Hyperloop : le train subsonique va être testé dans un village français

Alexandre Boero Contributeur
10 août 2018 à 07h37
0
hyperloop

Le train subsonique, qui pourrait propulser ses voyageurs à plus de 1 000 km/h, va très bientôt avoir droit à sa piste d'essai dans un village du Limousin.

Droux, moins de 400 habitants au compteur, devrait bientôt devenir le village le plus en vogue de France. C'est au Nord de la Haute-Vienne, dans le Limousin, que le projet de l'Hyperloop va prendre véritablement vie sur notre territoire.

Imaginé par le trublion mondial de la technologie de pointe Elon Musk en 2013, le train subsonique va pouvoir s'y dégourdir les circuits grâce à une piste d'essai longue de 3 kilomètres, dont la construction pourrait démarrer dès cette année, et qui coûtera tout de même la bagatelle de 21 millions d'euros. Une somme qui provient toutefois intégralement d'acteurs privés.

Des tests en conditions réelles dès 2019



Le vendredi 10 août, la start-up canadienne Transpod, qui travaille sans relâche au développement de l'Hyperloop sur le continent européen, déposera une demande de permis de construire auprès de la préfecture de la Haute-Vienne.

Le train subsonique que de nombreux entrepreneurs et sociétés richissimes veulent développer sera enveloppé dans des capsules pressurisées qui « circuleront » à l'intérieur d'un double tube surélevé. La pression y sera basse, de façon à limiter les frictions aérodynamiques de l'air. En étant propulsé à plus de 1 000 km/h, il pourrait frôler le mur du son.

La piste d'essai, longue de 3 kilomètres, sera construite le long d'une voie ferrée désaffectée, sur un terrain mis à disposition par le Conseil départemental. Sébastien Gendron, cofondateur et président de Transpod, précise que la piste permettra « de tester en conditions réelles, à échelle un demi, la technologie Hyperloop ». M. Gendron compte inaugurer dès l'année prochaine son centre recherche et développement, et ainsi rattraper son retard sur des géants comme Elon Musk et Richard Branson, qui mènent pour l'instant la danse.

L'objectif d'une ligne commerciale ouverte en 2030



Portés par des investissements nord-américains et italiens, Sébastien Gendron et Ryan Janze, son associé scientifique, se fixent comme objectif d'ouvrir une première ligne commerciale à 1 000 km/h autour de 2030.

En attendant, il faudra passer par l'étape de l'étude environnementale, qui pourrait bien freiner les ardeurs d'une technologie qui paraît aller déjà bien trop vite.
7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top