La NASA simule la collision de deux énormes trous noirs

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
04 octobre 2018 à 20h07
10
Black Holes

Dans le but de mieux en saisir les mécanismes à l'œuvre, les scientifiques de la NASA ont modélisé la collision entre deux trous noirs supermassifs. La vidéo publiée le 2 octobre nous dévoile cette simulation qui prend presque des allures de danse céleste !

La physique des trous noirs : une vraie énigme pour les chercheurs

La physique des trous noirs est encore une chose très mal comprise par les chercheurs et encore bien plus quand il s'agit de la collision de deux trous noirs supermassifs ! Une telle chose n'a d'ailleurs jamais été observée dans l'espace, pour le moment, seules des modélisations comme celle réalisée à l'aide du supercalculateur Blue Waters sont capables de nous donner quelques informations sur ce sujet.

Cette simulation réalisée par une équipe du Goddard Space Flight Center de la NASA a mobilisé les 9 600 cœurs du processeur de Blue Waters pendant 46 jours pour tenter de comprendre les mécanismes en jeu dans la collision de deux trous noirs supermassifs. L'objectif ici est de déterminer où et comment rechercher ce genre de phénomène pour, un jour, parvenir à l'observer.


En s'appuyant sur les recherches antérieures, les scientifiques ont mis au point cette modélisation pour voir le comportement des gaz qui émanent des trous noirs. En intégrant la théorie de la relativité générale, ils ont constaté que peu de temps avant la collision, d'intenses émissions de rayons UV et X se produisaient dans des zones bien distinctes. Ils ont également pu observer qu'un anneau de gaz froid se formait à l'extérieure des deux trous noirs, tandis que des courants de gaz chauds apparaissaient autour de chaque minidisque composant les trous noirs.

Ces trous noirs qui représentent des millions, voire des milliards de fois la masse du soleil posent encore bien des énigmes aux chercheurs, mais cette modélisation pourrait grandement les aider à découvrir ce genre de phénomène dans l'univers. En effet, la prédiction des signaux lumineux émis par la collision de deux trous noirs pourrait leur permettre de les identifier grâce aux télescopes actuels et à d'autres, plus puissants, à l'avenir.



Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

Modifié le 06/10/2018 à 01h02
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
Rumpelstiltskin
On devait pas avoir une photo réel du centre de notre trou noir vers le début mi année ?
dj41ph4
Oui vers le début mi fin d’année 2158
Exosia
Qu’une chose à dire : Sharingan !!!
Vankovic
“On devait pas avoir une photo réel du centre de notre trou noir vers le début mi année ?”<br /> Rien que ça… on ne peut pas “photographier” le centre d’un trou noir, puisqu’il n’émet aucune lumière. Seul l’horizon du trou noir et/ou son disque d’accrétion peuvent produire un rayonnement observable.<br /> S’il est vrai qu’on n’a jamais “observé” ce phénomène, sauf erreur de ma part la mise en évidence des ondes gravitationnelles a été possible par l’observation de la fusion de deux étoiles à neutrons, finalement assez proches des trous noirs.<br /> La plupart du temps la mise en évidence des trous noirs se fait par analyse des mouvements relatifs des astres qui le côtoient. Quant à avoir une “photo”, ce sera limité à ma remarque en haut de ce post. Les images en lumière visible sont surtout là pour épater le grand public, le reste de l’astronomie se fait principalement dans d’autres longueurs d’onde, ou via des techniques d’observation indirectes.
Astro33
C’est bien d’utiliser les supercalculateurs pour faire cette simulation, histoire d’en mettre plein la vue. Mais ce qu’il manque ici comme info, c’est la vitesse à laquelle tournent ces 2 monstres. Pour avoir suivi une conf au sujet des ondes gravitationnelles provoquées par la fusion de 2 trous noirs, on parle ici de 30% à 60% de la vitesse de la lumière…
sandalfo
LOL exactement ça
SamDesBois
On pourrait pas utiliser ce supercalculateur pour miner du Bitcoin par hasard ?<br /> Sinon il me semble que dans le documentaire sur Arte qui s’appelle mystérieux trous noirs ils ont pu avoir la preuve indirect de la collision de deux trous noirs grâce à l’onde gravitationnelle qui en a résulté
Anthotill
Comment tu fais pour prendre en photo le centre d’un trou noir duquel même la lumière ne peut s’échapper ?
Krypton_80
“Ces trous noirs qui représentent des millions, VOIRE des milliards de fois la masse du soleil…” - C’est bien de s’intéresser aux trous noirs, c’est encore mieux de s’y intéresser en respectant la langue française !
Quakerz
@Krypton 80 Ahah, ça arrive les coquilles en tout cas c’est corrigé merci !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple baisse le prix des écouteurs BeatsX sans-fil
Le LG V40 ThinQ officiellement dévoilé avec pas moins de cinq capteurs photo !
Une énorme exolune aurait été découverte à 8 000 années-lumière
Google Translate évolue sur iPhone
Star Wars aura bien sa propre série : The Mandalorian, sur nos écrans dès 2019
Microsoft : une surface de poche à venir ?
Audi e-tron : déjà 10 000 précommandes pour la première Audi électrique
Pixel 3 : on pourra activer Google Assistant en pressant les bords du téléphone
⚡ Bon Plan : la fibre Bbox + téléphone illimité + TV à 17,99€
Une nouvelle Nintendo Switch serait en préparation pour l'été 2019
Haut de page