🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

La sonde interstellaire Voyager 1 envoie des données "anormales", selon la NASA

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
20 mai 2022 à 17h10
29
Voyager 1 © NASA
Vue d'artiste de la sonde Voyager 1 © NASA

En mission depuis presque 45 ans, la sonde actuellement la plus lointaine, aux confins de notre Système solaire, continue de bien communiquer avec les stations au sol. Mais les données de son système d'orientation sont incorrectes… Les équipes tentent de comprendre l'origine de cette panne.

Pour l'instant, la mission se poursuit.

Faites demi-tour

Ce sont quelques précieux octets qui voyagent et traversent notre Système solaire. À 23,3 milliards de kilomètres de la Terre (presque 4 fois plus loin que Pluton), la sonde Voyager 1 reçoit et émet à intervalles réguliers de petits paquets de données. Une partie de ces dernières sont consacrées à la science, et une autre, aux paramètres « vitaux » de la sonde, alimentée par une vieillissante pile radioactive.

Grâce à sa grande antenne, Voyager 1 envoie ses données vers notre planète. Elles arrivent… 21 heures et 32 minutes plus tard, et doivent être déchiffrées par le réseau d'antennes du Deep Space Network. Mais, depuis quelques jours, certaines de ces données ne « collent pas », celles de l'AACS (Attitude Articulation and Control System, le contrôle de l'orientation). Selon la NASA, elles sont soit fausses, soit impossibles, soit aléatoires.

Des données mal expliquées

Ce qui pose question à la petite équipe qui s'occupe de Voyager 1, c'est que malgré les valeurs émises par l'AACS, elle sait que la sonde est bien orientée, sans quoi son antenne aurait été mal alignée vers la Terre et les messages n'auraient pas été reçus comme d'habitude. Et si Voyager 1 pointait « n'importe où », cela se serait ressenti dans les données scientifiques…

De la même façon, si la sonde ne reçoit pas les messages terrestres, au bout d'un certain temps, elle bascule ses systèmes internes sur un mode de sauvegarde, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. Pour l'instant, mystère, donc. Mais c'est ennuyeux, car comme l'explique le communiqué de la NASA : « Tant que le problème n'est pas mieux identifié, il est impossible de savoir si cela peut avoir un impact sur la façon dont Voyager 1 collecte et transmet des données. »

Voyager 2 antenne
L'une des antennes du "deep space network" qui reçoit les données des sondes Voyager © NASA

L'heure de la retraite ?

Avec un décollage en septembre 1977 et une électronique de bord efficace mais rudimentaire, Voyager 1 (comme sa jumelle Voyager 2) n'est pas éternelle, et les équipes de la NASA le savent bien.

Les données de ces dernières années laissaient penser qu'elle transmettrait jusqu'à ce que sa pile radioactive ne lui fournisse plus l'énergie nécessaire… Mais ce problème d'orientation, qu'il vienne du capteur, de la mémoire de la sonde ou d'un autre système, pourrait avoir de mauvaises conséquences. Il n'y a pas de raison de paniquer, les communications fonctionnent pour le moment, et avec de nombreux contrôles redondants, Voyager 1 est toujours là.

Mais, comme le rappelle la responsable du projet, Suzanne Dodd (JPL) : « Les sondes ont survécu bien plus longtemps que tout ce que pouvaient espérer à l'origine les planificateurs, mais elles traversent l'espace interstellaire [hors de l'héliosphère, NDLR], qui est un environnement riche en radiations et en particules énergétiques qu'aucun autre véhicule n'a pu visiter avec elles. » Et un environnement apparemment pas tendre avec l'électronique de bord…

