La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

22 janvier 2020 à 16h49
0
Toyota Mirai II
© Toyota

Toyota a donné davantage de détails sur la seconde génération de sa Mirai prévue pour arriver avant la fin de l'année 2020.

Équipée d'une pile à hydrogène, elle n'a gardé de la première génération que le nom si l'on en croit Yoshikazu Tanaka, ingénieur en chef de la Nouvelle Mirai.

Une place de plus

Cette deuxième génération de la Mirai a été évoquée une première fois au Tokyo Motor Show, en octobre dernier. À l'extérieur, la Mirai est à la fois plus longue, plus basse et plus spacieuse que son aînée. Elle affiche une longueur de 4,975 mètres, une largeur de 1,885 mètre et une hauteur de 1,470 mètre pour un empattement de 2,920 mètres. En comparaison, la première génération montrait une longueur de 4,890 mètres, une largeur de 1,815 mètre, une hauteur de 1,535 mètre et un empattement de 2,780 mètres. Des modifications qui peuvent sembler modestes a priori, mais qui permettent à cette version de gagner une place assise supplémentaire. Désormais, la Mirai est une cinq places.

La marque définit l'habitacle comme « simple et moderne ». Il doit accueillir un écran central de 12,3 pouces.

Toyota Mirai II

Toyota Mirai II
© Toyota


650 kilomètres d'autonomie attendus

Sous le capot, Yoshikazu Tanaka détaille les différences entre cette nouvelle version et la première dévoilée en 2014 : « L'efficacité de la pile à combustible a été améliorée grâce à une meilleure production d'électricité et une réduction des pertes de gaz, le moteur dispose d'une efficacité améliorée et d'une perte d'électricité réduite »Il a également déclaré que « l'agrément de conduite de la nouvelle Mirai sera aussi bonne, sinon meilleure que celle d'une BMW ou d'une Mercedes-Benz. Vous pensez peut-être que j'exagère, mais vous devrez en juger par vous-même ». Elle modifie également son type de traction : la Mirai fait désormais partie des propulsions, alors que la première génération a fait le choix d'une traction.


La Mirai II utilisera l'architecture TNGA. Aucun détail supplémentaire n'a été donné concernant la puissance de l'ensemble, alors que la première version de la Mirai revendique 154 chevaux.

Toyota Mirai II
© Toyota


Le véhicule dispose ainsi d'une autonomie d'environ 650 kilomètres. Sur son site, le constructeur affirme qu'il s'agit là d'une augmentation de 30 % par rapport au modèle actuel, admettant tout de même que le chiffre reste en cours d'homologation. Si la motorisation a été améliorée, ce gain viendrait d'abord de l'augmentation de la capacité du véhicule, la nouvelle Mirai disposant de trois réservoirs à hydrogène au lieu de deux. Celui-ci doit permettre d'emporter un kilogramme d'hydrogène sous pression (700 bars) supplémentaire.

Pour le moment, aucun prix n'a été communiqué pour ce véhicule, qui doit être lancé d'ici fin 2020 en Europe, en Amérique du Nord et au Japon.

Source : The Telegraph
Modifié le 22/01/2020 à 18h55
26
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top