L'ancien président de Tata Motors place ses billes dans la moto électrique Tork T6X

16 octobre 2019 à 11h11
3
Tork Motors

Du haut de ses 81 ans, Ratan Tata, ancien patron du groupe Tata, garde un œil attentif sur le marché de l'automobile. De ce fait, l'intéressé compte investir dans une prometteuse start-up indienne répondant au nom de Tork Motors, sur le point de commercialiser une moto électrique.

Élu homme d'affaires de l'année en 2005 par Forbes, Ratan Tata est un entrepreneur connu et reconnu dans le milieu de l'automobile. Après plusieurs décennies à la tête du groupe Tata, le diplômé de Harvard abandonne la direction de la multinationale en 2012, à l'âge de 75 ans. Ce qui ne l'empêche pas pour autant de suivre l'actualité du secteur avec sérieux et attention.

Des objectifs ambitieux

Tant et si bien que la montée en puissance de l'électrique lui a même donné quelques idées : l'octogénaire a ainsi jeté son dévolu sur une jeune pousse indienne répondant au nom de Tork Motors, rapporte Techradar.

Basée à Pune (non loin de Bombay), l'entreprise développe actuellement sa propre moto électrique, la Tork T6X, qui constituera le modèle phare de son offre zéro émission d'ici quelques mois.

Ratan Tata

Le produit a pour ambition de filer à une allure maximale de 100 km/h, pour une autonomie de 100 kilomètres. Il faudra également compter une heure pour recharger les batteries à 80 %. Le fait est que les représentants de Ratan Tata ont rencontré leurs homologues de Tork pour évaluer la viabilité du projet. Objectifs : 5 000 ventes au cours de la première année de commercialisation, puis 20 000 lors de la seconde.


« Cette industrie évolue rapidement »

« Au cours de ces dernières années, le regard des uns et des autres envers les véhicules électriques a changé. Cette industrie évolue rapidement, et j'accorde de l'importance à la logique et à l'approche des équipes de Tork Motors », a déclaré M. Tata. Et de poursuivre : « Globalement, je suis très impressionné, et pense que ce genre d'état d'esprit devrait être plus présent au sein de la communauté d'entrepreneurs indienne ».

Source : Tech Radar
Modifié le 16/10/2019 à 11h21
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
arghoops
On dirait une CB500F…moche.
TofVW
Le produit a pour ambition de filer à une allure maximale de 100 km/h<br /> La vache, c’est ambitieux! <br /> On ne demande pas forcément un avion de chasse qui file à 280 km/h, mais au moins les 130 km/h autorisé sur les autoroutes, qu’on puisse quand même appeler ça une moto. Car là pour moi c’est plutôt une mobylette.
Popoulo
Clair. Y a 30ans on allait quasi aussi vite avec un 103 pijo ou un 51 BK et quelques modifs.
Oncle_Picsou
Avec 100km d’autonomie annoncée (et c’est certainement pas à la vitesse max), tu fileras pas bien loin à 130 km/h sur l’autoroute <br /> Là c’est plus un scooter avec une forme de moto ^^
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Réalité virtuelle : Google cesse la production du casque Daydream View
Beats Solo Pro : un nouveau casque avec réduction active du bruit et mode Transparence
🔥 Le disque dur externe Western Digital elements portable - 4To à moins de 100€
Les contrôleurs SNCF seront désormais équipés de smartphones Crosscall
En plein ouragan médiatique, Blizzard annule un événement Overwatch deux jours avant sa tenue
La 25e édition des PlayStation Awards se tiendra le 3 décembre
Toyota équipe sa nouvelle Yaris d'une batterie lithium-ion plus puissante et plus légère
Aux Etats-Unis, les livreurs Walmart rangent aussi vos courses dans votre réfrigérateur
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Haut de page