La NASA vous offre un timelapse de 10 ans d'activité solaire

14 juillet 2020 à 13h00
4
soleil10ans

Une décennie d’images enregistrées par l’Observatoire de la dynamique solaire, et condensées dans une vidéo d’un peu plus d’une heure.

En février 2010, dans le cadre de son programme Living With a Star, la NASA a lancé son Solar Dynamics Observatory (SDO, ou Observatoire de la dynamique solaire en français). Depuis maintenant un peu plus de dix ans, celui-ci scrute notre Soleil sans interruption. La NASA a rassemblé et monté les images obtenues au cours de cette période dans un timelapse d’un peu plus d’une heure. L'agence avait proposé le même genre de séquence pour fêter le cinquième anniversaire de SDO .

425 millions de photos

Le SDO, situé en orbite terrestre à 35 800 km d’altitude, capture une image de notre étoile chaque 0,75 seconde. Durant toutes les années écoulées, il a ainsi collecté environ 425 millions de clichés. Cela représente 20 millions de gigaoctets de données en tout.

Pour réaliser cette vidéo, la NASA a compilé une photo par heure, traduisant une décennie en 61 minutes. Les clichés sont pris à une longueur d’onde de 17,1 nanomètres afin de capturer la couche atmosphérique la plus externe du Soleil intitulée « corona ».

10 années riches en aventures

Comme le précise la NASA dans le descriptif, à certains moments de la vidéo, l’étoile se met à virevolter ; pas de panique, il s’agit de périodes au cours desquelles le SDO recalibre ses instruments. En outre, début août 2016 (vers 37:40 dans la vidéo), l’Observatoire a été victime d’une panne, qui n’a duré heureusement que quelques jours. Enfin, concernant les flashs sombres, ils sont causés par les passages de la Terre ou de la Lune entre le SDO et sa cible.

Pour celles et ceux qui n’ont pas une heure à consacrer à ce timelapse, la NASA a eu la bonne idée de lister quelques événements marquants avec un timer. Ainsi, pour admirer « l'éruption la plus emblématique de ce cycle solaire », remontez au 31 août 2012, soit à 13:50 ; pour voir Mercure passer tranquillement devant le Soleil, rendez-vous au 9 mai 2016, soit à 36:18 ; et pour observer l’astre se préparer pour Halloween en prenant un air de citrouille, allez au 8 octobre 2014, soit à 26:39.

Le soleil bientôt dévoilé sous toutes ses coutures

Outre le SDO, notre étoile à désormais un autre admirateur : Solar Orbiter . Fruit d’une collaboration entre la NASA et l'Agence spatiale européenne (ESA), ce dernier a été lancé le 10 février dernier. Armé de dix instruments inédits et propulsé hors de l'attraction terrestre, il aura le privilège d’être le premier à découvrir les pôles nord et sud de l'étoile.

Source : NASA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
cirdan
Merci pour le fond d’écran
JuX7
Merci pour la vidéo d’un petit peu plus d’une heure. Perso, je la garde de coté pour cet hiver, si il fait très froid ;).
ares-team
«&nbsp;…la NASA a compilé une photo par heure…&nbsp;»<br /> Je crois qu’il y a une grosse faute. 1 photo par heure aurait donné 425 Millions d’heures, vu qu’il y a 425 Millions de captures/photos/clichés<br /> Ca serait plutôt: …la NASA a compilé 1 année de photo en 6 minutes de vidéo…<br /> Donc 10 ans de photo pour 60 minutes de vidéo (en gros)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

LGPD : Google se prépare à se conformer à la contraignante loi brésilienne sur la protection des données
Bientôt des cultures résistantes à la sécheresse ?
Google prête à renoncer à utiliser les données de santé pour faire valider le rachat de Fitbit
Stadia : les studios à l'origine d'Until Dawn et Rock Band travaillent sur des exclusivités
Soldes d'été : l'enceinte Marshall Kilburn II à 199€ et le casque Major III offert !
Twitter atteint le milliard d'installations sur le Play Store... 6 ans après Facebook !
Windows 10 : pour certains utilisateurs, même avec l'outil de création de média, la MàJ est impossible
CD Projekt RED ne prévoit aucune démo jouable pour Cyberpunk 2077
Google investit massivement en Inde, 10 milliards pour un marché au coeur des préoccupations
Apple anticiperait une forte hausse des achats de MacBook Pro
Haut de page