🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

L'astéroïde "tueur de planètes" détecté dans le halo du Soleil menace-t-il vraiment la vie sur Terre ?

03 novembre 2022 à 15h15
13
Astéroïde © © NASA/JPL-Caltech
© NASA/JPL-Caltech

Des chercheurs viennent de découvrir le plus grand objet potentiellement dangereux pour la Terre en huit ans. Avec un diamètre d’environ 1,1 kilomètre à 2,3 kilomètres, il est classé dans la catégorie des « tueurs de planètes ». 

Les scientifiques ont détecté l’astéroïde, baptisé « 2022 AP7 », grâce à la Dark Energy Camera au Chili qu’ils ont utilisée pour rechercher des objets dans les orbites de la Terre et de Vénus. Ils ont publié les résultats de leurs observations dans la revue The Astronomical Journal

Pas de quoi s’inquiéter…

2022 AP7 se positionne potentiellement dans le top des 5 % des plus grands astéroïdes potentiellement dangereux connus. Il faut néanmoins se rassurer, si l’objet croise actuellement l’orbite terrestre, cela se produit lorsque la Terre se trouve de l'autre côté du Soleil, et cette configuration devrait durer pendant des centaines d’années encore. 

Dans un futur lointain, il est toutefois possible que 2022 AP7 entre en collision avec la Terre : « Lentement, au fil du temps, l'astéroïde commencera à croiser l'orbite de la Terre plus près de l'endroit où elle se trouve, mais cela se fera dans des siècles, et nous ne connaissons pas l'orbite de 2022 AP7 avec suffisamment de précision pour dire beaucoup de choses sur ses dangers dans des siècles. Mais pour l'instant, il reste bien loin de la Terre », explique Scott Sheppard, astronome au Laboratoire de la Terre et des Planètes de la Carnegie Institution for Science et auteur principal de l’étude. 

L’impact d’un tel astéroïde serait catastrophique. La poussière et les polluants projetés dans l'atmosphère y resteraient pendant des années, empêchant la lumière du Soleil d’atteindre la planète. La Terre se refroidirait de manière considérable. « Ce serait un événement d'extinction massive comme on n'en a pas vu sur Terre depuis des millions d'années », continue l’astronome. 

Une zone très difficile à observer

Si les scientifiques ne sont pas parvenus à détecter 2022 AP7 plus tôt, c’est parce qu’il se cache à l’intérieur des orbites de la Terre et de Vénus. Il s’agit en effet d’une zone réputée difficile pour les observations à cause de l'éclat du Soleil. L’équipe de Scott Sheppard estime d’ailleurs qu’il existe encore quelques astéroïdes de taille similaire à détecter. « À ce jour, nous pensons qu'il existe environ 1 000 géocroiseurs d'une taille supérieure à 1 kilomètre », assure le scientifique, ajoutant que les chercheurs ont découvert environ 95 % d'entre eux au cours de la dernière décennie.

Pour rappel, l’humanité se prépare à la possibilité qu’un tel objet croise le chemin de la Terre. Le mois dernier, la NASA est parvenue à dévier l’orbite d’un petit astéroïde grâce à sa sonde DART ; il s’agissait de la première mission de défense planétaire menée par l’agence spatiale américaine. 

