Le constructeur Polestar déplore un manque de transparence sur l'empreinte carbone des voitures électriques

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
21 septembre 2020 à 15h10
16
Polestar 2

Polestar souhaite montrer l’empreinte carbone réelle des véhicules électriques pour les comparer honnêtement aux équivalents à motorisation thermique. L'entreprise souhaite ouvrir la marche et inciter les autres constructeurs automobiles à en faire autant.

Si un véhicule électrique est rechargé à l’aide d’une électricité verte , à l'usage, ses émissions de CO2 seront très faibles comparées à celles d'un véhicule fonctionnant à l’essence ou au diesel. Il faut toutefois tenir compte de la fabrication et de son utilisation pour évaluer la pollution réellement émise par un véhicule sur son cycle de vie.

Empreinte carbone d’un véhicule

Le débat sur les voitures électriques fait rage entre les anti et les pros, les premiers reprochant l’empreinte carbone engendrée par la construction des électriques, les seconds pointant du doigt la pollution émise par les véhicules thermiques.

Si les deux camps ont des arguments à faire valoir, la seule et unique façon de trancher est de prendre en considération l’ensemble de ces critères.

C’est d'ailleurs ce qu’incite à faire Polestar, filiale du constructeur suédois Volvo, qui a publié les détails de l’impact sur le climat de ses propres véhicules, en intégrant à son rapport la fabrication et l’utilisation du véhicule ainsi que le retraitement des batteries en fin de vie, notamment, (sans donner trop de détail sur ce point).

Polestar 2 Zeebrugge © Polestar

Polestar ouvre la voie

Le constructeur a déclaré : « Polestar fait face au manque inquiétant de transparence dans l'industrie, car il est aujourd'hui impossible pour un consommateur de comparer l'impact climatique de différentes voitures ».

Pour changer la donne, la marque affiche clairement sur son site la manière dont elle évalue la pollution de la Polestar 2 et la compare à sa cousine la Volvo XC40, basée sur la même plateforme. Pour réussir un calcul juste et réellement comparable, Polestar tient compte de la fabrication, de l’utilisation et de la fin de vie du véhicule. On remarque d'ailleurs que si la fabrication de la batterie augmente la pollution au départ pour la voiture électrique, son utilisation permet de réduire très sensiblement l’impact face au XC40.

La Polestar 2 voit ainsi ses émissions de CO2 réduites à 0,4 tonne lorsqu'elle est rechargée avec une énergie produite par un parc éolien. Ses émissions atteindront toutefois 15 tonnes avec le mix énergétique actuel en Europe voire même 23 tonnes avec le mix énergétique mondial. Ces valeurs sont toutefois à comparer aux 41 tonnes de CO2 produites par la consommation de carburant du XC40.

Ainsi, si la Polestar 2 part avec un handicap de 10 tonnes de CO2 à la fabrication, elle se montre à l'usage plus propre que le XC 40, même dans le pire des scénarios (mix énergétique mondial) avec un avantage de 8 tonnes.

