Une aurore boréale en time lapse depuis l'ISS

28 juillet 2016 à 09h50
0
L'astronaute Jeff Williams, monté à bord de la Station spatiale internationale le 18 mars dernier, a récemment livré une nouvelle vidéo dans laquelle il nous fait profiter d'une aurore boréale depuis son poste d'observation privilégié.

En septembre prochain, Jeff Williams deviendra l'astronaute américain qui aura séjourné le plus longtemps dans l'espace, grâce à plusieurs missions cumulées. Actuellement, il tourne autour de la Terre dans l'ISS, ce qui lui donne l'occasion de partager sur les réseaux sociaux des photos ou des vidéos au contenu toujours impressionnant.

C'est le cas de son dernier time lapse, qui montre une magnifique aurore polaire qui balaye la haute atmosphère.




Ces phénomènes, représentés de manière particulièrement spectaculaire dans cette vidéo, sont dus à la rencontre des vents solaires, qui transportent des particules chargées, avec la magnétosphère, le « bouclier » magnétique qui protège la Terre. Les particules émises par notre étoile sont alors canalisées par ce dernier et peuvent passer dans la ionosphère, habituellement au niveau des pôles.

Elles viennent alors frapper les atomes présents au-dessus de nos têtes, les passant dans un état instable. En retrouvant leur niveau d'énergie classique, ces atomes émettent un photon dont la longueur d'onde (la couleur, dans le visible) va dépendre de la nature de l'atome.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top