Pour la première fois en 360 ans, le Nord magnétique et le "vrai Nord" se rencontrent

Benoît Théry Contributeur
17 septembre 2019 à 17h08
0
Boussole
© Pixabay

Dans le courant du mois de septembre, nord magnétique et nord géographique (aussi appelé « vrai nord ») vont coïncider. Un phénomène qui ne s'est pas produit depuis environ 360 ans.

S'il n'aura aucune incidence sur notre vie quotidienne, l'événement souligne le déplacement de la ligne agonique.

Nord magnétique, nord géographique

Nous connaissons deux nord. Le premier est le nord géographique, qui est le point (fixe) situé le plus au nord sur la planète. Le second est celui qui agit sur les boussoles : il désigne un « aimant  » dépendant des mouvements du noyau terrestre. Ce nord magnétique est en mouvement constant : il se déplace de quelques dizaines de kilomètres chaque année. La plupart du temps, il se situe donc soit à l'ouest, soit à l'est du pôle Nord géographique, l'angle formé par la différence entre pôles géographique et magnétique s'appelant la déclinaison magnétique.

Ainsi, et depuis plusieurs siècles, le nord magnétique se trouve à l'ouest du nord géographique. Mais récemment, ce nord magnétique s'est déplacé à une vitesse d'environ 20 kilomètres par an, ce qui devrait l'amener à se confondre avec le nord géographique dans le courant du mois de septembre, et donc à afficher une déclinaison magnétique nulle.

C'est un événement rare, puisqu'il n'est plus survenu depuis 360 ans environ : la dernière fois que les deux nord se sont confondus fut dans les années 1650. La « ligne agonique » est une ligne reliant les points du globe, affichant une déclinaison magnétique nulle, et qui relie les pôles Nord et Sud. Lorsque les deux nord seront confondus, cette ligne agonique (ou ligne agone) affichera une longitude zéro. En d'autres termes, elle passera par le célèbre observatoire de Greenwich, qui a donné son nom au méridien.


Un cas unique depuis la fondation de l'Observatoire

Ciaran Beggan, scientifique en géomagnétisme à l'observatoire, résume : « À un moment donné en septembre, la ligne agonique rencontrera la longitude zéro à Greenwich. C'est la première fois depuis la création de l'Observatoire (en 1675) que les systèmes de coordonnées géographiques et géomagnétiques coïncident à cet endroit ».

Cette déclinaison magnétique nulle n'aura aucun impact sur la vie quotidienne. Le phénomène devrait perdurer pendant quelques temps, avant de commencer à afficher une déclinaison magnétique orientée vers l'est du nord géographique.


Ciaran Beggan poursuit : « La ligne agonique continuera de traverser le Royaume-Uni au cours des 15 à 20 prochaines années. D'ici 2040, toutes les boussoles seront probablement dirigées à l'est du vrai nord. Cela dit, il est actuellement impossible de prédire comment le champ magnétique va évoluer au cours des décennies ou des siècles. Ainsi, les boussoles pourraient pointer à l'est du nord géographique pour encore 360 ans ».

Source : New Atlas
17 réponses
12 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top