Google et Facebook lanceront un câble sous-marin entre LA et Hong Kong

01 juin 2018 à 15h36
0
Les deux géants américains nouent une alliance afin de poser un câble sous-marin d'environ 13 000 km. Reliant Los Angeles à Hong Kong, le Pacific Light Cable Network doit permettre d'offrir une bande passante de 120 To/s.

Google et Facebook investissent conjointement afin d'organiser la pose d'un câble sous-marin reliant Los Angeles à Hong Kong. L'idée est simple, offrir une bande passante importante dans les zones situées dans la zone Pacifique. Dans un communiqué, Google précise que le Pacific Light Cable Network pourra offrir une bande passante record (dans le Pacifique) de 120 To/s.

Ce câble fera un peu moins de 13 000 km de long. Il est le signe que des géants des contenus et des services souhaitent dès à présent investir dans leurs propres infrastructures et réseaux de communication. Facebook et Microsoft avaient par exemple déjà noué un tel accord en mai dernier afin de construire un câble de 6 600 kilomètres liant l'Espagne et l'État de Virginie (États-Unis).

Google n'est pas à son premier galop d'essai dans ce domaine. La firme américaine a d'ores et déjà investit dans pas moins de 6 câbles sous-marins de ce type par le passé. En ce qui concerne ce nouveau relais Trans-Pacifique, il devrait être opérationnel à l'horizon de l'été 2018.

08571822-photo-plcn.jpg


A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus met à jour ses cartes mères pour les processeurs Intel Kaby Lake... non disponibles
HP prépare un plan social avec 3 à 4 000 licenciements à la clé
5 techniques pour critiquer sans agresser
Orange se lance dans la réalité virtuelle avec son casque VR1
iOS 10.1 disponible avec le mode portrait pour l'iPhone 7 Plus
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page