L'agence spatiale européenne envisage l'hibernation pour les longs voyages spatiaux

26 novembre 2019 à 07h33
0
Alien covenant hibernation cryo
Les cryo-tubes utilisés pour l'hibernation dans le film Alien Covenant (Ridley Scott, 2017)

De nombreux films de science-fiction, lorsqu'ils se déroulent dans l'espace, intègre la notion d'hibernation dans leur narration pour que les personnages puissent affronter les trajets les plus longs sans voir le temps passer. L'agence spatiale européenne (ESA) réfléchit aujourd'hui à faire de ce procédé fictionnel une réalité, comme le montre un article publié sur le site Phys.org.

L'agence a déjà établi quels seraient les moyens mis en oeuvre dans le cas d'un voyage vers Mars avec un équipage en hibernation à bord.

Tout un scénario déroulé

L'ESA a donc établi les plans d'un vaisseau devant transporter des passagers en hibernation. Les dessins ci-dessous représentent ce que l'agence prévoirait à l'heure actuelle pour répondre aux besoins d'un équipage de six personnes devant réaliser un voyage aller-retour vers Mars en l'espace de cinq ans. Le chercheur Robin Biesbroek, affecté au le projet, a déclaré : « Nous avons ajusté l'architecture du vaisseau, sa logistique, sa protection contre les radiations, sa consommation énergétique et son design général. Nous avons cherché à déterminer comment une équipe d'astronautes pourrait être mise en hibernation de manière optimale, ce qu'il faudrait faire en cas d'urgence, comment assurer la sécurité des personnes et même l'impact psychologique de l'hibernation sur l'équipe ».

pod hibernation ESA
Les plans d'une capsule d'hibernation imaginé par l'ESA. © ESA


La « torpeur » (terme utilisé pour désigner l'état d'hibernation) serait obtenue par l'administration d'un médicament. Au préalable, l'équipage aurait suivi un régime destiné à lui faire accumuler des graisses. Une fois installé dans les capsules prévues à cet effet, les lumières et la température de ces capsules seraient réduites.

Le communiqué de l'ESA précise qu'après le réveil, « la phase d'hibernation se terminera par une période de récupération de 21 jours, bien que notre expérience de l'hibernation animale laisse penser que l'équipage ne montrera aucune perte de masse osseuse ou musculaire ».

ESA pod hibernation
© ESA

Astronautes en hibernation

La mise en hibernation de voyageurs spatiaux pourrait présenter plusieurs avantages. La chef de l'équipe SciSpacE, Jennifer Ngo-Anh, explique que « si nous pouvions réduire l'activité métabolique d'un astronaute de 75 %, comme ce que nous pouvons observer dans la nature avec de grands animaux hibernants tels que certains ours, nous pourrions réaliser des économies significatives, rendant faisables les missions d'exploration de longue durée ».

Le procédé répondrait aussi à un autre défi posé par les longs voyages spatiaux : l'exposition aux radiations. La pose de protections à base d'eau autour des capsules d'hibernation permettrait d'isoler l'équipage des radiations, notamment celles émises par le vaisseau lui-même.

En contrepartie, l'ESA doit mettre au point des appareils capables de fonctionner en quasi-autonomie tout en demandant le moins d'énergie possible. Du moins, jusqu'à ce que l'équipage soit « réanimé ».

Source : The Next Web

Source : Sam Mobile

Le Black Friday c'est parti ! Retrouvez les meilleurs bons plans et promos avec Clubic.

Les bons plans Black Friday

Modifié le 26/11/2019 à 10h29
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top