Tesla Model X : une voiture prête en cas d'« attaque biologique »

0
Elon Musk a présenté hier sa nouvelle Tesla, le modèle X. Entre autres nouveautés, le fantasque P-DG a présenté un bouton de « défense contre les armes biologiques ».

Au beau milieu de la conférence organisée par Tesla hier, Musk a évoqué la pollution des différentes villes du monde. D'après lui, selon l'endroit où l'on roule, on perd de 3 à 22 mois d'espérance de vie, Pékin détenant ce triste record.

Fort de ce constat, Tesla a introduit dans sa Tesla X un nouveau filtre à particules, dix fois plus gros que ceux utilisés communément dans les voitures actuelles, précise la marque.

Un filtre équivalent à ceux présents dans les chambres d'hôpital d'après Musk, et qui multiplie drastiquement la protection contre les bactéries, les allergènes, les gaz d'échappement et les virus.

Sur cette dernière catégorie de dangers, Musk a particulièrement insisté, donnant à sa conférence une tournure quelque peu étrange. Il a en effet très sérieusement évoqué un bouton de « défense contre les armes biologiques », visant à se protéger en cas « de scénario apocalyptique ». Et Musk de surenchérir : « Nous essayons d'être leaders dans la défense en cas de scénario apocalyptique ».

Si l'idée de protéger ses clients contre la pollution n'apparaît pas dénuée de sens, ce bouton ressemble davantage à un coup marketing, un levier pour générer de la communication autour de son nouveau modèle. À moins que Musk ne croie réellement à une prochaine apocalypse chimique.
Tesla Model X
Tesla Model X
Voitures électriques
date de sortie : 2015
Voir la fiche produit
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page