Sphero : la balle contrôlable via iOS et Android bientôt disponible

02 novembre 2011 à 11h46
0
00FA000004713346-photo-sphero.jpg
Contrôler une boule de 7,4 cm de diamètre munie d'une caméra à l'aide de son smartphone, c'est possible grâce à la Sphero. Ce gadget étonnant est disponible en précommande, mais pour une coquette somme.

Déjà évoquée au détour d'une de nos revues de Web, la Sphero est un gadget étonnant dont l'intérêt échappera sans doute à certain, et pour cause : il s'agit d'une boule téléguidée qui se dirige à l'aide d'un terminal sous iOS ou sous Android, par le biais d'une connexion Bluetooth.

La Sphero est équipée d'un gyroscope et d'un acceléromètre qui lui permettent de reproduire les trajets demandés par l'utilisateur, par le biais de son terminal mobile. Elle peut parcourir 90 cm en une seconde, et sa portée est de 15 mètres. Elle dispose également d'une LED multicolore intégrée et d'une autonomie de 60 minutes.

L'intérêt d'un tel gadget peut se trouver dans les applications qui seront proposées à son lancement par Orbotix. Six apps seront disponibles parmi lesquelles un jeu de golf, un programme pour utiliser le capteur vidéo de la boule, une app pour programmer des trajectoires, ou encore une autre permettant le pilotage en temps réel. Des applications multijoueur seront également proposées.

La Sphero est disponible en précommande au prix de 130 dollars sur son site dédié, pour une disponibilité début 2012. Un tarif plutôt élevé pour pouvoir tricher discrètement au golf...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Affaire Scarlett Johansson : un pirate présumé est arrêté (màj)
Opera Mini 6.5 s'invite sur iOS, BlackBerry et Symbian S60
Yamaha PDX-11 : une enceinte abordable pour baroudeurs urbains
Logitech Mini Boombox : enceinte d'appoint et kit mains libres pour terminaux mobiles
Fujifilm FinePix Real 3D V3 : le cadre photo devient écran 3D avec son entrée HDMI
Symantec met en garde contre le malware PoisonIvy
Seagate Barracuda : 1 To par plateau et 7200 tr/min généralisés
Charlie Hebdo voit son site Web piraté et son siège incendié
Le malware Duqu exploite une faille zero-day de Windows
Gmail : une nouvelle interface et bientôt en natif sur iOS ?
Haut de page