L'empreinte carbonne de la Polestar 2 repasse en dessous des émission de la Volvo XC40 à partir de 50 000 km avec une énergie éolienne, 78 000 km avec le mix énergétique européen et 112 000 km avec le mix énergétique mondial… Bien loin de la fin de vie du véhicule !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
11
tfpsly
L’empreinte carbonne de la Polestar 2 repasse en dessous des émission de la Volvo XC40 à partir de 50 000 km avec une énergie éolienne, 78 000 km avec le mix énergétique européen et 112 000 km avec le mix énergétique mondial…<br /> Ça parait en accord avec la plupart des études (j’avais en tête un intervalle 50k à 150k km, proche mais d’une estimation plus ancienne).<br /> Je me demande par contre si ça contient l’entretient : à qualité égale de tout ce qui est «&nbsp;le reste de l’électronique (clim, navi, média etc.)&nbsp;», un VE doit être bien plus simple à entretenir : moins de pièces à remplacer, moins d’huiles/liquides de refroidissement et autre truc bien propre?
Lawfa
Ok pour le CO2 mais quid de la pollution lors de fabrication??<br /> Les voitures électriques sont ultra polluantes à cause de l’extrac De toutes matières spécifiques, métaux rares etc…<br /> on taxe des montagnes pour extraire quelques centaines de kilos de métaux rares… ce sera pire que le charbon dans quelques années …
cirdan
Et quelqu’un qui change de voiture électrique tous les 3 ans, ne polluera-t’il pas plus qu’un thermique qui garde la sienne 15 ans ?<br /> La politique publique culpabilise les automobilistes qui ont de vieux véhicules alors que pas tous les critères sont pris en compte.
tfpsly
Lawfa:<br /> Ok pour le CO2 mais quid de la pollution lors de fabrication??<br /> Les voitures électriques sont ultra polluantes à cause de l’extrac De toutes matières spécifiques, métaux rares etc…<br /> Heu, c’est justement le sujet de cette étude et de l’article non? <br /> C’est d’ailleurs ce qu’incite à faire Polestar … a publié les détails de l’impact sur le climat de ses propres véhicules, en intégrant à son rapport la fabrication et l’utilisation du véhicule ainsi que le retraitement des batteries en fin de vie, notamment, (sans donner trop de détail sur ce point).<br />
Titidu13
Extraire, transporter, raffiner et transporter à nouveau jusqu’à la station service, le pétrole ne pollue pas ?
zoup01
Personne ne nie la pollution générée par l’industrie du pétrole…<br /> Mais la pollution due à la fabrication des batteries est aussi une vraie catastrophe écologique.<br /> La mobilité non polluante n’existe pas ( à part la marche, le vélo ou le cheval, bien sûr)<br /> Reporterre, le quotidien de l'écologie<br /> Non, la voiture électrique n’est pas écologique<br /> [VOLET 1/3] Promue sans la moindre réserve par la classe dirigeante, l’auto électrique serait le véhicule « propre ». Or, comme le montre Reporterre dans une grande enquête, de la production des batteries à leur durée de vie, en passant par le...<br />
MisterGTO
Oui bien sur, le pétrole est absolument pas polluant, ne pollue pas la mer (marée noire, dégazage…), ne détruit pas la santé de la population par ses émissions de polluants…<br /> Sans oublier les gaz à effet de serre.
MisterGTO
Désolé mais ils disent n’importe quoi.<br /> Rien que leur méthode pour calculer la durée de vie d’une batterie en se basant sur la garantie est une absurdité sans nom.<br /> Ils oublient également qu’une batterie peut être insuffisante pour une voiture mais parfaitement utilisable pour du stockage moins contraignant.
Krypton_80
«&nbsp;La mobilité non polluante n’existe pas ( à part la marche, le vélo ou le cheval, bien sûr)&nbsp;»<br /> Excepté les vélos électriques bien sûr…
zoup01
Affirmation péremptoire, uniquement parce que contraire à tes idées…<br /> Franceinfo – 15 Nov 18<br /> Pourquoi la voiture électrique pollue plus que ce que vous pensez<br /> De la fabrication des batteries à la production d'électricité, ces véhicules posent également de graves problèmes environnementaux. Mais cela pourrait changer.<br />
MisterGTO
