Le projet Breakthrough Listen, qui cherche des signes de vie extra-terrestre, publie ses résultats préliminaires

10 mai 2021 à 13h40
17
Des téléscopes © © Unsplash / Thanh Nguyen
© Unsplash / Thanh Nguyen

Des astrobiologistes appartenant à l’initiative Breakthrough Listen ont publié les résultats préliminaires de leur recherche de signes de vie extra-terrestre sur arXiv. Pour la mener à bien, ils ont scruté près de 60 millions d’étoiles. 

Le projet Breakthrough Listen a été fondé il y a six ans par le milliardaire Yuri Milner et l’astrophysicien Stephen Hawking. Avec 10 millions de dollars pour le financer, il a pour objectif de déceler une forme de vie extra-terrestre intelligente. 

Le centre galactique en ligne de mire

L’étude a logiquement été menée au centre de recherche SETI (Search for Extraterrestrial Life), basé à l’université de Californie dans la ville de Berkeley. Si différents éléments sont pris en compte dans la recherche de vie extra-terrestre, comme des signaux optiques, des micro-ondes ou des traces de mégastructures, les scientifiques se sont focalisés sur les signaux radio, qu’ils soient émis de manière accidentelle ou délibérée.

Pour cela, ils ont analysé plus de 600 heures d’observations radio récoltées par le Green Bank Telescope en Virginie occidentale et par le CSIRO’s Parkes Radio Telescope en Australie. Ils se sont concentrés sur le centre de la Voie lactée, où la densité d’étoiles est plus importante et, par conséquent, qui « offre le plus grand nombre de systèmes potentiellement habitables de toutes les directions du ciel », expliquent les chercheurs. 

Ils ont spécifiquement recherché des sursauts radio se répétant de manière périodique, pouvant émaner de balises mises en place par une potentielle forme de vie intelligente. Ils estiment que le centre galactique représente en effet un endroit privilégié « pour les civilisations avancées de placer un puissant émetteur et pour envoyer efficacement des balises à travers toute la Voie lactée ». 

Il faudra encore patienter… 

Il s’agit de la recherche SETI la plus « sensible » et « ciblée », avec environ 60 millions d’étoiles étudiées, leur proximité pouvant « accélérer le développement des communications et des voyages interstellaires » et donc mener à la formation de « sociétés spatiales avancées ». 

Hélas, et sans grande surprise, les scientifiques n’ont décelé aucune trace de vie extra-terrestre, retardant une fois de plus la réponse à l’une des questions les plus existentielles que se pose l’humanité. Ils ont néanmoins détecté des événements correspondant à des magnétars, des étoiles à neutrons dont le champ magnétique est extrêmement intense, ce qui pourrait servir aux astronomes étudiant ces astres. 

Sources : Gizmodo , arXiv

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
15
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Cette fois ça fonctionne ! Sortie réussie pour Thomas Pesquet et Shane Kimbrough sur l'ISS
Une étude de la NASA dévoile que la quantité de chaleur absorbée par la Terre a doublé depuis 2005
Sortie compliquée pour Thomas Pesquet et Shane Kimbrough sur les flancs de l'ISS
La Chine envoie les 3 premiers astronautes sur sa nouvelle station spatiale
Le 16 juin 1963, Valentina Tereshkova devenait la première femme dans l'espace
Suivez en direct la sortie extra-véhiculaire de Thomas Pesquet et Shane Kimbrough
Starship : après les sauts, SpaceX se prépare pour l'orbite
NEO Surveyor : la NASA accélère son projet pour surveiller les astéroïdes
Xichang : lancer des fusées depuis les montagnes
Le robot chinois Zhurong nous fait parvenir des photos depuis la planète Mars
Haut de page