Dieselgate : une class action réunissant plus de 100 000 personnes lancée contre Volkswagen au UK

07 décembre 2019 à 13h00
0
logo-volkswagen-carré.jpg

Les ennuis judiciaires se poursuivent pour le constructeur allemande, plus de quatre ans après le « dieselgate ».

Depuis lundi 2 décembre, près 100 000 automobilistes britanniques réunis en collectif défient en justice le constructeur allemand.


Les usagers britanniques concernés

Au tribunal de Londres, Volkswagen est accusé d'avoir induit en erreur ses clients suite à l'affaire du Dieselgate. Révélé en 2015, ce scandale industriel prouvait que le groupe faisait passer ses voitures pour moins polluantes qu'elles ne l'étaient réellement, le tout au moyen d'un logiciel fraudeur embarqué.

Au Royaume-Uni, 1,2 million de véhicules des marques Volkswagen, Audi, Seat et Skoda sont concernés par ces révélations.

Un procès de plus pour Volkswagen

Cette année, Volkswagen fait face à de nombreux procès partout en Europe, notamment en Allemagne, aux Pays-Bas et en Italie. Résultat : l'entreprise accuse un coût de 29 milliards d'euros à ce jour, entre les rappels de véhicules et les procédures judiciaires.

Pour ce nouveau procès, le premier enjeu consiste à prouver que les accusations sont valides d'un point de vue juridique. Pour les plaignants, le logiciel en question contrevient clairement à la réglementation européenne. Pour Volkswagen, la loi interdit seulement les logiciels qui réduisent l'efficacité des systèmes de contrôle de pollution, et non ceux qui les améliorent.

Une fois ce débat tranché, un second procès s'ouvrira pour déterminer les potentiels dommages financiers causés aux automobilistes. Nouvelle affaire à suivre !

Source : Automotive News Europe.
7
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
scroll top