Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille

Alexandre Boero Contributeur
18 octobre 2019 à 14h49
0
Lime
© VDB Photos / Shutterstock.com

Après neuf mois d'activité dans la cité phocéenne, l'opérateur a annoncé le retrait de la totalité de sa flotte avant le lundi 21 octobre.

Il y a une quinzaine de jours, Jean-Luc Ricca, Adjoint à la mairie de Marseille chargé de la circulation et du stationnement, confirmait dans nos colonnes avoir décidé de retenir trois exploitants de trottinettes électriques pour la ville : Bird, Circ et Voi. Un opérateur emblématique a été écarté. Lime, pourtant la première société à s'être installée dans la cité phocéenne, a ainsi officialisé, ce jeudi, son retrait total avant le 21 octobre, minuit.

50 collaborateurs vont perdre leur activité

« Lime a pris acte de la décision de la commission d'appel d'offres de la Ville de Marseille qui a privilégié trois autres opérateurs afin d'opérer dans la ville. Notre déception est à la hauteur de l'engagement et des efforts déployés par la société depuis 9 mois », regrette l'opérateur le plus sollicité par les Marseillais.


Le service de trottinettes électriques en libre-service, premier arrivé à Marseille, a enregistré 2,5 millions de kilomètres parcourus par ses 230 000 utilisateurs sur 1,5 million de trajets. Mais surtout, la société comptait, outre de nombreux partenaires, une cinquantaine de collaborateurs dans la ville, collaborateurs qui pourraient tous perdre leur activité. Même si Lime indique être en train de « chercher des solutions » pour leur offrir « des perspectives dans un court délai », la compagnie leur souhaite « de trouver un emploi au plus vite ». Difficile de mieux faire.

Marseille a redessiné le marché de la trottinette électrique

Marseille a décidé de réduire le nombre d'acteurs du marché local des trottinettes électriques en free-floating à trois exploitants. Alors qu'il y aurait actuellement autour de 4 700 engins dans la ville, les trois acteurs qui se partageront le marché à compter du 21 octobre pourront chacun exploiter jusqu'à 2 000 trottinettes électriques, soit un total de 6 000 sur toute la cité, au grand maximum. Et ce pour trois ans.


Concernant les revenus engendrés par la mairie grâce à ce marché, chaque trottinette électrique en circulation lui rapporte 90 centimes d'euro par mois. À partir de l'année prochaine, les opérateurs devront aussi reverser une part de leur chiffre d'affaires annuel à la ville. Lime n'était sans doute pas parmi les plus généreux...

Source : communiqué de presse
Modifié le 18/10/2019 à 15h58
21 réponses
16 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top