La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

22 janvier 2020 à 16h49
0
Toyota Mirai II
© Toyota

Toyota a donné davantage de détails sur la seconde génération de sa Mirai prévue pour arriver avant la fin de l'année 2020.

Équipée d'une pile à hydrogène, elle n'a gardé de la première génération que le nom si l'on en croit Yoshikazu Tanaka, ingénieur en chef de la Nouvelle Mirai.

Une place de plus

Cette deuxième génération de la Mirai a été évoquée une première fois au Tokyo Motor Show, en octobre dernier. À l'extérieur, la Mirai est à la fois plus longue, plus basse et plus spacieuse que son aînée. Elle affiche une longueur de 4,975 mètres, une largeur de 1,885 mètre et une hauteur de 1,470 mètre pour un empattement de 2,920 mètres. En comparaison, la première génération montrait une longueur de 4,890 mètres, une largeur de 1,815 mètre, une hauteur de 1,535 mètre et un empattement de 2,780 mètres. Des modifications qui peuvent sembler modestes a priori, mais qui permettent à cette version de gagner une place assise supplémentaire. Désormais, la Mirai est une cinq places.

La marque définit l'habitacle comme « simple et moderne ». Il doit accueillir un écran central de 12,3 pouces.

Toyota Mirai II

Toyota Mirai II
© Toyota


650 kilomètres d'autonomie attendus

Sous le capot, Yoshikazu Tanaka détaille les différences entre cette nouvelle version et la première dévoilée en 2014 : « L'efficacité de la pile à combustible a été améliorée grâce à une meilleure production d'électricité et une réduction des pertes de gaz, le moteur dispose d'une efficacité améliorée et d'une perte d'électricité réduite »Il a également déclaré que « l'agrément de conduite de la nouvelle Mirai sera aussi bonne, sinon meilleure que celle d'une BMW ou d'une Mercedes-Benz. Vous pensez peut-être que j'exagère, mais vous devrez en juger par vous-même ». Elle modifie également son type de traction : la Mirai fait désormais partie des propulsions, alors que la première génération a fait le choix d'une traction.


La Mirai II utilisera l'architecture TNGA. Aucun détail supplémentaire n'a été donné concernant la puissance de l'ensemble, alors que la première version de la Mirai revendique 154 chevaux.

Toyota Mirai II
© Toyota


Le véhicule dispose ainsi d'une autonomie d'environ 650 kilomètres. Sur son site, le constructeur affirme qu'il s'agit là d'une augmentation de 30 % par rapport au modèle actuel, admettant tout de même que le chiffre reste en cours d'homologation. Si la motorisation a été améliorée, ce gain viendrait d'abord de l'augmentation de la capacité du véhicule, la nouvelle Mirai disposant de trois réservoirs à hydrogène au lieu de deux. Celui-ci doit permettre d'emporter un kilogramme d'hydrogène sous pression (700 bars) supplémentaire.

Pour le moment, aucun prix n'a été communiqué pour ce véhicule, qui doit être lancé d'ici fin 2020 en Europe, en Amérique du Nord et au Japon.

Source : The Telegraph
Modifié le 22/01/2020 à 18h55
26
20
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
Star Wars : un énorme coffret 4K Ultra HD

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top