Trottinettes électriques : générateur essence, ramassage... les dérives se multiplient

09 mai 2019 à 14h21
18
Trottinette
bakdc / Shutterstock.com

Les engins roulants se déploient à vitesse grand V, entraînant dans leur sillage de nombreuses dérives, que les exploitants semblent avoir du mal à contrôler.

Les trottinettes électriques seraient-elles prises à leur propre piège ? Nous n'en sommes pas encore là, mais toujours est-il qu'elles occupent de plus en plus l'actualité autant pour leurs conséquences néfastes que pour leurs bienfaits apparents, comme la mobilité. Circulation et stationnement dangereux, réglementation pas respectée, blessures graves... les gênes causées par l'utilisation des engins roulants à deux roues ne manquent pas. Mais de nouvelles mesures interviennent à mesure qu'elles envahissent les trottoirs et chaussées des plus grandes villes françaises.

Des trottinettes plus polluantes qu'il n'y paraît

Le 24 avril, un cycliste circulant dans le tunnel du Louvre, à Paris, a assisté à une curieuse scène : plusieurs trottinettes électriques Lime en train d'être rechargées grâce à un très bruyant et polluant générateur essence.



Deux jours plus tard, le 26 avril, c'est cette fois à l'entrée du tunnel des Tuileries, non loin de là, qu'une cycliste aperçoit une quinzaine de trottinettes Lime rechargées avec le même générateur essence, toujours aussi bruyant, toujours aussi polluant.



Le lendemain, samedi 27 avril, le premier adjoint à la Mairie de Paris en charge du budget, Emmanuel Grégoire, se saisit du cas et interpelle directement le fabricant sur Twitter. Lime lui répond le jour-même sur le réseau social, indiquant avoir suspendu le contrevenant tout en réfutant sa responsabilité dans le procédé suffoquant.

Les « rechargeurs » de trottinettes se tirent dans les pattes

Tout cela pose le problème de la recharge des trottinettes. En théorie, des juicers - c'est leur nom - sont censés les ramasser et les relier à une prise de courant à l'aide de chargeurs confiés directement par les opérateurs. La plupart des opérateurs feraient appel à des auto-entrepreneurs, qui n'ont besoin que d'un numéro SIRET, ce qui faciliterait la démarche... mais aussi les dérives. Par moment, les juicers seraient trop nombreux, et certains tricheraient en utilisant des camionnettes pour ramasser davantage de trottinettes (jusqu'à 100 par jour, ce qui est en principe interdit), ce qui désavantage les plus « petits ».

Bolt, l'une des sociétés présentes à Paris, indique préférer faire appel à une « équipe interne et des prestataires de confiance sur le long terme ». Dans les faits, elle fait donc appel à une entreprise de logistique qui a ses propres salariés, « et dont la mission est de déployer les trottinettes le matin et de les collecter le soir ainsi que d'apporter un soutien sur la maintenance ».

