Fujitsu dévoile un casque capable de prévenir l'endormissement au volant

19 janvier 2015 à 15h38
0
Fujitsu compte commercialiser, à partir du mois de février au Japon, un appareil destiné aux personnes passant beaucoup de temps sur la route. L'objectif de cet accessoire : prévenir les conducteurs de leur somnolence au volant.

Le FEELythm est un appareil qui pourrait intéresser un bon nombre de conducteurs, mais qui sera en premier lieu commercialisé à destination des professionnels de la route par Fujitsu. Il se compose de deux éléments : d'un côté, un capteur, relié à un collier, qui se fixe au lobe d'une oreille pour mesurer certains signes vitaux (le pouls et l'activité du système nerveux autonome). De l'autre, un petit boîtier qui interprète les informations et émet alertes sonores et vibrations en cas de besoin.

En mesurant à la fois le pouls et l'activité du système nerveux autonome, qui renvoie aux « fonctions automatiques » que la personne ne peut pas contrôler volontairement, l'algorithme développé par Fujitsu peut déterminer précisément quand un automobiliste commence à piquer du nez, et donc se met en danger en restant au volant. Le logiciel est également capable d'apprendre des signes vitaux enregistrés - qui varient pour chaque personne - pour affiner ses analyses et anticiper les situations à risque.

07861487-photo-fujitsu-feelythm.jpg

Le Minority Report de la route

L'appareil peut être relié à un système de gestion de flotte de véhicules, ce qui peut permettre à un employeur de surveiller ses chauffeurs de bus ou de camions, par exemple, en s'assurant qu'ils respectent les consignes de sécurité en matière de conduite. « Dans un futur proche, il sera possible d'améliorer la sureté de la conduite en prédisant les dangers avant qu'ils ne surviennent, grâce à une accumulation de données issues de capteurs indiquant la fatigue, le stress et la tension » estime Fujitsu.

Anticiper la fatigue pour l'éviter, le bon moyen pour minimiser les risques liés à la somnolence au volant ? Encore faudra-t-il que les conducteurs avertis fassent le nécessaire face aux alertes. La marque japonaise espère vendre 70 000 de ses appareils à des professionnels durant les trois prochaines années. On peut s'attendre à voir débarquer ce type d'appareil en boutique, à destination du grand public, durant ce laps de temps.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top