Source :CNN

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
29
21
SlashDot2k19
Voyager 1 a atteint la limite de la map de notre monde d’où les bugs…
SPH
Fallait pas lui coller un Cyrix 200
Bombing_Basta
Et Voyager 2 elle en est où ?
cid1
Voyager est peut-être en panne, mais je suppose qu’avec la télémétrie ils le saurait, enfin je suppose et puis il y a le lag dû à la distance 23.300000000 de Km a diviser par la vitesse de la lumière (+ou- 300000 Km/s) = 76.666,66666666666666…sec ce qui donne après avoir divisé par 60 et la réponse par 60 pour arriver à 76,296296296296296296…bref 76 heures environ pour qu’un paquet de données arrive à Voyager1 et même temps pour l’inverse, sous réserve que je ne me soit pas trompé dans mon calcul <br /> Eric, article intéressant comme toujours.
cid1
Normalement la réponse seras dans le prochain article , je déconne elle se trouve normalement à la +ou- même distance (en fait ça dépend du temps qu’ils ont mis à lancer Voyager2 par rapport à Voyager1) mais à l’opposé.
Martin_Penwald
@cid1 21h 32 minutes. Et même chose pour le retour.
Martin_Penwald
En 1977 ?
Martin_Penwald
Hé ouais, comme dans ”Passé Virtuel” (1999, The ”Thirteenth Floor” en V.O).
SPH
Un 386 alors
Kahn-San
là :<br /> Solar System Interactive<br /> Solar System Interactive<br /> NASA’s Solar System Interactive (also known as the Orrery) is a live look at the solar system, its planets, moons, comets, and asteroids, as well as the real-time locations of dozens of NASA missions.<br />
alsaco67
La réponse est dans Star Trek 1 , « the movie » …<br /> 1977 …imaginez quel type de composants étaient disponibles à l’époque !<br /> Cette sonde a parfaitement rempli sa mission et les équipes successives au sol aussi.<br /> Une longévité impressionnante dans la froideur du vide spatial que l’on ne peut que saluer bien bas.
Tiger
Pas le temps de tomber en panne, les puces électroniques sont difficile à avoir
Martin_Penwald
Ah, ces problèmes de chaîne d’approvisionnement nous pourrissent la vie.
k43l
En vrai s’il faut près de 50ans pour qu’une sonde atteignent une telle distance, c’est un peu embêtant pour avoir des résultats rapidement avec une nouvelle sonde aux technologies actuelle.<br /> Surtout que cette même sonde sera à nouveau obsolète si elle arrive à cette durée de vie.<br /> Bref on est encore loin de star trek
Kahn-San
je pense qu’avec les avancées technologiques actuelles on devrait pouvoir mettre moins de temps, mais combien exactement ?<br /> alors moteurs ioniques ? voiles solaires ? autre chose ?
Space_Boy
@Eric Bottlaender: allez, toi qui est intelligent, une idée ce que ça peut être? La friture sur la ligne n’est jamais bon…
chicour
Un truc de 50 ans qui envoie on ne sait comment des infos à des distances incroyables et mon mavic air perd le signal à 200m sur une plage déserte
nicgrover
Peut-être que la sonde est tombée au bout de l’univers plat… Un peu comme la terre…<br /> Cela dit, c’est un exploit que cette sonde soit toujours opérationnelle depuis 1977 et peut-être souhaite-t-elle simplement prendre une retraite bien méritée et terminer son voyage, seule, à méditer sur la condition hum… euh des sondes…<br /> Merci Eric.
Nmut
D’un autre coté, ton Mavic échange plus de données en quelques secondes que la sonde sur toute sa vie! <br /> Et si tu veux vraiment une bonne portée, tu fais comme sur la sonde: une parabole sur pour l’émetteur et une autre sur le Mavic. Bon, tu vas bien t’amuser pour faire un système de pointage efficace, mais bon, on a rien sans rien!
z-spy
Il faut envoyer quelqu’un pour la dépanner !
Highmac
Sacré longévité !<br /> Bravo !
ebottlaender
La panne du capteur semble être une bonne piste ^^<br /> Et en effet c’est pas une super nouvelle. Mais je ne sais pas s’il y a un élément en redondance et donc un deuxième qui peut être utilisé.
Kahn-San
tant que la sonde ne l’interprète pas mal et change son pointage ce n’est pas trop grave
cid1
J’ai bien dit que j’aurais pu me tromper dans mon calcul, que veux tu, je suis aussi nul en math que le prof de géographie que j’avais comme prof de math.
Martin_Penwald
C’est marqué dans l’article, donc pas besoin de faire le calcul.
Nymoi
Ce sont des extra-terrestres qui s’en sont emparés, ils envoient des trucs dans leur langage alors c’est normal qu’on y pige que dalle !<br /> (oui, je sais, grillé par @alsaco67 " La réponse est dans Star Trek 1 …"<br /> J’ai vu ce film au ciné, ça me rajeunit pas !
philumax
Ça y est ! Ils vont arriver ! Ils arriveront le 14 Juillet ! Et le feu d’artifice, ce sera EUX !
tfpsly
C’est bon, les réparateurs de Jim s’en occupent déjà :<br />
blackdoor
La sonde vient d’être embarquée dans un long cylindre extra-terrestre et commence son retour vers la terre. En effet , il est interdit de faire dériver des poubelles hors d’usage dans l’espace ( hein Elon ) . Je ne sais pas comment ils vont nous faire payer ça.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Ariane 5 est encore là et décolle ce soir avec deux grands satellites
La NASA a sélectionné l'équipage qui prendra place à bord de Starliner pour son premier vol habité
Ce système planétaire se désintègre lentement sous l'œil de nos télescopes
Starship : une première tentative de décollage orbital le mois prochain ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Devialet et ArianeGroup vous font vivre l'expérience du décollage d'une fusée, et ça décoiffe !
Bras de fer entre Russes et Allemands sur le télescope Spektr-RG, à 1,5 million de km de la Terre
Un étrange rocher observé par le rover Perseverance sur Mars
Les échantillons de l'astéroïde Ryugu révèlent la présence d'acides aminés
C'est (enfin) officiel, Ariane 6 ne décollera pas avant 2023
Haut de page