Et vous, quel est votre avis sur les trottinettes en libre-service ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
0
LeLapinou64
Oui… Ça choque parce que le problème ici est visible et sous nos yeux, mais c’est un peu la même chose quand on recharge une trottinette chez soi avec du courant qui a été généré par une centrale a gaz ou a charbon quelque part en France (même si la part est faible en France elle n’est pas nulle)…
BetaGamma
Objets encombrants… poubelles… et recyclage… fin de la nuisance !
mikamika
"ce qui davantage les plus « petits ». ? “désavantage”
pocketpit
Erratum : " ce qui davantage les plus « petits »." --&gt; Ce qui désavantage…<br /> Merci pour la relecture
detonyle
Toujours aussi aigri toi…
K4minoU
En dehors des faux débats pollution etc - en effet, tout le monde s’offusque de ça sans se dire que l’énergie faut bien la produire de qq part… et sur ce point je plussoie @LeLapinou64 - il y a un truc qui me choque avec les trottinettes…<br /> C’est plus l’incivilité qui augmente avec les trottinettes ; les mecs, ils roulent sur le trottoir, quand ils nous voient traverser, ils ralentissent, pour la plus part, même pas!<br /> à 25Km/h c’est juste la moitié de la vitesse des crash tests de voiture!<br /> Je comprends pas…<br /> Parfois je me surprends à juste vouloir donner un coup de pied dedans quand ils passent à tout allure, parce que je me dois de m’écarter de leur chemin…
OverHead
mon petit gars, les trus encombrants c’est pas plutot les bagnoles qui font des milliers de morts par an ?<br /> Franchement ce genre de discours me révolte !<br /> Oui bien sur il faut faire en sorte que les trottoirs soient dégagés mais d’un coté faut aussi aider à développer ce genre de solution de mobilité écologiques et réglementer ce qui doit l’être.
Saulofein
Les trottinettes électriques permettent d’apporter aux plus modestes un moyen de locomotion propre et rapide. L’idée est bonne, mais le concept étant récent, il faut que le système se rode!
AlexLex14
Arf, oui, merci pour ton attention
darkam
Greenwashing à fond les bananes !
Nmut
Il faut relativiser. Même la pire des centrales à charbon a un rendement 5x supérieur à un générateur portatif! Donc une prise de courant est bien meilleure que ça…
LeLapinou64
Certes, c’est surement sans commune mesure. Mais je voulais surtout mettre en exergue que lorsqu’elle se passe sous nos yeux, si insignifiante soit elle, elle choque. Alors que lorsqu’on ne la voit pas de propres yeux (parce qu’elle est loin, ou parce qu’on ne s’en rend pas compte, ou que sais-je), sans forcément l’ignorer, on s’en accommode bien plus facilement.
xryl
15 trottinettes à 5€ la recharge, ça fait 75€. Il faut 6h pour les charger (soit 3 “pleins” sur un tel générateur), disons 15€ d’essence, il reste 60€, soit 10€ brut de l’heure (sans compter la collecte). Bref, même avec 15 trottinettes, ce n’est pas rentable, il vaut mieux travailler au SMIC.
Rumpelstiltskin
Cest le début de la Chine
MattS32
Les plus modestes (et les autres aussi…) ont intérêt à acheter un bon vélo d’occasion plutôt qu’une trottinette électrique… Moins cher, plus propre, aussi rapide, beaucoup plus sûr, beaucoup plus durable, et en prime meilleur pour la santé…
Saulofein
Sauf que si tu laisses ton vélo dans la rue, il te manques la moité des pièce quand tu reviens. La trottinette, tu la laisses, et ce qui lui arrive ne te concerne pas.
MattS32
Tu compares là le cas d’un vélo perso avec le cas d’une trottinette partagée. Ça n’a pas de sens…<br /> Soit on compare vélo perso et trottinette perso, soit on compare vélo partagé et trottinette partagée… Un vélo en libre-service, c’est pareil qu’une trottinette en libre service, ce qui lui arrive une fois que tu l’as laissé ne te concerne pas…<br /> Et en plus, le vélo peut même être moins cher… Indigo Wheel me facture par exemple 0.5€ par tranche de 30 minutes (et encore, quand on recharge de 10 ou 25€ on a du crédit supplémentaire, qui réduit encore le coût), là où Lime coûte 1€ + 15cts/min…
jean-louis-claude
oh mon dieu quelqu’un utilise de l’essence pour recharger les trottinettes de 15kg !<br /> peut etre vous avez pas vu qu’il y a des gars qui utilisent de l’essence pour deplacer leur propre poids avec une tonne de tôle en prime ! ca vous choque pas?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Canon voit ses ventes d’appareils photo fondre de 23% en un an
🔥 Notre sélection bon plan Cdiscount de chaises gaming pour toutes les bourses
Les précommandes de l'électrique ID.3 de Volkswagen sont ouvertes en Europe
Baromètre ANFR : nette progression de Free en 4G, Orange se renforce sur les expérimentations 5G
Jeu vidéo : Apex Legends bientôt sur mobiles ?
AMD se lance dans la construction du superordinateur le plus puissant au monde avec Cray
Microsoft veut sécuriser les campagnes électorales avec ses logiciels
Microsoft a breveté une manette Xbox dotée de braille
Haut de page