zoup01:<br /> Affirmation péremptoire, uniquement parce que contraire à tes idées…<br /> j’y peux rien s’ils disent de la m…<br /> Malgré le surpoids l’abrasion des pneus n’est pas plus importante que pour les thermiques, débunké par Nokian entre autres.<br /> Les VE emettent beaucoup moins de particules fines par le freinage car la régénération limite fortement l’utilisation des plaquettes (On le sait pourtant depuis longtemps, la Prius puis les hybrides Toyota l’ont prouvé…)<br /> Donc merci de donner des articles qui montrent clairement que les auteurs n’y connaissent rien.<br /> image1108×859 95.4 KB
ya7p
Les centrale nucléaire n’explosent pas, les centrales à charbon ne polluent pas, les éoliennes n’ont pas d’impact etc etc . Comme certains le disent il n y a pas de solutions existantes n’ayant aucun impact. De plus le gros problème de monsieur tout le monde ( est le prix du dit véhicule électrique. On attend toujours ce véhicule à un prix abordable et malheureusement cela sera certainement les chinois qui vont nous le proposer( ou peut être dacia).
ya7p
A ton avis pourquoi veulent ils donner une deuxième vie à la batterie? Peut être veulent ils éloigner le temps ou il faudra les recycler, ou va tu stocker toutes ces batteries pour leur deuxième vie et les connecter au réseau électrique? Y aura t-il des risques lors de leur stockage…
nnay07
Il ne s’agit pas là de savoir si la personne pollue mais quel véhicule pollue le plus. Cette voiture électrique vendue au bout de 3 ans ne finit pas à la casse, elle sera vendue à quelqu’un d’autre qui finira de l’user ou qui la revendra à quelqu’un qui le fera, peu importe le nombre de propriétaires. C’est pour ça que c’est son cycle de vie qui est à l’étude.<br /> Donc oui, le vieux véhicule polluant, et encore plus si on le garde longtemps, est bien pire que le véhicule électrique. CQFD
nnay07
C’est ce que font des sociétés françaises comme SNAM: du recyclage de batterie, soit les composés chimiques soit des racks de batteries à connecter au réseau pour ne pas gâcher les cellules en bon état…
rexxie
Il y a beaucoup de désinformation à propos des électriques, même dans les commentaires sur Clubic, si si…<br /> Le Soleil – 14 Sep 20<br /> Une étude vient détruire les mythes sur la pollution engendrée par les...<br /> CHRONIQUE / 0Quand il est question de véhicules électriques (VÉ), certains mythes ont la vie dure. Une étude publiée récemment vient détruire la plupart de ceux-ci et dévoile des biais dans d’anciennes études pour démoniser les VÉ.<br /> Extrait de l’étude du lien :<br /> Snipaste_2020-09-21_18-15-251321×1235 234 KB
cirdan
Il manque une donnée essentielle à ton raisonnement, c’est le coût en pollution de la construction d’un véhicule.<br /> Ceux qui changent de véhicules tous les 3 ans profitent d’une bonne côte de revente pour en acheter un neuf. Beaucoup d’automobilistes fonctionnent comme ça.<br /> Mais pour entretenir un tel système, il faut construire (beaucoup) plus. Or, un véhicule électrique est en principe moins polluant sur la durée, mais plus qu’un thermique dans sa conception, et c’est tout le problème.<br /> Donc je persiste à penser qu’un thermique sur la durée est moins polluant que la construction de plusieurs électriques mais malheureusement moins rentable économiquement et que c’est une des raisons pour laquelle ça n’est pas encouragé.
rexxie
En fait c’est la thermique qui est DIX FOIS PLUS POLLUANTE, fabrication incluse.<br /> co2-driving758×1029 146 KB
juju251
zoup01:<br /> La mobilité non polluante n’existe pas ( à part la marche, le vélo ou le cheval, bien sûr)<br /> Manque de bol, mais le cheval pollue (le crotin qui finit au sol et dans les eaux).<br /> Le vélo également : Particules de patins de freins et huile sur la chaine qui va se déposer au sol ou dans les eaux.<br /> Sa fabrication est également polluante (extraction de minerais, etc.)<br /> Et la marche aussi : Particules de caoutchouc de la semelle qui finit sur le sol et dans les eaux.<br /> Il ne faut pas oublier non plus l’émission de CO² lors de ces différentes activités.<br /> Alors, oui, cela n’a rien a voir avec ce qui est émis par une voiture, mais la pollution n’est pas de 0 non plus.
zoup01
