Les câbles sous-marins de fibre optique peuvent servir de sismomètre

0
Ultime frontière pour les Hommes, les fonds marins recèlent encore de nombreux mystères. Une équipe de chercheurs britanniques vient de découvrir, par hasard, que les câbles internet sous-marins qui relient les continents pouvaient servir à surveiller l'activité sismique au fonds des océans.

Comme un sismomètre, les câbles de fibre optique réagissent au passage d'une onde sismique, ce qui permet de déterminer l'épicentre et la puissance d'une secousse terrestre.

Les séismes en dessous de la magnitude 4 passent sous les radars

Il n'y a plus d'endroit sur les terres émergées du globe qui échappe encore à la surveillance sismique. Pour les zones les plus exposées, les sismomètres sont des vigies qui peuvent sauver des vies : au Japon, la région d'Osaka a encore payé un lourd tribut le week-end des 16 et 17 juin aux soubresauts de la croûte terrestre, avec 3 morts, plus de 200 blessés et des dégâts considérables.

Mais sous les océans, nous sommes encore aveugles. Maintenir des détecteurs de secousses sur le plancher océanique reste encore hors de portée, et les séismes d'une magnitude inférieure à 4 ne sont jamais recensés. Cela pourrait changer après la découverte faite par hasard par un groupe de chercheurs du Laboratoire national britannique de Physique.

cable sous marin


Un réseau de surveillance polyvalent et à moindre coût

L'équipe travaillait sur un réseau européen de fibre optique au service de différents projets, comme les horloges atomiques de prochaine génération. Pendant leurs essais en août 2016 sur un câble britannique, les chercheurs ont constaté que les vibrations près du câble généraient des bruits dans le signal. L'un de ses bruits provenait d'un séisme de magnitude 6 en Italie. En traversant la fibre, l'onde sismique déforme alors le signal.

Il suffit ensuite de mesurer le délai entre l'onde primaire et les ondes secondaires pour déterminer à quelle distance se situe l'épicentre du séisme. Répliquée à plusieurs câbles, la mesure permet d'affiner la localisation de la secousse. Immense avantage de la fibre, par rapport aux sismomètres : son faible coût (1 dollar le mètre), et le maillage de plus en plus serré des fonds océaniques offrent un réseau de surveillance d'une densité exceptionnelle. Les chercheurs imaginent d'autres usages comme la surveillance de la pollution sonore dans les océans, ou des migrations de mammifères.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top