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
12
GoGreg
Hello,<br /> ça me fait toujours marrer ce type d’annonce…<br /> La question que j’aime posé dans ce genre de cas : « Pensez-vous vraiment qu’en plus de 4,5 milliard d’années d’existence, la Terre n’a pas connu plusieurs impactes majeures ? »<br /> Tueur de Vie sans doute et encore… on voit bien que la Vie à continuer 65 millions d’années après. Restons humble devant ce qui nous dépasse
gekola
Chicxulub c’est bien un astéroïde de 10 à 80 Km de diamètre Cratère de Chicxulub — Wikipédia<br /> Sauf s’il est en fer uniquement alors il on devrait y survivre (l’énergie n’est pas linéaire) (sauf ceux sur ou a proximité de l’impact)
KlingonBrain
Lentement, au fil du temps, l’astéroïde commencera à croiser l’orbite de la Terre plus près de l’endroit où elle se trouve, mais cela se fera dans des siècles<br /> Rassurez vous, l’humanité se sera fait sauter la tronche avec ses bombes bien avant.
jcc137
Exactement. De plus, même si sa trajectoire est centré sur la Terre, par le jeu des forces gravitationnelles, l’astéroïde nous « frôlera » comme on a coutume de le dire, à quelques millions de km. C’est ce qui se passe depuis la nuit des temps, sauf peut-être celui de la théorie justifiant la disparition de nos reptiles d’antan.
gemini7
Quand devrait-il entrer en collision avec la terre, question de la plus haute importance si nous voulons changer sa trajectoire avec un impacteur, comme l’a fait la mission DART, mission qui a été couronnée de succès, et qui a prouvé que détourner un astéroïde est possible, bien sûr, il faudra un impacteur plus lourd, et plus grand, vu la taille de l’astéroïde en question.
Mabikenpon
On sort Bruce Willis de sa retraite et le Pb est réglé, pas de quoi s’alarmer.
Stef_R
Qui est pour envoyer (sur l’astéroïde) une délégation de la CGT pour parlementer ?
gemini7
Je crois que le temps que cet astéroïde nous collisionne, on sera tous déjà morts, alors aller chercher Bruce Willis, je crois qu’il faudra d’abord déterrer son cadavre et trouver un moyen de lui rendre la vie, bref, nos descendants ne seront pas rendus.
Squeak
Si cela s’est passé pour l’extinction des dinosaures, cela peut arriver. Tout n’est que mouvement dans l’Univers. Mais on parle de milliers, de millions d’années donc probabilité assez faible et de plus, on a pu commencer à prouver (mission Dart) que nous disposons de technologies et que l’on pourrait se préparer bien à l’avance pour calculer sa trajectoire.<br /> Dans les films, on lance un compte à rebours de 6 mois… Mais avec nos moyens actuels, si on sait calculer et prédire qu’une probabilité d’impact pourrait survenir dans X milliers d’années, on a largement le temps pourquoi pas d’aller le détruire et ainsi éliminer la menace.
Pierre771
J’en pense que ça réglerait les problèmes de Covid, de guerre en Ukraine, de réchauffement climatique, d’instabilité parlementaire et même de cors au pied…
Guillaume1972
Alors, là aussi, il faut carrément arrêter de dire n’importe et de faire peur, même si toutes les bombes étaient utilisées sur Terre, cela serait très loin de faire disparaitre l’humanité, au pire les 20 000 plus grandes villes du monde, ce qui ne correspond pas à l’humanité entière, en réalité, lorsque l’on se rends compte de la réalité des choses et des chiffres, l’humanité ne pourrait pas disparaitre ainsi, ,ni d’ailleurs a cause de virus, de pandémie ou même d’un astéroïde (l’avantage d’être nombreux).Et même si, pour une raison inconnue, 99 pour cent de l’humanité devait disparaitre, alors il resterait toujours 80 millions de personnes, largement de quoi reconstruire une civilisation. Bref, la fin du monde n’est ni pour demain ni pour après-demain, la fin d’un monde, éventuellement, mais si l’humanité disparaissait de la Terre (peu probable si évolution), ce ne serait ni la fin de la Terre ni la fin de la vie sur Terre
Space_Boy
Pas dit que tes 80 mio de personnes vont survivre les hivers planétaires? Plus de soleil, plus de légumes ou fruits, tout va mourir. S’ils arrivent à rester dans leur caves pendant des années, peut-être…Mais sans doute toute vie sera finie…pour recommencer plus tard, avant que notre soleil explose…la c’est vraiment la fin. On a donc 4 mia d’années pour envoyer ce SLS dans l’espace…lol
KlingonBrain
Alors, là aussi, il faut carrément arrêter de dire n’importe et de faire peur, même si toutes les bombes étaient utilisées sur Terre, cela serait très loin de faire disparaitre l’humanité, au pire les 20 000 plus grandes villes du monde, ce qui ne correspond pas à l’humanité entière, en réalité, lorsque l’on se rends compte de la réalité des choses et des chiffres, l’humanité ne pourrait pas disparaitre ainsi, ,ni d’ailleurs a cause de virus, de pandémie ou même d’un astéroïde (l’avantage d’être nombreux).Et même si, pour une raison inconnue, 99 pour cent de l’humanité devait disparaitre, alors il resterait toujours 80 millions de personnes, largement de quoi reconstruire une civilisation.<br /> Non, le risque est bien réel. N’en déplaise aux films post apo d’hollywood.<br /> Le problème, c’est que les dégâts des armes nucléaires ne sont pas limités aux villes qu’elles toucheront.<br /> Selon une hypothèse, si toutes les bombes nucléaires pétaient, ça provoquerait de tels rejets dans la haute atmosphère que ça engendrerait un « hiver nucléaire » sur l’ensemble du globe terrestre qui rendrait la survie extrêmement difficile pour beaucoup d’espèces, y compris l’homme. Et s’il ne meurt pas directement du froid, c’est la mort des cultures qui le privera de nourriture.<br /> A cela il faut ajouter les rejets massifs de particules radioactives. Toute la chaine alimentaire sera empoisonnée de manière globale et durable.<br /> Donc ce n’est pas juste un problème statistique lié à un pourcentage, mais le fait qu’au delà d’un certain seuil, il est peu probable que quiconque survive.<br /> Pour finir, il existe bien d’autres armes de destruction massives qui ont un potentiel encore supérieur aux armes nucléaires. Les armes biologiques, les armes chimiques par exemple.<br /> Si vous pensez qu’on ne peut pas empoisonner l’ensemble de la terre avec une substance chimique, je vous suggère de faire une petite recherche sur « boire de l’eau de pluie » et pourquoi il est désormais déconseillé de le faire, quel que soit l’endroit ou l’on se trouve sur terre.<br /> Beaucoup de grands penseurs, tels Stephen Hawking pensent exactement la même chose, à savoir que selon toute vraisemblance, l’humanité ne survivra pas a sa technologie de plus en plus puissante et à sa sagesse toujours plus réduite.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Cyber Monday Amazon : TOP 10 des promos high-tech ce lundi !
Pour le Cyber Monday, NordVPN prolonge son offre canon à -63%
Attention, cette extension Chrome veut voler votre portefeuille crypto ET vos mots de passes
Black Friday Amazon et Cdiscount : les 50 bons plans encore disponibles !
Est-ce l'avenir ? Cette maison a été imprimée en 3D et assemblée en une demi-journée
Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Apple : économisez 100€ sur le dernier iPad Air et sa puce M1
3 bonnes raisons de s’équiper du VPN CyberGhost durant le Black Friday
Mettez votre casque de pilote, Star Wars: Squadrons est actuellement gratuit !
Voici les dernières offres du Black Friday chez Amazon 🔥
Haut de page