Made In Space va envoyer un recycleur de matériel en orbite

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
22 octobre 2019 à 17h28
0
Made In Space AMF
Le patch de la mission AMF de Made In Space

Au mois de novembre, un véhicule cargo américain apportera un petit boitier supplémentaire sur l'ISS. Développé par Made In Space et Braskem, il permettra de recycler plusieurs fois des objets imprimés en 3D.

Depuis plusieurs années, les tentatives se multiplient pour apporter de l'impression 3D sur la Station Spatiale Internationale. On se souviendra qu'en 2014, déjà, un premier matériel de Made In Space avait réussi à imprimer un objet avec un temps de création très court (quelques heures pour le dessiner au sol, et quelques heures d'impression en orbite). Mais, depuis, la technique a bien progressé et la NASA a autorisé Made In Space à installer l'AMF (Additive Manufacturing Facility) dès 2016 à l'intérieur de ses quartiers sur l'ISS. Après quelques essais cependant, le boitier n'est pas souvent utilisé. Il faut dire que le processus n'est pas très pratique, d'autant plus que lorsque les réserves de plastique spécifique sont vides, il faut ramener du matériel dans un véhicule cargo. Or, tout cela va changer avec ce nouveau petit recycleur.

Imprimer, utiliser, recycler

En partenariat avec Braskem (une société brésilienne de pétrochimie qui a développé le plastique utilisé ici), Made In Space va envoyer, à bord du prochain cargo Cygnus, le « Made In Space Recycler ». Comme son nom l'indique, il s'agit d'un boitier dans lequel les astronautes pourront placer leurs objets imprimés en 3D ou les chutes (si vous avez déjà imprimé en 3D, vous savez qu'il y a du matériel imprimé « en plus ») directement dans le dispositif. Ce dernier va découper la pièce, la chauffer et la transformer en grains utilisables, sans autre manipulation, au sein de l'imprimante 3D. Les astronautes n'auront alors qu'à déplacer le matériau une fois transformé et attendre qu'une autre pièce soit générée. Une utilisation souple et à la demande...

Made in Space recycler
Le recycleur de Made In Space

Je le vois, j'imprime

S'il y a d'autres types d'imprimantes 3D au sein de l'ISS (comme celle qui a imprimé un organe récemment) le sujet est suivi de près par les entreprises et les agences. Les procédés sont de moins en moins expérimentaux, et leur utilisation régulière n'est qu'une question de temps. Hors de la station aussi, dans le vaste monde des satellites, puisque Made In Space a également un contrat de la part de la NASA pour la mission Archinaut One, qui imprimera un support pour un imposant panneau solaire. Un test prélude à un gros changement de conception des déploiements de large matériel sur des satellites ?

Source : Space news
Modifié le 22/10/2019 à 17h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gardez un œil sur votre forme grâce au Fitbit Inspire en promotion
116 000 euros pour mettre votre visage sur un robot, vous signez ?
Diablo IV évoqué dans le cadre la BlizzCon, faut-il y croire ?
Ne passez plus l'aspirateur grâce à la promo du moment sur le robot Xiaomi
La Chine compterait désormais plus de licornes dans ses rangs que les États-Unis
Dévorez vos livres avec la Kindle Paperwhite en promotion
Prix en forte baisse pour un des derniers smartphones Samsung, le A80 à seulement 429,44€
Dernières heures pour profiter du forfait Free mobile 60Go à 9,99€ par mois
Aspirateur Traîneau Dyson Ball Up Top à 219€
Haut de page