non, pas dix fois, 1.5 fois, c’est déjà pas mal… (et encore, on ne compare avec des véhicules thermique au gaz)…<br /> ce qui est dommage, c’est qu’on ne trouve pas ce graphique au niveau mondial, il est illusoire de croire que les rejets des centrales polonaises s’arrêtent au Rhin.<br /> Autoplus.fr<br /> Voiture électrique ou thermique, qui émet le plus de CO2 sur son cycle de vie ?<br /> Une étude montre qu'un véhicule électrique émet 77% d'émissions de CO2 en moins qu'une voiture essence en France, de la production jusqu'à sa fin de vie.<br />
zoup01
pas d’accord avec toi: le crottin de cheval est un engrais naturel, donc à 100% recyclable <br /> tu peux marcher pieds nus ou en espadrilles…
rexxie
Dans le crottin? Nous au Québec c’est 10 fois moins! Au niveau mondial, ça s’améliore d’année en année. Et il y a le recyclage, on ne recycle aucun des millions de litres d’essence brûlés dans des engins d’un autre siècle à chaque utilisation de moteurs thermiques, au lieu de conserver cette ressource pour des usages plus utiles.<br /> La batterie (en mauve sur le graphique) on ne la fabrique qu’une fois. C’est à l’usage que ça se gâte. Il ne faut que 30 000 km pour que le véhicule à pétrole soit déficitaire.
zoup01
Au Québec, vous avez des lois physiques différentes du reste de la planète ?..<br /> La pollution générée par la production d’électricité chinoise fait le tour du Canada ?
rexxie
Tu n’as p-e pas saisi de quoi on parle? <br /> Et bien sûr, à mesure que la grille devient plus propre et plus propre, les véhicules électriques aussi. Un véhicule à pétrole sera toujours sale, ça ne va pas s’améliorer, et devient plus sale à mesure qu’il vieillit lorsque les composants commencent à s’user.<br /> On a beau virer ça dans tous les sens, l’avenir est à l’électrique si on veut limiter les bouleversements climatiques.
rexxie
zoup01:<br /> la production d’électricité chinoise<br /> Si tu observes le graphique plus haut, tu constateras que même au charbon à 100%, on regagne en moyenne avec les électriques. En grande partie grâce à l’efficacité du moteur électrique comparé au surchauffant, frottant, complexe et fragile engin à explosion qui perd son potentiel en chaleur, frottement et résidus toxiques principalement.<br /> La grille Chinoise n’est pas 100% charbon, aucune ne l’est, et elle verdi constamment partout dans le monde.
zoup01
Oui, on gagne grosso modo 20% de pollution avec le charbon…ce qui est bien loin des 10 fois moins de ta propagande habituelle.<br /> Un VE n’est pas un véhicule propre, c’est un véhicule un peu moins sale qu’un thermique essence ou diesel…( il doit y avoir un bashing contre le gaz, puisqu’on ne trouve jamais d’études comparative)<br /> Copier coller :<br /> eq.).” L’étude de l’UCS arrive aux mêmes conclusions, montrant qu’une voiture électrique pollue en moyenne deux fois moins qu’un véhicule essence comparable. Mieux : même avec une électricité très polluante, à base de charbon (autour de 900 g de CO2/kWh) la voiture électrique fait tout de même 20% mieux que la voiture thermique en termes de CO2. Une étude menée par le groupe Ricardo arrive elle aussi à des chiffres similaires : un véhicule électrique polluerait entre 40 et 60% de moins qu’un véhicule à carburant et démontre que cela pourrait encore être amélioré grâce à des batteries adaptées
rexxie
zoup01:<br /> on gagne grosso modo 20% de pollution avec le charbon<br /> Génial! Ça correspond avec ma «&nbsp;sale propagande&nbsp;» propre. <br /> Et 60% de moins de pollution X 2 milliards de véhicules c’est juste ÉNORME! On va y arriver.<br /> Le plus sale est et restera toujours le moteur à explosion qu’il faut mettre aux oubliettes de l’Histoire comme la fois où on a failli s’éteindre à cause de notre scupidité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

AMD : ses processeurs
Alibaba devrait battre IBM en quantité de brevets blockchain déposés
Le Samsung Galaxy S20 Fan Edition a désormais un prix
Xbox Remote Play : on peut désormais jouer aux jeux installés sur sa console via un smartphone
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Super Mario 64 est désormais jouable... sur SEGA Dreamcast
OnePlus 8T : le smartphone sera bien présenté le 14 octobre
Cyberlink fait le plein de nouveautés sur ses logiciels créatifs
TikTok : accord conclu aux US avec Oracle et Walmart, qui sortira grand vainqueur du deal ?
L'iPhone 12 de 5,4
Haut de page