Les trottinettes électriques peuvent contribuer à l'objectif de neutralité carbone, à certaines conditions

Alexandre Boero Contributeur
26 septembre 2019 à 19h01
0
Bird-Two-Couv.png

La compagnie Bird et le cabinet de conseil Carbone 4 ont publié un rapport dans lequel ils soutiennent que les trottinettes électriques peuvent bien avoir un effet de décarbonisation sur les villes.

Il n'est pas rare ces derniers mois de tomber sur des articles, des éditos, des reportages ou des études qui pointent du doigt les effets pervers de l'usage de la trottinette électrique, comme le risque d'accident accru ou le côté trop intrusif des machines sur les trottoirs et souvent sur la route. Mais tout n'est pas noir, comme tendent à nous le montrer l'entreprise américaine Bird, exploitant de trottinettes électriques présent en France, et le cabinet de conseil spécialisé dans la stratégie carbone, Carbone 4 (oui, son nom ne s'invente pas).

La trottinette électrique, moyen de transport le moins polluant

Les trottinettes électriques pourraient, selon le livre blanc publié par les deux acteurs, véritablement permettre aux villes d'atteindre leurs objectifs climatiques de neutralité carbone. Pour établir cette affirmation, la compagnie et le cabinet de conseil se sont appuyés sur des données publiques et sur celles de l'exploitant de trottinettes. Le rapport prodigue d'établir une vraie stratégie de mobilité globale et un maintien dans le temps de l'activité.


L'essor des pistes cyclables et des infrastructures permettant de « garer » les trottinettes ailleurs que sur le trottoir contribueront grandement à atteindre ce fameux objectif de décarbonisation.

Carbone-4-decarbonization.png
Les trottinettes et vélos électriques sont les modes de transport à l'empreinte carbone la plus faible, comme le montre ce graphique provenant de la consommation d'énergie dans les villes françaises en gramme de CO2 par passager et par kilomètre (© Carbone 4)

Contribuer à l'allongement de la durée de vie des trottinettes

Bien qu'elles ne soient pas à l'abri d'un effet « pschitt », le rapport souligne le fait que les trottinettes « ont été adoptées à un rythme jamais vu auparavant dans le domaine de la mobilité », un premier point positif. Pour aider les villes à atteindre leurs objectifs de décarbonisation, il est impératif que les trottinettes durent plus de 12 mois, qu'elles soient reliées aux réseaux de transports publics et qu'elles remplacent les trajets en voiture.


Concrètement, un véritable exercice de diplomatie doit avoir lieu entre les exploitants de trottinettes électriques et les différentes municipalités, qui doivent s'appuyer sur l'engagement en faveur du développement durable des entreprises. Bird rappelle que les efforts ont été payants. Si son premier modèle de trottinette affichait une durée de vie de 3 à 4 mois, le Bird Zero grimpe à 1,5 an.

Source : Communiqué
Modifié le 27/09/2019 à 10h54
17 réponses
14 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top