Peugeot 3008 hybride rechargeable : la version 2021 restylée se dévoile

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
03 septembre 2020 à 07h50
7
© Groupe PSA / Peugeot

Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, Peugeot vient de dévoiler la version 2021 de son 3008 Hybrid4 qui doit prendre la relève du précédent modèle couronné du titre de « Car Of The Year 2017 ».

Faisant partie des leaders du marché du SUV avec plus de 800 000 exemplaires vendus, le nouvel opus est attendu au tournant et doit être à la hauteur des attentes…

Des nouveautés à l’intérieur comme à l’extérieur

Si la silhouette générale reste la même, la face avant du nouveau 3008 Hybrid4 évolue subtilement, renforçant la dynamique du véhicule grâce à une calandre dotée d’un motif d’un nouveau genre. Cette évolution est soulignée par une signature lumineuse qui n’est pas sans rappeler celle apparue récemment avec les nouvelles Peugeot 208 et 508.

On retrouve la technologie LED sur les nouveaux projecteurs et les feux de jours, et ce dès l’entrée de gamme. Les feux semblent ainsi dessiner les deux crocs du lion emblématique de la marque.

Les projecteurs antibrouillards, eux, ont laissé la place à un nouveau mode d’éclairage baptisé simplement « Foggy Mode », et intégré aux optiques Full LED disponibles sur les finitions GT et GT Pack. À l’arrière, nous retrouvons de nouveaux feux Full LED s’inspirant cette fois des griffes du lion pour un design plus original et distinctif. Ils sont revêtus d’une vitre fumée pour prolonger le bandeau central noir du coffre.

Du côté des teintes de carrosserie, Peugeot renouvelle sa palette pour se différencier de la concurrence. Le 3008 se décline ainsi en deux nouvelles teintes bleues (Bleu Célèbes et Bleu Vertigo) en plus des deux gris, du blanc, du rouge et du noir. Ces couleurs devraient apporter un peu de gaieté dans une palette souvent trop sobre.

À l’intérieur, le nouveau 3008 renouvelle son équipement d’infodivertissement et intègre le Peugeot i-Cockpit, comprenant un combiné numérique avec écran de 12,3“, une dalle « Normally Black », et secondé par un écran central tactile de 10 pouces haute définition permettant de gérer la navigation GPS en 3D, la radio, la climatisation ainsi que le téléphone portable et les paramètres de la voiture.

© Groupe PSA / Peugeot

Des aides à la conduite de dernière génération

L’innovation est au menu de cette nouvelle version du 3008 qui intègre plusieurs aides à la conduite de dernière génération, venant s’ajouter aux technologies dont la précédente version disposait déjà :

  • Système de vision de nuit « Night Vision » qui permet la détection de piétons et d’animaux dans un rayon de 200 à 250 mètres devant le SUV, très utile de nuit et lorsque la visibilité est réduite.
  • Régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go.
  • Aide au maintien de la position dans la voie de circulation.
  • Freinage automatique d’urgence qui alerte le conducteur en cas de détection d’un piéton ou d’un cycliste lorsque le véhicule circule entre 5 et 140 km/h pour éviter une collision.
  • Reconnaissance étendue des panneaux de signalisation.

À noter, sans surprise, que le système embarqué est compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. En option, le 3008 pourra recevoir une installation audio haut de gamme signée Focal avec une puissance totale de 515 watts.

© Groupe PSA / Peugeot

Deux versions hybrides rechargeables

Le nouveau modèle proposera deux déclinaisons hybrides rechargeables : Hybrid 225 e-EAT8 et Hybrid4 300 e-EAT8. Toutes deux sont basées sur la plateforme PSA EMP2 qui intègre ici une batterie Li-ion d’une capacité de 13,2 kWh avec un chargeur monophasé intégré de 3,7 kW (7,4 kW en option).

Sur une prise standard à huit ampères, la batterie est intégralement chargée en sept heures. Sur une Wall Box 7,4 kW avec chargeur optionnel à 7,4 kW, la charge intégrale se fera en 1 heure 45 minutes.

Hybrid 225 e-EAT8 :

Ce modèle est doté de deux roues motrices, il enregistre des émissions à hauteur de 30 g de CO2 par km et promet une autonomie de 56 km en mode 100 % électrique selon protocole WLTP.

Sa motorisation thermique PureTech, de 180 chevaux, est couplée à la boite robotisée e-EAT8 qui reçoit un moteur électrique de 80 kW (110 chevaux). Cette motorisation hybride développe 225 chevaux.

© Groupe PSA / Peugeot

Hybrid4 300 e-EAT8 :

Nous avons ici quatre roues motrices, pour des émissions à hauteur de 29 g de CO2 par km et une autonomie annoncée de 59 km en mode 100 % électrique selon protocole WLTP.

Cette version est basée sur une motorisation PureTech, de 200 chevaux, couplée à la boite robotisée e-EAT8 recevant un moteur électrique de 81 kW (111 chevaux) et un second moteur électrique sur l’essieu arrière de 83 kW (112 chevaux). La puissance développée ici atteint 300 chevaux.

À noter que Peugeot propose à ses clients une offre de recharge publique via Free2Move, service donnant accès à 195 000 bornes en Europe, bornes dont la navigation tient compte pour proposer un itinéraire adapté.

Peugeot garantit sa batterie huit ans ou 160 000 km pour 70 % de sa capacité de charge.

Source : WhatCar

7
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top