Vénus aurait pu être habitable il y a trois milliards d'années (mais ça, c'était avant)

Bastien Contreras Contributeur
24 septembre 2019 à 16h43
0
havoc_slider-nasa-venus.png

Si aujourd'hui, la planète Vénus présente des caractéristiques qui la rendent particulièrement inhabitable, il n'en aurait pas toujours été de même. En s'appuyant sur des modèles scientifiques, des chercheurs estiment que l'astre a pu abriter des températures proches de celles de la Terre, il y a plusieurs milliards d'années. Mais tout ça, c'était avant le drame.

Si vous comptez passer des vacances sur Vénus, vous avez intérêt à aimer la chaleur. De fait, la température sur la deuxième planète la plus proche du Soleil dépasse facilement les 260 °C... Si on ajoute à cela l'épaisse couche nuageuse remplie d'acide sulfurique, on comprend rapidement que l'astre ne constitue pas tout à fait une terre promise pour les humains.

Températures favorisant l'apparition de la vie

Mais la situation a sans doute été bien différente auparavant. C'est en tout cas ce dont sont convaincus des chercheurs du Goddard Institute for Space Studies de la NASA. Ces derniers ont exploité de récents modèles d'étude de la planète, plus précis, pour réaliser de nouvelles simulations.
En s'appuyant sur de précédentes observations, qui révélaient la possible présence d'un océan à la surface autrefois, les scientifiques ont imaginé plusieurs scénarios différents, correspondant à divers volumes d'eau possibles. L'idée était de tester l'évolution de la planète en fonction de ces quantités et de la température.



D'après leurs résultats et dans les cinq scénarios envisagés, Vénus aurait pu afficher des températures adaptées à la vie, pendant des milliards d'années. Ces résultats ont donc amené les chercheurs à conclure que Vénus a probablement été habitable, avec une surface semblable à celle de la Terre, il y a deux à trois milliards d'années.

Le réchauffement climatique, façon Vénus

Mais alors, que s'est-il passé ensuite ? La planète aurait été confrontée à un mystérieux événement, qui aurait considérablement modifié sa structure. C'est cette péripétie majeure qui aurait transformé ce qui était alors une « Terre bis » en une sorte d'enfer pour les êtres vivants.
Sans que l'on sache totalement ce qui s'est produit, on pense que cet événement, survenu il y a environ 700 millions d'années, aurait provoqué la libération d'une énorme quantité de gaz, qui n'aurait pu être absorbé par la matière rocheuse. La couche ainsi formée aurait alors entraîné un réchauffement brutal de l'environnement vénusien, dont la planète ne se serait jamais remise.

Source : BGR
Modifié le 24/09/2019 à 17h10
15 réponses
13 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top