🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Europe, la lune de Jupiter serait tapissée de lames de glace gigantesques

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
10 octobre 2018 à 20h28
9
Europe

Des pics de glace géants qui pourraient bien mettre en danger les éventuels véhicules spatiaux qui seront envoyés à destination d'Europe.

Europe, une lune habitée par des organismes vivants ?

Europe est l'un des quatre satellites galiléens avec Io, Ganymède et Callisto, ils furent observés pour la première fois en 1610 par Galilée. Voilà pour le petit point d'histoire !

Cette lune glacée de Jupiter, où il fait en moyenne - 150 °C, attire l'attention des scientifiques depuis de nombreuses années. Sous l'épaisse couche de glace qui recouvre Europe se cacherait en effet un immense océan d'eau salé et bien que le satellite galiléen soit quatre fois plus petit que la Terre, son volume en eau pourrait représenter jusqu'à deux fois celui de notre planète bleue.

À l'heure actuelle, les scientifiques estiment qu'Europe est certainement la seule planète avec la Terre à posséder un océan liquide en contact avec des silicates (roches) et serait, par conséquent, un très bon candidat pour rechercher la présence d'organismes vivants au sein de notre système solaire. Deux missions sont d'ailleurs déjà prévues, en 2020 pour Europa Clipper de la NASA et en 2022 pour le Jupiter Icy Moon Explorer de l'ESA.

Est-il possible d'atterrir sur Europe ?

La récente découverte publiée dans Nature Geoscience suggère qu'Europe serait bardée de pics de glace gigantesques, notamment dans ses régions équatoriales. Le même phénomène est observable sur Terre et est appelé « pénitents de glace », il s'agit de formation de glace ressemblant fortement à des lames, elles apparaissent à des altitudes élevées et se forme grâce aux rayons du soleil, dans des conditions froides et sèches. Ces pinacles de glace sont assez courants dans les Andes, au-dessus de 4 000 mètres d'altitude, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

pénitents de glace

Les scientifiques soupçonnaient déjà la présence de ces pénitentes, cette récente modélisation réalisée grâce aux données radars et thermiques laisse penser qu'elles pourraient mesurer 15 mètres de hauteur avec un espacement moyen de 7.5 mètres. Toutefois, une preuve visuelle est nécessaire pour confirmer cette découverte. Les images dont ils disposent d'Europe n'offrent pas une résolution suffisante pour l'affirmer.

Les pinacles de glaces pourraient rendre l'atterrissage d'une sonde extrêmement dangereux. « Le papier suggère très clairement que les tropiques d'Europe vont être hérissés de ces pointes, et il serait peu judicieux de planifier l'atterrissage sans atterrisseur spécialement adapté. Il serait probablement plus sûr d'atterrir un peu plus loin de l'équateur », explique à Space.com Dan Hobley, un des auteurs de l'étude publiée ce lundi 8 octobre.

Europa Clipper devrait apporter des réponses précises concernant Europe. La sonde spatiale volera en effet à moins de 25 km de la surface de la lune de Jupiter et sera en mesure de capturer des images de bien meilleure qualité que son prédécesseur Galileo a ramenée il y a près de 20 ans.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
0
vadm_clmnt
Pourquoi ils veulent absolument chercher des traces de vie ailleurs? Y a pas suffisamment a faire sur terre? Vous encore réussir a ramener une saloperie venu de je n’sais ou…
mickeyland
+1 Les scientifiques sont très Bisounours.
Judah
Ils exterminent les espèces sur Terre et dépense des milliards pour chercher des bactéries sur une autre planète, sacré êtres humains…
zlink17
Heureusement que la curiosité est encore tolérée et qu’il nous est possible de faire de la recherche sans but lucratif.
Vankovic
Cette info ne manque pas de… piquants !
Vankovic
Pour répondre à une des plus grandes angoisses de l’Humanité : sommes-nous seul ?<br /> Comme le dit zlink17, nous sommes ce que nous sommes parce que nous sommes curieux. ça ne se passe pas bien pour la Terre en ce moment. Il faut juste que ceux qui dirigent le monde deviennent adultes et comprennent les vraies priorités…
quadvosges
Il cherche surtout(sous couvert de recherche scientifique) a trouver une planète de refuge quand notre belle planète bleue sera quasi morte …
jbaudrand
C’est fondamental: cela permettrait déjà de régler la question de Dieu… plus de guerres en son nom…
icejedi
Quand c’est pas en son nom, c’est au nom de généraux, de pays, de groupes tribaux, etc… On est très doué pour se battre, et si on a plus le prétexte d’un dieu, on trouvera plein d’autres raisons…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les premiers vols Virgin Galactic pourraient avoir lieu ces prochaines semaines
Google+ : la faille qui n'en était pas une
Soundcloud Premier : comment les indés vont (enfin) pouvoir gagner de l'argent
Les scientifiques créent de la «vie artificielle» grâce à un ordinateur quantique
EDF veut être le leader européen de la fourniture de courant aux véhicules électriques
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page