Google et Facebook lanceront un câble sous-marin entre LA et Hong Kong

14 octobre 2016 à 11h15
0
Les deux géants américains nouent une alliance afin de poser un câble sous-marin d'environ 13 000 km. Reliant Los Angeles à Hong Kong, le Pacific Light Cable Network doit permettre d'offrir une bande passante de 120 To/s.

Google et Facebook investissent conjointement afin d'organiser la pose d'un câble sous-marin reliant Los Angeles à Hong Kong. L'idée est simple, offrir une bande passante importante dans les zones situées dans la zone Pacifique. Dans un communiqué, Google précise que le Pacific Light Cable Network pourra offrir une bande passante record (dans le Pacifique) de 120 To/s.

Ce câble fera un peu moins de 13 000 km de long. Il est le signe que des géants des contenus et des services souhaitent dès à présent investir dans leurs propres infrastructures et réseaux de communication. Facebook et Microsoft avaient par exemple déjà noué un tel accord en mai dernier afin de construire un câble de 6 600 kilomètres liant l'Espagne et l'État de Virginie (États-Unis).

Google n'est pas à son premier galop d'essai dans ce domaine. La firme américaine a d'ores et déjà investit dans pas moins de 6 câbles sous-marins de ce type par le passé. En ce qui concerne ce nouveau relais Trans-Pacifique, il devrait être opérationnel à l'horizon de l'été 2018.

08571822-photo-plcn.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows Server 2016 est maintenant disponible
Le cofondateur d'Atari se lance dans la réalité virtuelle, et ça décoiffe
SoftBank lance un fonds géant pour les start-up
Rich Kids : l'antithèse du réseau
AMD améliore le 14 nm de Polaris et promet un gain de 50% en perf/watt
Mondial Auto : quelles solutions contre le vol de voiture ?
Pour concurrencer les taxis, SNCF investit 3 millions d'euros dans Allocab
Warner pourrait racheter le réseau YouTube Machinima
Ubuntu 16.10 disponible au téléchargement
Canal révolutionne son offre, moins chère et sur-mesure
Haut de page