Une énorme exolune aurait été découverte à 8 000 années-lumière

Matthieu Legouge
Spécialiste Image
05 octobre 2018 à 11h50
7
Soleil

Découverte en 2017, Hubble confirme aujourd'hui son existence. Ce satellite naturel qui se trouve en dehors de notre système solaire est la toute première exolune observée à ce jour. L'étude à été publiée mercredi 3 octobre dans la revue Science Advances.

Une exolune quatre fois plus grande que la Terre

Kepler-1625b-i est un objet céleste découvert par le télescope spatial Kepler en 2017. Une équipe de chercheur de l'Université de Columbia dirigé par David Kipping a effectué des opérations de suivi sur cet objet grâce à Hubble, ce dernier confirme bien la présence d'une exolune à 8 000 années-lumière d'ici. Elle serait le satellite naturel d'une géante gazeuse qui elle-même tournerait autour d'une étoile similaire à notre soleil.

Bien que nous recensions chaque jour de nouvelles exoplanètes, la découverte d'une exolune est tout à fait exceptionnelle. En effet, la méthode utilisée pour la détection d'exoplanète laisse peu de place pour la découverte d'une lune qui n'émet que très peu de lumière. La méthode de transit se base justement sur la différence de lumière perçue lorsqu'une planète passe devant son étoile, les lunes étant bien plus petites que les planètes autour desquelles elles orbitent, il est particulièrement difficile de les détecter. Malgré tout Kepler-1625b-i aurait une taille équivalente à celle de Neptune, soit quatre fois plus grande que la Terre, c'est d'ailleurs certainement une des raisons pour laquelle les chercheurs ont réussi à la détecter.

« Ces découvertes pourraient apporter des indices essentiels sur le développement des systèmes planétaires et pousser les experts à revoir leurs théories sur la manière dont les lunes se forment autour des planètes », explique David Kipping qui tient néanmoins à préciser que ses observations ne peuvent pas être confirmées à 100 %. En effet, les variations de lumière enregistrées par Kepler et étudiées de manière plus approfondie avec Hubble pourraient simplement résulter de la présence d'une autre exoplanète. Toutefois, les scientifiques sont plutôt confiants par rapport à leur découverte.

Les futures recherches nous en apprendront certainement plus sur Kepler-1625b-i, les chercheurs essaieront, par le biais d'autres observations, de déterminer sa composition, sa masse ou encore son origine. La prochaine génération d'instruments leur permettra certainement de valider cette découverte, mais aussi peut-être d'observer d'autres exolunes.



Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

Matthieu Legouge

Spécialiste Image

Spécialiste Image

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouve...

Lire d'autres articles

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouvez aussi me rejoindre sur les réseaux sociaux !

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (7)

waronze
Une Exolune veut dire que le satellite naturel est plus gros que la planète sur laquelle elle gravite. Un détail d’importance qui se doit d’être précisé.
matrix4422
@waronze : Non, quand 2 objets gravitent autour l’un de l’autre, ils tournent autour de leur barycentre. Si un des 2 objets est plus massif, alors son centre de gravité sera plus proche du barycentre.<br /> Une exolune signifie un satellite naturel qui tourne autour d’une exoplanète.
dj41ph4
Lol Exo, simplement hors de notre système solaire…<br /> une Exoplanète, une planète qui gravite autour d’une étoile qui n’est pas notre soleil,<br /> une Exolune, une lune tournant autour d’une Exoplanete …
UzUrpateur
Dès qu’il y a une image créée de toute pièce, nommée “raw”, et dès que l’on a un très long article (en anglais), qui explique la déduction des scientifiques à l’égard un corps spatial “fort, fort lointain” découvert par un télescope satellisé, il faut aimer croire aux contes de fées pour prendre ce genre d’article au sérieux.<br /> Pourtant ce sont des scientifiques qui nous disent cela, donc il faudrait être vraiment trop intelligent (ou stupide ?) pour ne pas penser que cela est concret…
Vankovic
c’est ceux commentaire qui me laisse pantois… MDR
carinae
clair je ne suis pas vraiment sûr de comprendre ce que UzUrpateur a voulu dire …
Nmut
D’après ce que j’ai lu sur Internet (alors c’est probablement vrai car c’est ce que l’on trouve en majorité):<br /> Télescope satellisé: ce n’est pas possible, la terre est plate.<br /> Un corps spatial “fort, fort lointain”: impossible aussi, la voûte céleste n’est pas “fort, fort loin”.<br /> Les scientifiques sont tous des menteurs qui nous font gober n’importe quoi pour laisser l’ordre mondial franc-maçonique en place. Ou pour justifier le lavage de cerveau mondial au service de je ne sais plus qui, qui sont responsables aussi des chem trails.<br /> Bon, je prends mon lexomil et je retourne jouer avec UzUrpateur…
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Sur le même sujet