Un implant cérébral pour transformer les pensées des personnes paralysées en texte

le 01 décembre 2018 à 20h02
0
journal.pone.0204566.g006 couv.png
PLOS One

Trois personnes atteintes de tétraplégie ont pu faire fonctionner une tablette grâce à un implant cérébral. Deux d'entre eux ont aussi « discuté » en temps réel.

Lorsqu'un appareil détient la capacité d'écouter l'activité neuronale pour aider les personnes paralysées à contrôler un appareil connecté, on peut parler d'une prouesse technologique. Une victoire sur la paralysie. À l'occasion d'un essai clinique pilote du système d'interface neuronale BrainGate2, trois tétraplégiques, une femme de 51 ans, un homme du même âge et un autre de 63 ans, ont pu contrôler une tablette, naviguer sur celle-ci en utilisant plusieurs applications, et même échanger entre eux.

Les signaux captés transformés en mouvements similaires à une souris sans fil


Les chercheurs du consortium multi-universitaire BrainGate ont implanté des réseaux d'électrodes sur une partie du cortex moteur, une zone du cerveau qui aide à contrôler les mouvements. Ces implants ont détecté une activité neuronale indiquant une volonté de déplacer le curseur sur l'écran. Les signaux captés ont été décodés en temps réel par un ordinateur et via un algorithme, puis transmis à une interface Bluetooth configurée pour fonctionner comme une souris d'ordinateur sans fil, laquelle était donc associée à une tablette Android.

journal.pone.0204566.g004.PNG
PLOS One

Durant les trois journées de test, les participants ont utilisé sept applications courantes sur la tablette : un programme de chat en ligne, un navigateur Web, un programme météo, une plate-forme musicale de streaming, une messagerie, un agrégateur de news et un site de partage de vidéos. Les trois sont parvenus à lancer l'application ciblée depuis l'écran d'accueil de la tablette, puis à l'utiliser.

Ils ont ensuite réussi à quitter l'activité en retournant sur l'écran d'accueil. L'un des participants a notamment joué du piano et fait des achats en ligne. Deux d'entre eux ont pu communiquer ensemble grâce à une application de discussion.

journal.pone.0204566.g006.PNG
PLOS One

Un test mené sans aucune « triche »


Pour mener à bien ces tests, les chercheurs ont utilisé des tablettes sans y apporter aucune modification, sans y adapter ni la navigation ni la frappe et sans installer de raccourcis ou fonctionnalités. Un immense pas en avant pour les personnes tétraplégiques, qui peuvent désormais donner ou redonner vie à leurs émotions et à leurs pensées.

  • Pour ARM, les implants cérébraux c’est pour bientôt
  • Un oeil bionique restaure la vue d'un homme malvoyant depuis 40 ans
  • Cet article vous a intéressé ?
    Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

    Dernières actualités

    Play Store : une app qui cliquait automatiquement sur la pub a été découverte
    Tesla : la prochaine génération de batterie sera taillée pour tenir 1,6 million de km
    Pour payer son deal avec Qualcomm, Apple hausserait de 9 dollars le prix de ses iPhone
    Beesexual, la nouvelle campagne de Pornhub pour aider à sauver les abeilles
    Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
    Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
    Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
    Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
    Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
    Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
    Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
    GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
    Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
    Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
    Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
    scroll top