Purifiez l'air environnant en circulant en Tesla

0
Le Model X que Tesla a dévoilé l'année dernière présentait la particularité de protéger ses occupants en cas... de scénario apocalyptique. Le SUV dispose effectivement d'un filtre HEPA qui offre notamment un « mode de défense contre les armes biologiques », illustré par le symbole international du danger biologique.

Pour ce faire, le constructeur équipe la Model X et désormais la Model S d'un filtre « de qualité médicale », « dix fois plus grand qu'un filtre de voiture normal ». Au niveau de filtration le plus élevé, une pression positive est appliquée dans l'habitacle pour empêcher l'air extérieur d'y pénétrer.

Tesla Model X : une voiture prête en cas d'« attaque biologique »
Tesla dévoile une nouvelle version de sa Model S


0230000008433666-photo-tesla-model-s-et-tesla-model-x.jpg

Une voiture électrique purifiant l'air environnant

Tesla a partagé les résultats des tests qu'il a menés. En plus de tests menés en conditions réelles jusque dans les villes les plus polluées de Chine, le constructeur a simulé des niveaux de pollution extrêmes en laboratoire. Il a placé un Model X dans une bulle dans laquelle il a injecté 1 000 microgrammes de particules fines (PM 2,5) par mètre cube, 50 fois l'objectif de qualité de 20 µg/m3 de l'Union européenne et 100 fois la recommandation de l'OMS.

Un peu plus de deux minutes après la fermeture des portes, la voiture avait chassé toute pollution de l'habitacle, en dessous du seuil des instruments de mesure. Dix minutes plus tard, le système avait même réduit de 40 % le taux de particules fines dans la bulle.

« En d'autres termes, le mode de défense contre les armes biologiques n'est pas un argument marketing, c'est véridique, » indique la lettre d'informations. « Vous pouvez littéralement survivre à une attaque biologique de niveau militaire en vous asseyant dans votre voiture. »

Essai : Tesla Model S : j'ai parcouru 1000 km au pilote automatique

03E8000008433668-photo-filtre-contre-les-armes-biologiques-du-tesla-model-x.jpg

Des filtres qui s'encrassent mais qui s'amélioreront

Naturellement les particules ne disparaissent pas, elles sont capturées par deux filtres qui s'encrassent et qu'il faut remplacer. Mais le constructeur assure qu'il continuera à améliorer la conception de ces filtres et que ses clients pourront bénéficier des futures améliorations.

Circuler à bord d'une voiture « zéro pollution » est une chose, ne pas subir la pollution des autres usagers de la route en est une autre. Tesla promet à ses clients de concilier les deux.

Tesla : la Model S émet indirectement du CO2

0230000008433670-photo-filtre-contre-les-armes-biologiques-du-tesla-model-x.jpg

Sur le même sujet
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page