NASA : SpaceX remporte le contrat du projet DART visant à dévier des astéroïdes

17 avril 2019 à 10h52
0
astéroide

La NASA a choisi SpaceX pour une mission insolite : tester la possibilité de détourner un objet céleste de sa trajectoire. Dans le but, à terme, de pouvoir défendre la Terre d'une potentielle collision avec une météorite.

L'agence américaine envisage tous les scénarios.

Un test sur un astéroïde qui n'a rien demandé

Elle a ainsi élaboré une mission, baptisée DART (Double Asteroid Redirection Test), pour prendre les devants. Son but est de tester l'effet d'un « impacteur cinétique » sur la trajectoire d'un astéroïde. Autrement dit, la NASA veut envoyer un objet à toute vitesse (plus de 6 km/s) contre un corps céleste, et étudier les effets de cet impact. Car si on présume qu'un tel choc pourrait modifier son itinéraire, on détient en réalité trop peu d'informations sur les astéroïdes pour pouvoir être catégorique.

D'où l'idée d'effectuer un test grandeur nature. Cependant, on ne connaît pas aujourd'hui d'astéroïde fonçant vers la Terre (et on ne va pas s'en plaindre). Il a donc fallu trouver un cobaye dans l'univers. Et l'heureux (?) élu se nomme Didymos, qui se divise en deux parties : un corps principal, d'un diamètre d'environ 800 m, autour duquel gravite un objet de 170 m de diamètre, surnommé Didymoon. C'est ce dernier qui sera percuté de plein fouet par l'impacteur cinétique (malgré son nom mignon).

Impact dans trois ans et demi

Pour réaliser cette mission, la NASA a décidé de faire appel à l'entreprise d'Elon Musk, SpaceX. Un contrat qui s'élève à « seulement » 61 millions de dollars (environ 54 millions d'euros), un prix relativement bas pour un tel lancement. Le vol s'effectuera en juin 2021 à bord d'une fusée Falcon 9, pour atteindre Didymoon en octobre 2022. L'astéroïde se sera alors approché à quelques millions de kilomètres de la Terre.

Les scientifiques espèrent que l'impacteur saura influencer la trajectoire de Didymoon en le frappant de cette façon. Si ce n'est pas le cas, il faudra trouver un autre moyen de dévier un astéroïde. En espérant qu'aucun ne se décide à heurter notre planète pendant les recherches.

Source : ExtremeTech
38
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top