides à jouer, alors go !
kroman
Beaucoup de com, mais sont ils réellement en avance dans le domaine ? Il y a déjà eu des succès sur des humains et certaines sociétés en sont aux essais cliniques Clinical Trials | BrainGate
philumax
posez-vous la question : voudriez-vous être à la place du singe ?
cloomcloom
@philumax es-tu vegan? Si non, voudrais-tu être à la place des animaux qui souffrent pour te nourrir?
zwetici2
J’ai toujours trouver le travail d’Elon Musk fascinant et époustouflant et je le trouve encore, mais je le pensais au dessus de sa !! Tester des inventions scientifiques sur des animaux n’a rien d’humain.<br /> Pourquoi ne pas les tester directement sur des personnes.<br /> Pour moi la vie humaine est égal à la vie animale et même végétale.
Fulmlmetal
MisterGTO:<br /> L’accès à internet est devenu fondamental, Starlink permet à des personnes isolées d’y avoir accès de manière correct, qui es-tu pour leur refuser ça ?<br /> Si les gens veulent absolument un accès rapide internet et bien qu’ils bougent. Mais polluer l’orbite, gacher le travail des astronomes pro et amateurs, gacher notre beau ciel étoilé d’été qui sera perpétuellement en mouvementé juste pour satisfaire le plaisir d’une minorité et la mégalomanie d’un seul homme je ne trouve pas ça logique.<br /> Et internet n’est pas un du, si tu ne l’as pas et que tu le veux et bine tu bouge, les américains sont connus pour leur mobilité, et bien qu’ils le fassent.
HugeOgS
Le cas a déjà existé, il me semble.<br /> Tu parles de confort là, et aussi d’utilité, où j’ai mal lu ou mal compris ?<br /> HugeOgS
HugeOgS
Merci de ne pas en faire une généralité, car non, tout le monde ne trouve pas ça normal non.<br /> Si tu t’en aperçoit maintenant c’est que tu ne t’es pas suffisamment bien renseigné.<br /> Cela a existé il y a déjà une dixaine d’années et pas sur des animaux puisque des gens ont servi de cobaye et depuis ce temps rien n’a été concluant. Le réalisateur Philippe Borrel a réalisé un documentaire sur le sujet.<br /> HugeOgS
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La nature ne nous a fait que 5 doigts ? En voila un 6e, robotique, que l'on adopte en un rien de temps
Carrefour Flash, comment fonctionne le premier magasin totalement automatisé de Paris ?
Alphabet (Google) va intégrer des robots à ses équipes pour les tâches d'entretien
Niantic lève 300 millions pour partir à la conquête du metaverse
Hey Disney : un assistant vocal s'invitera dans les hôtels de Disneyland dès l'année prochaine
Rolls-Royce passe les 600 km/h avec un avion électrique, un record
Ces gants haptiques vous permettront de toucher des objets dans le metaverse
Metaverse : une modération essentielle mais impossible ?
La ville de Séoul annonce vouloir
Qualcomm Snapdragon Spaces XR : le metaverse en ligne de mire
Haut de page