Des freins de scooters en libre-service sabotés à Paris, certains véhicules retirés

le 11 juin 2019 à 17h30
0
Scooters COUP

Les sociétés Cityscoot et COUP ont été victimes vendredi dernier de sabotage sur les systèmes de freinage de plusieurs dizaines de scooters de leur flotte parisienne. Par précaution, l'entreprise COUP a momentanément suspendu son service.

Les utilisateurs du service COUP ont reçu vendredi 7 juin un message annonçant l'arrêt temporaire de leur service de scooter électrique en libre-service.

Des révisions complètes


La faute à un sabotage des câbles de freins de plusieurs dizaines de scooters dans la capitale. Cityscoot a constaté que les câbles de démarrage et de freinage avaient été sectionnés sur « moins de 1% » de leur flotte, selon un communiqué. Au total la société possède plus de 4000 scooters à Paris. Du côté de son concurrent, COUP, une quinzaine de deux-roues aurait été sabotée, sur sa flotte de 1700 véhicules.

Par précaution, le service COUP a provisoirement arrêté la location de scooters en libre-service, pour examiner la totalité de sa flotte et éviter des accidents sur des véhicules sabotés. Dans un mail envoyé aux utilisateurs, la société a indiqué avoir rouvert son service lundi 10 juin dans l'après-midi. Certains scooters n'ont pas encore été réparés et restent garés dans Paris, mais la flotte a été vérifiée et les véhicules dysfonctionnels sont identifiés et ne peuvent pas être utilisés.

Du côté de Cityscoot, aucun arrêt de service. En revanche, le contrôle des 4000 scooters parisiens « est renforcé par des agents » sur le terrain. Un message d'alerte apparaît aussi sur l'application de location avant d'utiliser un scooter. Il invite à vérifier le bon état du véhicule et plus particulièrement le système de freinage.

Des plaintes déposées


Les sociétés Cityscoot et COUP ont déposé plainte dès vendredi contre X. Une enquête est menée afin de retrouver les coupables du sabotage.

Selon nos confrères de France Info, l'entreprise COUP a déclaré : « Nous coopérons également avec les autorités de police afin de prévenir ces dommages volontaires dans le futur. Si vous voyez quelqu'un manipuler un eScooter COUP, ne touchez pas les freins. Prévenez-nous directement en nous envoyant une photo des dommages ».
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Une Youtubeuse impatiente, construit le Pick-up de Tesla, avant même son annonce
Malin ! YouTube envisage de transférer les contenus dédiés aux enfants sur... YouTube Kids
🔥 Vente privée : un forfait Free 100 Go à 9,99€/mois et un Nokia 3.2 offert !
Galaxy Fold : le vice président de Samsung le dit
Microsoft brevète (aussi) un stylet avec écran tactile pour changer facilement d'outil
Vivo tease la Super FlashCharge : 13 minutes pour recharger une batterie de 4000 mAh
Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Test Xiaomi Mi 9T : impressionnant en tout point
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
scroll top