Tesla : les batteries s'usent peu avec le temps

Par
Le 07 juin 2016
 0
Les batteries au lithium des Tesla Model S s'usent assez peu, selon l'observatoire de l'organisation Plug In America.

La voiture électrique présente des avantages mais aussi, plus que des désavantages, des inconnues. La principale inquiétude des acheteurs de tels véhicules est ainsi la fiabilité des batteries.

Mais quatre ans après le lancement de la fameuse Tesla Model S, on commence à avoir du recul sur la fiabilité des batteries au lithium. Certains propriétaires ont effectivement dépassé les 200 000 km.

Plug In America, une organisation à but non lucratif qui promeut la voiture rechargeable, mène à ce titre un observatoire. Il suit près de 500 voitures qui viennent de dépasser une distance combinée de 20 millions de kilomètres.

À lire aussi :
Tesla : la Model S émet indirectement du CO2
Purifiez l'air environnant en circulant en Tesla


0230000008423340-photo-tesla-destination-charging.jpg
Les chargeurs à destination, moins puissants, préservent mieux les batteries

Tesla Model S : une usure assez faible


Premier enseignement, les conducteurs américains de Tesla Model S sont de plus gros rouleurs que l'Américain moyen. En effet ils parcourent en moyenne 27 500 km par an, alors que la moyenne est selon l'administration du transport autoroutier de 21 500 km.

Concernant l'usure des batteries, les résultats montrent que la dégradation est assez lente. Elles perdent 5 % de leur capacité après les 80 000 premiers kilomètres, puis la dégradation se ralentit. Les quelques voitures qui ont plus de 160 000 km au compteur ont perdu moins de 8 % d'autonomie. Ce n'est pas rien, mais c'est nettement inférieur à ce que certains prédisaient.

Rappelons que si elle ne couvre pas l'usure « normale », la garantie Tesla couvre la panne des batteries ainsi que des moteurs pendant huit ans, avec un kilométrage illimité. On ne sait pas encore combien coûtera le remplacement des batteries au-delà, car la technologie aura beaucoup évolué d'ici là, les coûts de production devraient avoir beaucoup baissé.

01a4000008465014-photo-plug-in-america-tesla-model-s-reported-battery-capacity-vs-miles-driven.jpg
01a4000008465016-photo-plug-in-america-nissan-leaf-reported-battery-capacity-vs-miles-driven.jpg

Une forte marge de progression, comme en témoigne la Nissan Leaf


La Nissan Leaf témoigne d'ailleurs des progrès réalisés en matière de batteries au lithium. L'observatoire que Plug In America réalise sur cette citadine électrique montre que si leurs premières batteries de 24 kWh perdaient jusqu'à 30 % de leur capacité après 125 000 km, la nouvelle génération n'en perd que 10 %.

Le site internet Electrek qui a repéré cet observatoire rappelle enfin à juste titre que les constructeurs de voitures électriques portent l'essentiel de leurs efforts sur l'amélioration de la longévité des batteries. Reste à résoudre la problématique de la production d'électricité, de l'approvisionnement en lithium et/ou du recyclage...

À lire aussi : Tesla Model 3 : Elon Musk dévoile la voiture électrique "grand public"

03e8000008459976-photo-tesla-supercharger.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Automobile

scroll top